Accueil Autres compétitions Coupe De France – 1/4 Finale | Les notes de Monaco –...

Coupe De France – 1/4 Finale | Les notes de Monaco – Lille (2-1)

    2048x1536 fit valere germain et rio mavuba lors de monaco lille coupe de france le 4 avril 2017
    Précédent 1 2 3 4 Suivant
    Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

    Lille OSC

    Maignan (6) : pas grand chose à se reprocher sur les buts monégasques, il a réalisé quelques belles interventions pour éviter à son équipe une note plus lourde, pour ce qui pourrait être son dernier match de la saison.

    Amadou (3) : dépassé face à Germain et Cardona, il peut être heureux de finir le match avec seulement 2 buts encaissés. Pas aidé il est vrai par les circonstances en fin de seconde mi-temps.

    Alonso (3) : lui aussi dépassé, lui aussi bien aidé par le manque de réussite monégasque… Dans une équipe lilloise très pauvre, le paraguayen n’a pas montré grand chose d’encourageant.

    Soumaoro (non noté) : malheureux, le défenseur lillois s’est blessé sur l’action amenant le but du break azuréen. Il n’y a plus qu’à espérer que ce ne sera pas trop grave. Remplacé par Xeka (45′), bien transparent…

    Arcus (2) : souvent mis en difficulté par Jorge jusqu’à son expulsion à la 40ème pour une faute en position de dernier défenseur, ce qui a enterré définitivement son équipe…

    Mavuba (4) : face à un Fabinho de gala, difficile de tirer son épingle du jeu. L’ancien international français a été dominé pendant tout le temps qu’il a passé sur le terrain, particulièrement en seconde période en infériorité numérique. Remplacé par Eder (76′).

    Bissouma (3,5) : repositionné après l’exclusion de Arcus, il a essayé de limiter la casse, sans trop de succès. Face aux vagues monégasques, l’ivoirien s’est montré le plus souvent dépassé.

    Palmieri (3,5) : en difficulté et peu utilisé ces derniers temps, revenir face à un couloir Touré-Dirar n’était pas un cadeau… Et malheureusement pour le corse, il a beaucoup souffert, incapable de prendre l’ascendant en phase défensive ou offensive. Son séjour dans le nord se révèle de plus en plus délicat.

    Bahlouli (3) : face à son ancien club, on ne peut pas dire qu’il ait brillé. Invisible, sans inspiration, avant d’être inévitablement remplacé par De Préville (63′)… Le bahloulisme est décidément à la peine.

    Kishna (4) : discret, très discret, trop discret. Pas grand chose à ajouter pour le néerlandais, pas aidé il est vrai par le reste de son équipe.

    El Ghazi (6) : le meilleur lillois ce soir, de loin. S’il pourra regretter ses opportunités manquées pour réduire l’écart, il a tout de même pu inscrire un joli coup-franc en toute fin de rencontre. Il a du se sentir bien esseulé à la pointe de l’attaque nordiste…

    Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
    Loading...