Carabao Cup - 1/2 finale | Les notes de Chelsea - Tottenham (2-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du Match : Ziyech (7,5) : Le magicien marocain est monté en température au fil de la partie, d'abord discret il s'est ensuite réveillé et fait partie de ceux qui ont animé la seconde période. Souvent recherché par ses coéquipiers il les a aussi très régulièrement (et bien) trouvé comme sur sa merveilleuse ouverture pour Werner a la 66' qui aurait mérité une passe décisive.

Chelsea

Kepa Arrizabalaga (5,5) : Très peu sollicité pendant la rencontre, il a malgré tout bien suppléé son homologue parti à la CAN grâce à quelques interventions (notamment sur Kane à la 50' ), il a su répondre présent.

Cesar Azpilicueta (6,5) : Sérieux, il a été utile et performant défensivement, et malgré son faible apport offensif il s'est donné à fond jusqu'au bout au point de se blesser et de se faire remplacer par Harry Vale à la 90'.

Antonio Rudiger (6,5) : Bon comme à son habitude il n'a jamais semblé être inquiété lors d'un duel, quelques moments d'incertitude à la relance en revanche.

Malang Sarr (6) : Irréprochable sur certaines interventions, en faute sur d'autres comme lors de son carton reçu, il a tenu Kane tout le match anesthésiant avec Rudiger le peu d'offensives adverses.

Marcos Alonso (7) : Sa première période a été très bonne, ponctuée d'une passe décisive. Plus discret par la suite, il a tout de même animé son couloir tout le long de la partie.

Saul Niguez (7) : d'abord timide, il s'est finalement imposé au milieu surclassant la paire de Tottenham. Son activité supérieure à celle de Jorginho a été très précieuse pour les Blues. Remplacé a la 73' par Loftus Cheek qui pour sa part a alterné le bon et le moins bon.

Jorginho (5) : Dans un bon Chelsea il est loin d'avoir rayonné , match correct sans plus pour l'Italien.

Mason Mount (6) : Une bonne première demi-heure avec beaucoup de ballons joués mais finalement dans l'ensemble il n'en collecte que peu d’intéressants. L'entrée de Kovacic (6,5) qui lui a été bon à sa place a permis à Chelsea de finir tranquillement le match.

Hakim Ziyech (7,5) : voir "homme du match"

Kai Havertz (7,5): Buteur et en jambes, le jeune allemand a été un véritable poison pour la défense des Spurs tant il a touché et demandé le ballon (plus que Lukaku qui a joué tout le match). Malheureusement il gâche une belle occasion en loupant son face à face à la 12' et sort blessé au doigt à la mi temps. Timo Werner, son remplaçant, a fait preuve de beaucoup de volonté et d'envie de marquer mais il butera sur Lloris à la 66' ou ne trouvera pas le cadre...

Romelu Lukaku (5,5) : Pour sa première depuis ses déclarations litigieuses, Lukaku n'a pas semblé en grand forme. Beaucoup de pertes et peu de ballons exploitables, peut être car ses coéquipiers l'on trop souvent mal trouvé ou utilisé.

 

Tottenham Hotspurs 

Hugo Lloris (6): Impuissant sur les deux buts, il a par la suite effectué quelques parades.

Ben Davies (4) : Comme l'ensemble de la défense il n'était pas dedans et a trop laissé jouer les adversaires sans attaquer l'espace. Son positionnement en central gauche ne lui a pas réussi. Il a de surcroît été buteur contre son camp à la 34'.

Davinson Sanchez (4,5) : lui aussi buteur malheureux contre son camp, il a également vécu une soirée compliqué. Bien que Lukaku n'est pas été au top ce n'est pas vraiment grâce à la performance de Sanchez au contraire. Celui-ci lui a trop souvent laissé une belle marge de manoeuvre.

Japhet Tanganga (4) : Encore un défenseur qui a pris la foudre des attaquants de Chelsea. Fautif sur le premier but et pas en reste sur la suite du match l'anglais est définitivement une solution de secours pour Conte.

Matt Doherty (5) : un match brouillon, à l'image de son équipe. Tanguy Ndombele l'a remplacé et apporté un peu d'espoir pour quelques minutes seulement.

Emerson Royal (4,5) : Absent en défense, des centres de piètres qualité, match difficile...

Oliver Skipp (5) :  L'espoir anglais n'a pas concrétisé les promesses placées en lui ce soir. Décevant, il a souvent perdu ses duels. Sorti à la 73' pour Harry Winks lui aussi inexistant

Pierre-Emile Hojberg (6,5) : Mince satisfaction du match côté Spurs, PEH a impulsé le jeu de son équipe comme il le pouvait en étant pour sa part dans les duels. Mais c'était trop juste comparé à l'opposition.

Heug Min Son (3,5) : Inexistant. Il reflete a lui seul le vide de l'attaque de Tottenham. Jamais dangereux, il n'a ainsi jamais inquiété Kepa. Pas mieux pour Lo Celso qui n'a pas eu le temps de s'exprimer.

Harry Kane (4) : Il a tenté... mais sans réussite.

Lucas Moura (5,5) : Une réele implication et une envie d'aller de l'avant mais trop de déchet pour être réellement dangereux. Bien cerné de plus par les défenseurs adverses. Dommage car il semblait peut-être être le seul à pouvoir créer des différences, au contraire de Bryan Gil et ses 10 pauvres minutes jouées.

Lire plus