* 2. Liga (AUT) *

2. Liga - 12ème j. | Les notes de FAC Wien - Klagenfurt (0-2)

Homme du match: Ivan Saravanja (7,5): Le latéral gauche de cette formation de Klagenfurt a réalisé un match intense. Il a réussi à allier apport offensif et défensif. En première mi-temps, il n’a eu de cesse de monter aux avant-postes pour délivrer de nombreux centres vicieux qui ont mis la défense  adverse en difficulté. Ses actions défensives ont toujours été judicieuses. Grâce à ces dernières, Klagenfurt a su garder sa cage inviolée. Un volume de courses conséquent pour un joueur complet qui sait basculer d’un registre défensif à un registre offensif en l’espace de quelques secondes.

 

FAC Wien (3-4-3)

 

B. Jenciragic (5,5) : Le tout jeune goal de 19 ans a réalisé une premier mi-temps solide. Face à une équipe de Klagenfurt très offensive, il a su s’imposer, notamment à la 40’ lorsqu’il repousse une frappe plein axe de Greil. Ses relances rapides à la main ont  apporté de la fluidité à cette formation viennoise qui a ainsi pu partir rapidement en contre - attaque. En seconde mi-temps, il s’incline deux fois face au réalisme offensif de Klagenfurt. Il ne peut rien sur le second but mais sur le premier, son placement sur sa ligne n’était pas assez rigoureux.

S. Boenisch (4,5) : Le défenseur polonais, aligné sur le côté droit d’une défense à trois, a peiné à exister sur son couloir, dû à l’agressivité de Aydin et Saravanja. Il ne s’est donc pas imposé sur son côté et a laissé des espaces à l’équipe de Klagenfurt.


T. Plavotic (4) : Aligné au cœur de cette défense à trois de Wien, Plavotic n’est pas apparu très serein lorsqu’il a dû dégager des ballons. Ses relances ont manqué de précision, finissant souvent dans les pieds de l’équipe adverse.

B. Fila (6) : L’imposant défenseur autrichien de 21 ans a réalisé un bon match, tant défensivement que offensivement. Il a tout d’abord su sécuriser son côté avant d’aller de l’avant et de combiner astucieusement avec Okungbowa dans l’entre jeu ou bien Sahanek sur phases offensives.

M. Becirovic: Le bosnien est sorti suite à une douleur à la jambe en première mi-temps à la 32’, remplacé par M. Holzmann (4) : peu influent et manquant de justesse dans ses transmissions.


B. Yilmaz (6) : Aligné sur le côté gauche d’un milieu compact à cinq, Yilmaz a réussi à apporter offensivement à son équipe par ses déplacements judicieux et ses combinaisons avec l’entre jeu.

E. Felber (6) : Une grande activité ce matin pour le milieu de terrain autrichien qui a apporté de la densité à l’entre jeu de son équipe durant tout le match.

O. Okungbowa (7) : Sans doute le meilleur joueur de la formation viennoise ce matin. Son activité dans l’entre jeu a été régulière durant 90mn. Il a su combiner avec ses coéquipiers de la défense et de l’attaque pour construire le jeu.

M. Sahanek (6,5) : Le virevoltant ailier gauche de Wien a de nouveau réalisé une prestation aboutie. Malheureusement, la défense solide adverse et le peu de soutien de ses coéquipiers ne lui ont pas permis de marquer ce matin dans ce match.


P. Prosenik (4,5) : Le numéro neuf de cette formation de Wien n’a pas réellement pesé dans cette rencontre. Il s’est montré distant lors des actions offensives de son équipe. Son placement sur le terrain n’a pas été bon, il s’excentrait toujours trop et n’apportait ainsi pas de présence dans la surface de réparation adverse.

A. Sahintürk (5,5) : Le jeune attaquant autrichien a réalisé une prestation sérieuse ce matin. Il a réussi à utiliser sa vitesse pour déborder sur son couloir droit et se jouer de la défense adverse.  Sa technique balle aux pieds lui a permis de combiner astucieusement avec ses coéquipiers du milieu de terrain, notamment Okungbowa et Felber. A la 21’, suite à une ouverture de Okungbowa, il tire mais sa frappe s’envole dans les gradins. Son état d’esprit est exemplaire mais il manque toujours à ce jeune joueur prometteur une pointe de réussite. En effet, après quatre matchs dans la peau d’un titulaire, Sahintürk est toujours à la recherche de son premier but. Remplacé par A. Gashi (64’).

 

AK Austria Klagenfurt (4-1-2-1-2)

 

Z. Pelko (5,5) : Un match assez tranquille pour le goal de cette formation de Klagenfurt. Il a pu compter sur sa défense solide pour ne pas être inquiété par des tirs adverses. Cependant, ses relances longues ont parfois manqué de précision.

F. Freissegger (6) : Le latéral droit de cette formation autrichienne est l’auteur d’une prestation assez timide. En effet, il n’a pas su s’imposer sur son côté face au virevoltant Sahanek. Il a ainsi créé un déséquilibre au sein de son équipe, qui s’est retrouvée en difficulté sur des centres provenant du côté droit. En seconde mi-temps, il réussit à remédier à ses errances défensives, et parvient même à apporter offensivement à son équipe par des centres dans la surface de réparation. Il est à l’origine de l’ouverture du score en centrant vers Pecirep qui marque de la tête.


K. Gezos (6,5) : Un match solide où il a fait montre de sa bonne entente avec son comparse de la défense centrale, Blomeyer. Son engagement dans les duels a toujours été juste et il ne s’est jamais retrouvé en difficulté. Enfin, il a été important sur phases arrêtées, notamment sur corner où il s’est créé des occasions de buts.

I. Saravanja : Voir ci-dessus.

T. Blomeyer (6) : A l’instar de Gezos, le défenseur central allemand a réalisé un match solide et appliqué défensivement parlant. Très haut sur le terrain durant tout le match, il a activement participé à la construction du jeu, tout en s’acquittant de son devoir défensif.

M. Rusek (5,5) : Aligné au poste de sentinelle devant la défense, il a été très discret durant le match, mais sérieux dans ses transmissions et ses placements.

P. Hütter (5) : Un match plus timide que ses comparses du milieu de terrain pour l’autrichien, qui n’a pas réellement contribué au jeu offensif de son équipe. Remplacé par B. Ekincier (86’).


O. Aydin (6,5) : L’expérimenté milieu de terrain germano-turc a été très important pour son équipe dans ce match. Sa vitesse lui a permis de faire ressortir la balle rapidement et de parcourir le terrain en un éclair pour tenter de surprendre la défense adverse. Son sens du jeu et ses combinaisons ont apporté de la verticalité au jeu de Klagenfurt.

P. Greil (6,5) : Aligné au poste de soutien de l’attaquant, Greil a réussi à donner de bons ballons à ses attaquants en première période. Il a su combiner avec ses derniers dans des petits espaces et a montré toute sa qualité technique. En seconde mi-temps, il a manqué de tranchant dans le domaine offensif. Remplacé par S. Zakany (79’) qui inscrit dans les arrêts de jeu (90+ 3’) un magnifique but sur une frappe enroulée à 20m. Le but du break et de la victoire pour une formation de Klagenfurt leader de son championnat.

O. Markoutz (6) : L’attaquant autrichien a réalisé un match intéressant mais n’a pas su être décisif. Il a participé à la construction du jeu de son équipe, combinant souvent avec Aydin. Il a utilisé sa vitesse pour trouver des espaces dans un bloc viennois très regroupé. Il a pu ainsi délivrer des centres parfois imprécis et s’est créé de nombreuses occasions comme à la 17’ où il rate le cadre de peu. Un engagement dans le jeu intéressant donc, mais une technique et une justesse dans ses transmissions à améliorer. Remplacé par  P. Zubak (62’).

D. Pecirep (6) : L’avant-centre, aligné aux côtés de Markoutz n’a pas réellement pesé sur le jeu offensif de sa formation. En effet, il est apparu toujours en retrait du jeu offensif de son équipe. Ses quelques rares combinaisons avec Markoutz ont manqué de justesse. En seconde mi-temps, il se libère suite à la sortie de Markoutz et réussi, en véritable renard des surfaces, à donner l’avantage à son équipe d’une tête piquée rageuse à la 83’. Il donne ainsi la victoire à son équipe! Un réalisme offensif qui fait mal à Wien, qui n’a pourtant pas démérité dans ce match.

Gabriel Moser

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer