* 2. Liga (AUT) *

2. Liga - 13ème j. | Les notes de Klagenfurt - SKU Amstetten (1-1)


Homme du match: Okan Aydin (7): La passe décisive du germano-turc pour trouver la tête de Zubak dans les derniers  instants de la partie résume le match de Aydin. Une mentalité de fer, un état d’esprit combatif et une qualité de passe. Il a ainsi pu, durant tout le match, sur chacune de ses prises de balle amener le danger, par des combinaisons dans les petits espaces avec Greil mais aussi par derrière avec von Haacke. Klagenfurt peut compter sur Aydin pour créer le jeu et l’animer dans tous les sens. Ce soir, Aydin permet à son équipe de prendre un point pour rester sur le fauteuil de leader. Un fauteuil qu’il faudra défendre plus sérieusement la semaine  prochaine car Klagenfurt n’aura pas tout le temps cette chance de marquer dans les derniers instants d’un match. Face à Wien la semaine passée, ils l’ont fait. Ce soir ce fut juste. Les joueurs seraient bien inspirés de marquer d’entrée de jeu au prochain match, par l’intermédiaire de Aydin par exemple, pour retrouver une certaine sérénité.

 

AK Austria Klagenfurt (4-1-3-2)

 

Z. Pelko (4,5) : Le gardien de cette formation de Klagenfurt a vécu une première mi-temps plutôt tranquille. Cependant, il s’est montré maladroit sur les quelques relances qu’il a dû effectuer. En seconde mi-temps, il ne peut rien faire quant à l’ouverture du score sur pénalty.

F. Freissegger (4,5) : Un bon match, offensivement parlant, de la part du tout jeune latéral droit autrichien qui a bien participé au jeu offensif de son équipe par des passes lobées vers l’avant qui ont brillé par leurs précisions. Le jeune défenseur a cependant commis de trop nombreuses erreurs défensives. Il provoque ainsi un pénalty (62’). Il est donc fautif sur l’ouverture du score, du à ses manques défensifs et son repli vers l’arrière trop lent.

T. Blomeyer (4) : Le défenseur central de Klagenfurt a totalement sombré dans cette partie. Il ne s’est pas montré juste dans ses actions défensives, ayant toujours un temps de retard dans les actions. Il a ainsi été averti pour un tacle trop appuyé (75’), preuve de son décalage entre ses actions et le cours du jeu.

K. Gezos (6,5) : Quel match de la part du défenseur central grecque ! Sans lui, son équipe aurait pu se prendre au moins deux buts de plus dans les dix dernières minutes, tant elle était désorganisée, perdue. Heureusement, le défenseur Gezos a assumé ce soir son rôle de patron de la défense, fort de son expérience. Il a su, sans faire de faute, réaliser plusieurs tacles de grandes classes et décisifs dans la surface de réparation pour préserver le score.

F. Jaritz (6) : Aligné au poste de latéral gauche, Jaritz est apparu très en jambes ce soir pour parcourir le terrain et presser l’équipe adverse. Un niveau de courses élevé et investissement dans le jeu très collectif.

J. Von Haacke (6) : Premier match sous ses nouvelles couleurs pour l’expérimenté milieu de terrain passé par Darmstadt notamment. Ce dernier a paru déjà assez à l’aise dans sa position de sentinelle devant la défense. En effet, il s’est montré serein dans ses prises de balle, en s’appliquant sur ses transmissions. Une bonne pioche sans doute pour Klagenfurt qui va pouvoir s’appuyer sur un élément d’expérience qui pourra encadrer cette très jeune équipe de Klagenfurt en vue d’une potentielle  montée à l’échelon supérieur. Remplacé par P. Zubak (70’) auteur d’une entrée décisive. En effet, à la 90’, au bout du match, il arrive, à la réception d’un centre de Aydin, de marquer un but d’une tête rageuse qui lobe le gardien. Une entrée fracassante qui permet à Klagenfurt de rester leader du championnat, ex-aequo avec Ried qui s’est imposé 3-1 face à Horn ce vendredi soir.

P. Hütter (6) : Le milieu de terrain autrichien s’est montré très précieux ce soir dans l’entre jeu de son équipe. Sa qualité technique et sa vision du jeu lui ont permis de combiner avec Greil notamment, pour aller de l’avant et libérer de l’espace dans un bloc défensif de Amstetten très resserré.

P. Greil (5,5) : Aux côtés de Hütter et de Aydin, le jeune Greil positionné en soutien de l’attaquant a réalisé un très bon match. A l’aise techniquement, sa qualité technique balle aux pieds a illuminé la rencontre. Bien qu’il y ait encore dans son jeu quelques pertes de balles à certains moments où il ne faudrait pas la perdre, le jeune autrichien a prouvé qu’il avait une qualité technique très élevée et qu’il pouvait aisément combiner dans des petits espaces ou bien même tenter sa chance de loin pour essayer de marquer. Il manque d’automatismes et de repères mais on sent qu’il progresse de match en match.

O. Aydin: Voir ci-dessus.

O. Markoutz (4) : Un match en demi-teinte de la part de l’attaquant autrichien. Il a d’abord montré un visage concerné durant la majeure partie de la première mi-temps, se procurant même une grosse occasion qui aurait dû finir au fond (30’), avant de baisser de régime. On ne l’a donc plus beaucoup  aperçu dans le jeu.

D. Pecirep (5) : Buteur le week-end dernier face au Fac Wien, Pecirep nous avait habitué à un visage combattif, tranchant et doté d’une bonne qualité technique balle aux pieds. Malheureusement, il n’a pas su mettre ces ingrédients ce soir face à Amstetten à domicile pour faire la différence en contre-attaques et se procurer des occasions de but. Remplacé par S. Zakany (78’).

 

SKU Amstetten (4-4-2)

 

D. Verwüster (5) : Une première mi-temps où le gardien de cette formation promue d’Amstetten s’est montré décisif sur les quelques arrêts qu’il a dû réaliser, notamment à la 19’ face à Greil. En seconde mi-temps, il s’est montré solide et concerné en réalisant quelques arrêts décisifs mais est fautif sur le but de l’égalisation, où il n’était pas bien placé sur sa ligne et n’avait pas suivi l’action.

L. Deinhofer (6) : Le latéral droit autrichien de 25 ans a réalisé une prestation défensive solide. En effet, il a su s’imposer sur son côté, repoussant les assauts de Klagenfurt, par des tacles notamment. Sa technique balle aux pieds ainsi que sa conduite de balle lui ont permis d’aller de l’avant et de donner de bons ballons à ses coéquipiers de l’attaque. Enfin, il a toujours montré un état d’esprit combatif, se battant sur chaque ballon et allant au pressing pour récupérer la balle.

M. Stark (6) : Un match sérieux et appliqué pour Stark, aligné au cœur de la défense centrale, aux côtés de Puchegger. Il s’est montré décisif à de nombreuses reprises en seconde période lorsque Klagenfurt tentait de revenir au score.

P. Puchegger (5,5) : Il s’est montré solide offensivement ainsi qu’intéressant sur phases arrêtées. A la 32’, il n’est pas loin de marquer le premier but de la partie suite à un coup franc. Malheureusement, il a buté sur une solide défense adverse.

K. Schulz (5,5) : Aligné au poste de latéral gauche, l’autrichien a réalisé un match intense avec un niveau de courses élevé. Il n’a pas cessé de faire l’aller-retour entre attaque et défense. Cependant, il gagnerait à soigner sa finition, notamment dans ses passes, parfois imprécises.

M. Drga (6) : Le milieu de terrain autrichien, aligné sur le côté droit, au sein d’un milieu à quatre compact, a réalisé un bon match. Son investissement sur son côté pour presser l’adversaire et récupérer la balle a toujours été bon. Il a parfois manqué de justesse dans ses transmissions mais il a brillé par l’intensité qu’il a su mettre  dans ses duels, combiné à son état d’esprit combatif. Un match sérieux et appliqué donc. Remplacé par D. Maderner (64’).

P. Offenthaler (4) : Un match trop discret de la part du tout jeune milieu de terrain de 21 ans qui n’a pas réellement su s’imposer dans les duels auxquels il a été confronté.

M. Wurm (4) : A l’instar de Offenthaler, Wurm n’a pas été très tranchant dans l’entre jeu et a manqué d’envie et de spontanéité pour remporter ses duels.

D. Gremsl (5) : Aligné sur le côté gauche, au sein d'un milieu compact à vocation offensive, Gremsl a, par  intermittences, apporté un soutien offensif de qualité à son équipe. Cependant, il fut trop irrégulier dans ses efforts.

P. Schagerl (5) : Aligné au poste d’avant-centre, aux côtés du buteur du soir, Schagerl est apparu très entreprenant dans le jeu, tentant de combiner et de se frayer un chemin dans la défense  adverse. Malheureusement, il fut trop souvent maladroit dans ses prises de balles. Remplacé par D. Scharner (74’).

D. Peham : Buteur sur pénalty à la 62’ après l’avoir lui-même provoqué, l’avant-centre autrichien de cette formation promue de Amstetten a été récompensé de ses efforts par ce but, son neuvième déjà en 2. Liga autrichienne. Il permet ainsi à son équipe de réaliser tout de même une bonne opération en ramenant un point de leur voyage chez le leader. Amstetten et Peham sont à une honorable neuvième place. Remplacé par T. Hinum (90+1’).

Gabriel Moser

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer