Accueil Autres compétitions

Homme du match: Ronaldo (7,5): Si il avait déjà marquer il y a 10 jours en Série A face à cette Roma, il a récidiver ce soir en Coppa Italia. D'abord il bat Pau Lopez dès la 26ème minute d'une superbe frappe croisée. Ensuite, bien qu'il ne remarquera pas, il a apporter beaucoup de solutions dans la surface de réparation permettant de multiplier les superbes occasions à l'image d'une frappe qui aurait pu être le but du chaos en fin de match. JUVENTUS (4-3-3) Buffon (6): Si officiellement le gardien de 41 ans a marquer un but contre son camp,...

Homme du match : Neymar (7) : Même s'il n'a pas forcé son talent ce soir, le brésilien a montré qu'il était en jambes en ce moment. Toujours à l'origine des bons coups de son équipe, il a fait parler sa qualité technique à plusieurs reprises. Il est également décisif puisqu'il est l'auteur du corner sur l'ouverture du score qu'il dépose sur la tête de Marquinhos. C'est également lui qui botte le coup franc amenant le CSC des rémois. Stade de Reims (4-5-1)  Rajkovic (4) : D'habitude très solide, il démarre difficilement son match en appréciant mal la trajectoire du corner de Neymar. Pas...

Homme du match : Cherki (8,5) : Si jeune et déjà si bon ! C’est le constat que l’on peut se faire sur ce talent lyonnais qui monte en puissance au fil ses matchs. Il marque un doublé lors des 9 premières minutes de jeu trompant parfaitement Lafont.   Nantes (4-2-3-1) : Lafont (4) : En manque de réussite totale, le portier tricolore a rapidement encaissé deux buts où il n’est pas exempt de tout reproche. Il a néanmoins le mérite de stopper la frappe de Dembélé sur un penalty. C. Traoré (3) : Absent des débats face à Bertrand Traoré, le malien a...

Homme du match : Courtois (7) : Sans lui, sans ses arrêts dans les derniers instants, le Real Madrid n’aurait sûrement pas disputé la séance de tirs aux buts que son équipe remporta.   Real Madrid (4-3-3) : Courtois (7) : Voir ci-dessus. Mendy (5) : Match plutôt moyen pour l’ancien lyonnais qui s’est positionné haut mais été trop imprécis dans ses gestes dans la moitié de terrain adverse. Ramos (6) : Costaud dans les duels, il a été difficile pour les attaquants de l’Atletico pour bouger le capitaine de la Casa Blanca. Varane (6) : Bien aidé par un Ramos appliqué et combattif, le défenseur...

Homme du match : Oblak (7) : Il a multiplié les parades pour empêcher les barcelonais de l’emporter ce soir.  Ses partenaires l’ont certainement remercié à de nombreuses reprises dans les vestiaires tant le portier a sauvé les siens à de nombreuses reprises.   FC Barcelone (4-3-3) : Neto (3) : Son retour des vestiaires lui a été une première fois fatale en encaissant rapidement un premier but. Ensuite, il effectue une sortie mal appréciée en commettant une faute grossière sur un attaquant de l’Atletico et concéda donc un second but ; sur penalty cette fois. Un troisième vint par la suite empêcher...

Homme du match : Icardi (8,5) : Icardi nous a fait du Icardi, tout simplement. Très peu de ballons disputés mais une efficacité redoutable qui lui permis de marquer un triplé mémorable ! Remplacé par Cavani à la 72’ qui n’aura pas marqué son 199ième en faveur du Paris Saint-Germain.   Paris (4-2-4) : Rico (6,5) : Des arrêts sereins face aux frappes timides des stéphanois. Bernat (5,5) : Ses appels tranchants ont fait mal à Mathieu Debuchy, mais il connut deux-trois contrôles de balle un peu trop approximatif. Kehrer (6) : Ses tacles au niveau de la ligne médiane ont été bénéfiques pour le...

Homme du match : Kroos (8) : Techniquement au-dessus du lot, l’allemand s’est illustré grâce à la grande clarté de ses passes mais pas que ! En effet, il a surtout profité d’une erreur d’attention de Doménech en marquant un corner direct ! Une performance globale de haut vol pour le joueur de la Mannschaft.   Valence (4-1-4-1) : Doménech (4) : Franchement coupable sur le but de Kroos, le gardien espagnol se troue totalement sur un corner direct du milieu madrilène : un manque de concentration qui coûta cher aux siens. Gaya (5) : Des largesses défensives inconcevables pour un joueur si prometteur....

Homme du match :  Rajkovic (7) : Son équipe se qualifiant aux tirs au but grâce notamment à un bel arrêt de sa part, il est bien évidemment le grand partisan du passage de son équipe en 1/2 finale. Hormis cette séance de tirs au but où il a été décisif, il fut également rassurant pour sa défense tout au long de la partie avec de bonnes interventions et de bons arrêts. Stade de Reims (4-2-3-1)  Rajkovic (7) : Voir ci-dessus.  Foket (5) : Le latéral belge s'est contenté de rester solide défensivement sans trop s'aventurer aux avant-postes. Ceci lui a plutôt réussi...

Homme du match : Bernardo Silva (7,5)  : Un premier but magnifique, une passe décisive toute aussi magique pour Mahrez, le petit ailier lusitanien a régné sur cette rencontre. Un régal pour les yeux. Avec ce genre de joueur, on aimerait que l’arbitre ne siffle jamais la fin du match. Fondamental dans ce succès chez le rival.   MANCHESTER UNITED FC (4-2-3-1) D. De Gea (4) : Il n’a pas réalisé d’exploit comme de coutume mais le portier ibérique n’est pas à blâmer tant il n’est pas du tout aidé par sa défense. A. Wan-Bissaka (4,5) : Il a bien débuté face aux percussions de Sterling,...

L'Homme du match : LULIC (7,5) : Survolté toute la rencontre, il a fait énormément de mal aux défenseurs Turinois, justement récompensé par un but en deuxième période. Un joueur étincelant quand il y met du sien ! Juventus Turin (4-3-1-2) Szczesny (5,5) : Malgré de belles interventions notamment en deuxième mi-temps, il n'a rien pu faire face à une grinta bien meilleure chez les Romains que parmi les siens. Alex Sandro (5,5) : Sérieux et appliqué, il n'a pas eu le rendement qu'on lui a déjà vu en phase offensive, mais à tout de même redistribué proprement le jeu. Bonucci (4,5) :...