West Ham – Manchester City (2-2) : Les notes complètes [Premier League - 37ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : J. Bowen (7) : Avec son doublé (24', 45'), il est celui qui a fait le plus mal à Manchester City, en les tenant en échec par ce match nul. Il a su en deux reprises déjouer la ligne défensive citizen pour offrir la victoire aux siens. Sa prestation collective comme individuelle a juste été magistrale.

West Ham (4-2-3-1)

L. Fabianski (6) : Très sollicité via les multiples tentatives adversaires, le portier n'a rien pu faire sur le but encaissé. Il ne s'est tout de même pas laissé surprendre par les attaques citizen, et sauve les siens d'une défaite en grillant le penalty de Marhez.

A. Cresswell (5) : Le latéral est resté concentré et bien en place défensivement, en bloc avec son équipe.

K. Zuma (5) : Le défenseur français est resté fidèle à son poste en supportant tant bien que mal la pression offensive adverse.

C. Dawson (5) : En parfaite harmonie avec Zouma, il est lui aussi resté vigilant pour contrer les citizens.

V. Coufal (5,5) : Malheureux buteur contre son camp, il s'est montré plutôt rassurant en défense, avec en bonus des tendances offensives sur certaines actions.

D. Rice (5,5) : Solide en défense, il a aussi impressionné par sa qualité d'ouverture de jeu offensif.

T. Soucek (5) : Bonne qualité de relance. Avec son implication au système de jeu mis en place, il a été un défenseur de plus pour West Ham.

P. Fornals (5,5) : Défenseur en bloc avec le collectif, il se retrouvait quand il le fallait en position offensive pour mener l'attaque sur son couloir. Il cédera sa place à B. Johnson à la 90+2'.

M. Lanzini (4,5) : Bien défensivement lui aussi, il n'a pas eu le meilleur impact offensif. M. Noble prendra sa place à la 77'.

J. Bowen  : Voir ci dessus

Antonio (6) : Isolé à la pointe de l'attaque, il a usé de son grand gabarit pour fixer la défense adverse. Il a jouer un très grand rôle offensif avant d'être remplacé en toute fin de match (90+5') par A. Yarmolenko.

Manchester City (4-3-3)

Ederson (4) : Le portier brésilien n'a pas été au meilleur de sa forme. On n'a pas senti son engagement.

O. Zinchenko (5) : Pas très adroit défensivement, il s'est rattrapé par son bel apport offensif.

A. La porte (5,5) : A lui tout seul il a porté l'axe défensif de Manchester City, face aux contre attaques efficaces de West Ham.

Fernandinho (3,5) : Titularisé en défense centrale, le brésilien a été plus qu'une épine dans la chaussure de son équipe. Mauvais alignement, lenteur et déchets techniques sont les maîtres mots pour définir son jeu.

J. Cancelo (6) : Le portugais a fait sensation sur le côté droit de la défense citizen. Il a été solide définitivement et efficace offensivement.

K. De Bruyne (6) : Le milieu belge malgré son manque de réussite, à suffisamment apporté sur le plan collectif.

Rodri (6) : Très à l'aise au poste de sentinelle, il a constitué l'un des bras forts de la défense de Manchester City. Il s'est également exprimé sur le plan offensif en envoyant ses frappes lourdes et en créant le danger dans le but adverse.

B. Silva (7) : Le portugais a été l'animateur du jeu citizen. Hyper mobile et présent sur tous les fronts, il a su créer et donner su rythme au jeu de son équipe.

J. Grealish (5,5) : L'anglais a entamé fort ce match avec un gros impact offensif, qu'il a su concrétiser en seconde période en réduisant le score à 2-1 (49').

G. Jesus (6) : Plus proche de la défense de West Ham, il a permanent créé le danger jusqu'à obtenir même un penalty que Fabianski a vite fait oublier.

R. Marchez (5) : Bien tenu par son vis à vis, il a tout de même créé le danger par sa qualité de passe et de centre. Il a été malheureux sur son penalty retiré par Fabianski.

Lire plus