Premier League – 8ème j. | Les notes de Manchester City - Liverpool (1-1)

Homme du match : Jesus (6) : D'un exploit individuel avec un superbe contrôle orienté (31'), il a permis à City d'égaliser au cours d'un match à deux vitesses. Si la première mi-temps fut très intense, la seconde a laissé transparaître une fatigue importante chez les deux équipes. La faute sans doute, à l’enchaînement des matchs, notamment européens en raison de la crise Covid, venue bouleverser le calendrier.

Manchester City (4-3-3)

Ederson (5,5) : Uniquement battu sur penalty, il a réalisé quelques bonnes sorties comme en début de match (1'). Ses arrêts sur Alexander-Arnold (44') et la frappe écrasée de Jota (50') comptent aussi.

Walker (3,5) : Un penalty concédé, plusieurs mésententes avec ses partenaires... Il était un peu le maillon faible de son équipe aujourd'hui.

Dias (5,5) : Un gros retour sur Mané (22') figure inévitablement dans ses temps forts d'un match correct.

Laporte (6) : Une prestation solide du Français, qui retrouve peu à peu sa place de patron au sein de la défense de City.

Cancelo (5) : Ça n'a pas toujours été facile d'évoluer sur le côté gauche pour lui qui est droitier. Il a un peu souffert en première période. C'était mieux en seconde. Il faut dire qu'il a été un peu plus tranquille.

Rodrigo (4,5) : Il a eu du mal à venir en aide à sa défense pour relancer son équipe alors qu'elle subissait le pressing des reds en début de match. On l'a connu bien plus incisif.

Gundogan (5) : Lui non plus n'a pas proposé sa meilleure prestation, il a néanmoins été assez à l'aise pour transmettre le ballon.

De Bruyne (5,5) : Passeur décisif et plutôt à l'aise à l'orientation, il aurait eu sa place plus haut dans cet article s'il n'avait pas raté son penalty (42')...

Torres (4) : Très discret en ce choc des titans, il n'a pas fait de vieux os sur la pelouse, remplacé par Bernardo Silva dès la 61'.

Sterling (4,5) : Rarement en réussite face à son ancien club, il a encore déjoué dans cette affiche. Une seule occasion pour lui, il a buté sur Alisson (25').

Jesus (6) : Voir ci-dessus.

Liverpool (4-2-3-1)

Alisson (5) : De bonnes anticipations et une belle intervention devant Sterling (25').

Alexander-Arnold (5) : Un bon début de match avec une ouverture dont il a le secret (1'). Il aurait pu marquer mais Ederson s'est montré solide (44'). Il laisse cependant Jesus agir un peu trop facilement sur le but égalisateur, même si nous n'enlèverons rien à l'exploit du citizen. Une blessure survenue au mollet lui a malheureusement fait quitter le terrain, et c'est Milner qui est venu le suppléer (63').

Matip (5,5) : Pas facile pour lui de retrouver la compétition sur une si grosse confrontation. Il a pourtant bien tenu la route, en affichant notamment une belle rigueur dans les duels.

Gomez (4) : D'une main sur un centre de De Bruyne, il a offert un penalty au Belge (non transformé).

Robertson (5,5) : Plutôt fiable dans son couloir.

Henderson (5,5) : Imperturbable, il a comblé de nombreuses brèches. Même en fin de match, il était l'un des seuls à ne pas lésiner sur les efforts.

Wijnaldum (5,5) : Cet étonnant milieu à deux pousse le Néerlandais à lâcher les chevaux et on le voit bien plus actif que dans un traditionnel milieu à trois. Il a réalisé de bonnes montées de balle, et ses transmissions ont comme souvent été précises. Attention quand même à une perte de balle qui aurait pu être fatale (25').

Jota (4,5) : On l'attendait en pointe, mais la composition à quatre attaquants de Klopp l'a poussé sur le côté droit, où il a peiné à exister. Même en retrouvant l'axe après la sortie de Firmino, il s'est peu signalé. Une seule réelle occasion pour lui (50').

Firmino (4) : On le sentait en balance avec Jota avant ce match, et Klopp a finalement un peu surpris son monde en titularisant les deux. Un choix qui aurait pu s'avérer payant, mais le numéro 9 n'a pas su profiter du bon ballon d'Alexander-Arnold en tout début de match (1'). La suite de sa partie a manqué de relief, et il a cédé sa place le premier, à Shaqiri (59'). Le plus dur est peut-être encore à venir pour le Brésilien, qui va sans doute devoir batailler pour sa place.

Mané (5,5) : Irritant pour ses adversaires, il a d'ailleurs obtenu un penalty en passant devant Walker. Il s'est bien battu alors que le match n'était vraiment pas facile pour lui. Il a par exemple peu eu l'occasion de prendre la profondeur.

Salah (5,5) : Buteur sur penalty (13'), il a quand même eu un match difficile à jouer. Il a globalement bien été contrôlé par la défense adverse, qui l'a souvent éloigné du but.

 

@BastienBruyland