Premier League - 6ème j. | Les notes de Chelsea - Manchester City (0-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Ruben Dias (7): Le capitaine des Citizens a été le patron de la défense. Malgré un tacle musclé sur Lukaku en fin de match, il s'est imposé sur les rares coups de pied arrêtés offensifs des Blues et s'est surtout sacrifié à l'entame du dernier quart d'heure en se jetant parfaitement sur la frappe de Kovacic.

 

 

Chelsea (3-5-2):

 

Mendy (6): En dépit de la défaite des siens, il a réalisé plusieurs parades de haut niveau, devant Jesus et Grealish. Il est impuissant sur la seule réalisation de la partie, suite à une frappe de Jesus déviée par Jorginho.

Rüdiger (6): Une copie d'ensemble largement correcte. Il ne peut rien faire sur le but - qui plus est plutôt chanceux - inscrit par Gabriel Jesus, mais il n'a pas montré de signes de fébrilité ou de fatigue et s'est accroché malgré la difficulté du jour.

Christensen (5,5): Il s'en est globalement bien sorti, même si Chelsea n'a pas su garder sa cage inviolée en ce début d'après-midi. Il n'a pas été pris à défaut tant que ça, mais au final le résultat est évidemment frustrant pour son équipe.

Azpilicueta (5,5): Rien à dire sur la première demi-heure passée dans l'axe. Suite à la blessure de Reece James, il est passé sur le côté, et il a eu plus de mal face à Grealish et Cancelo, sans pour autant que sa prestation soit catastrophique.

Marcos Alonso (4,5): Une prestation décevante pour le piston espagnol, qui a raté les uniques centres qu'il a pu donner, et comme pour la plupart de ses coéquipiers, il a été bougé dans le contre pressing et rarement pu relancer dans de bonnes conditions.

Kovacic (5): Comme toujours, de l'énergie, une volonté de porter son équipe vers l'avant, mais aujourd'hui ce fut tout simplement impossible tant City a été impressionnant de maîtrise. Il a, très souvent, fait des passes vers l'arrière, ce qui inhabituel mais qui symbolise assez bien la physionomie de la partie.

Jorginho (4,5): Il est malheureux puisqu'il dévie la frappe de Gabriel Jesus dans le but de Mendy. On notera ses efforts pour tenter de se démarquer, chose qui fut compliquée à effectuer cet après-midi. Remplacé par Ruben Loftus-Cheek (76'), qui a fait du bien car il a réussi à s'imposer physiquement après son entrée.

Kanté (5): De bonnes interceptions, mais dans l'ensemble il fut évidemment en grande difficulté face à l'envie incessante de Manchester City dans cette partie. Il n'a pas pu faire grand chose pour inverser le scénario du match. Remplacé par Kai Havertz (60'), qui a amené plus de profondeur à son équipe.

James (non noté): Dans les premiers instants, il défend très bien devant Grealish, puis il prend un coup à la cheville suite à un duel avec l'ancien joueur d'Aston Villa. Même s'il a tenté de revenir, ce fut trop difficile. Remplacé par Thiago Silva (29', 6), auteur d'un bon match, marqué par la justesse de ses relances et un sauvetage sur sa ligne qui a laissé Chelsea dans la partie.

Werner (6): Malgré l'après-midi difficile passé par Chelsea, il a surnagé en se montrant énorme dans la combativité. A plusieurs reprises, il s'est battu pour faire remonter le bloc balle au pied et pour récupérer le cuir à la perte de celui-ci.

Lukaku (5): Transparent pendant la quasi-totalité de la rencontre, il a refait surface dans le dernier quart d'heure en pesant sur Laporte, mais on n'a pas senti les automatismes habituels avec ses partenaires.

 

Manchester City (4-3-3):

 

Ederson (5): Il n'a pas eu de travail dans cette rencontre, et s'est contenté de prises de balle dans le jeu aérien dans le dernier quart d'heure.

Cancelo (7): Une prestation très aboutie pour le latéral portugais, dans tous les bons coups offensifs de son équipe, en plus d'être peu sollicité défensivement. Il fait passer le premier frisson dans la surface de Chelsea. Ensuite, il est passeur décisif pour Gabriel Jesus, puis la grosse action du sauvetage de Thiago Silva est à mettre à son actif également.

Laporte (5,5): Il se fait prendre sur les deux ou trois seules fois où Lukaku a été trouvé dos au jeu mais dans une bonne position. Il est néanmoins proche de marquer suite à un coup-franc mais il ne trouve pas le cadre de Mendy.

Ruben Dias (7): Voir ci-dessus. 

Walker (6): Moins sollicité que le duo Cancelo - Grealish dans le camp adverse, il est resté vigilant défensivement, surtout dans le dernier quart d'heure avec l'apport de Havertz et la vitesse de Werner.

Rodri (6,5): Impressionnant de sérénité, la plaque tournante espagnole des joueurs de Guardiola ne s'est accordée aucun répit. Toujours disponible dans l'entrejeu, il a en plus empêché le trio Jorginho - Kanté - Kovacic de s'exprimer.

De Bruyne (4,5): L'élément offensif de Man City le plus décevant dans le premier acte, car malgré l'énorme prestation collective de son équipe, il ne s'est pas distingué par des actions marquantes. Ce fut légèrement mieux après la pause, mais insuffisant. Remplacé par Riyad Mahrez (81'). 

Bernardo Silva (6,5): Pas le joueur qui s'est procuré le plus d'opportunités. En revanche, il a effectué un remarquable travail de l'ombre en harcelant sans cesse le milieu des Blues, sans solution. Il a également été l'auteur de gestes de très grande classe.

Foden (4): Il a été assez timide aujourd'hui à Stamford Bridge malgré la large domination des Citizens. Il n'a pas énormément pesé dans une rencontre où le jeu des visiteurs penchait nettement sur l'autre couloir. Remplacé par Fernandinho (87'). 

Grealish (6): Le duel avec James puis Azpilicueta fut l'une des clés de la partie, et même s'il s'est longtemps heurté à l'excellente défense de Chelsea, il n'a pas abandonné et a fini par profiter des espaces en seconde période pour se créer des occasions. Remplacé par Raheem Sterling (87'). 

Gabriel Jesus (6): Peu en vue dans le premier acte, il est revenu avec de bien meilleures intentions après le repos et c'est lui qui donne la victoire à Manchester City avec une frappe du pied droit contrée par Jorginho.