Premier League - 6ème j. | Les notes de Brentford - Liverpool (3-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Toney (7) : Ils ne sont pas si nombreux les attaquants qui parviennent à exister tout au long de la rencontre contre le Liverpool de Klopp. Rarement un joueur aura gagné autant de duels contre cette défense si solide à l'accoutumée. L'Anglais de 25 ans a grandement contribué à rendre ce match hors de contrôle pour un Liverpool un tantinet fébrile ce soir. Même s'il n'a pas marqué, il a énormément pesé sur la rencontre et il est d'ailleurs à gratifier d'une passe décisive.

Brentford (3-5-2)

Raya (5,5) : À l'inverse d'Alisson, il a eu l'occasion de s'exprimer malgré les trois buts concédés. En plus d'être bon sur ses dégagements, le gardien a exécuté de très bonnes interventions (39', 49', 90+3').

Ajer (5,5) : L'ancien joueur du Celtic a présenté du bon et du moins bon. Auteur d'un sauvetage incroyable sur sa ligne (7'), il a cependant montré des faiblesses concernant son timing sur les ballons hauts.

Jansson (5,5) : Exécrable à la relance, il s'est rattrapé sur les duels. Il trouve la barre juste avant le but de Janelt.

Pinnock (non noté) : Grand acteur de la première mi-temps avec son ouverture du score (27'), il n'a pas su tenir sa place jusqu'à la pause à cause d'une blessure au niveau de la hanche. Il a été remplacé par Zanka (43'), dont le match ne fut pas transcendant (5).

Canos (6,5) : Passé chez l'adversaire du jour lorsqu'il était plus jeune, l'Espagnol ne laisse décidément pas de bons souvenirs aux supporters de Liverpool. Impactant devant, il est à l'origine des deux premiers buts du promu.

Onyeka (5) : Assez discret en dehors d'une occasion (9'), il a touché peu de ballons. Remplacé par Baptiste (68').

Norgaard (5,5) : Un peu trop neutre sur sa prestation, il n'a pas marqué les esprits aujourd'hui. Son remplaçant en revanche, peut se targuer d'avoir ramené le point du nul. Entré à la 78', il n'a fallu que quelques minutes pour que l'ancien lorientais Wissa marque (82').

Janelt (7) : Bien plus actif que ses coéquipiers du milieu de terrain, il a peut-être tapé dans l'œil du sélectionneur allemand présent en tribune, en particulier au moment de marquer (63').

Henry (5) : Rarement en vue devant, il a davantage existé dans la couverture de son couloir.

Mbeumo (5) : Assez impressionnant en début de match, notamment avec une belle occasion (11'), il est malheureusement un peu rentré dans le rang ensuite.

Toney (7) : Voir plus haut. 

Liverpool (4-3-3)

Alisson (3,5) : Un match très compliqué pour lui aujourd'hui. Il n'a pas réalisé le moindre arrêt et on l'a déjà vu meilleur au pied.

Alexander-Arnold (5,5) : Plutôt correct défensivement, bien qu'il puisse sans doute mieux faire sur le dernier but de la rencontre. En revanche, sa qualité de passe n'était pas au rendez-vous.

Matip (5,5) : Comme Ajer, il a réalisé un superbe sauvetage (11'). Il est tout de même resté un peu trop fragile au duel aujourd'hui.

Van Dijk (6) : Plutôt correct dans ses interventions, c'est plutôt l'alignement de sa défense qu'il faudra revoir, de par son statut de leader.

Robertson (5,5) : Prestation très moyenne de la part du capitaine de la sélection écossaise. Les deux premiers buts des locaux sont venus de son côté. Auteur d'une fantastique chevauchée (44').

Fabinho (6) : Quel ballon incroyable pour Salah ! Pour le reste, ce match n'est pas le plus inoubliable de sa carrière, la faute à un match fou, qui n'a pas toujours fait briller les deux équipes.

Henderson (6) : Constat similaire à celui concernant Fabinho pour le capitaine des Reds. Lui aussi a brillé à la passe avec un magnifique centre pour Jota. On l'a cependant connu plus consistant au milieu.

Jones (7) : Très vite, il s'est signalé avec un pressing hors normes qui lui a permis de gratter plusieurs ballons. Particulièrement investi et loin de faire preuve de timidité, il a d'abord trouvé le poteau de Raya (39'). Un sérieux avertissement pour les locaux, puisqu'il a bien trouvé la faille ensuite, sur une frappe déviée (67'). Sa réalisation fut en fait son dernier ballon touché, puisqu'il a laissé sa place à Firmino dans la foulée (68').

Salah (6) : Rapidement écœuré par Ajer qui a repoussé sa tentative sur la ligne (7'), le meilleur buteur des reds est quand même parvenu à se hisser parmi les meilleurs réalisateurs du championnat en inscrivant son cinquième but, suite à une très belle ouverture de Fabinho (54'). La soirée aurait pu être très belle pour l'égyptien, mais il a cruellement manqué de sérieux sur ce qui aurait dû être le but du break (77').

Mané (5) : Il a été l'attaquant le plus discret côté Liverpool, avec une seule occasion à son compteur.

Jota (6) : Bien que buteur grâce à son très bon jeu de tête (31'), il n'a pas eu un match facile pour autant. Il a beaucoup subi dans le jeu et il a semblé surpris sur d'autres occasions qui auraient très bien pu faire but aussi (39', 49').