* Premier League (ANG) *

Premier League - 5ème j. | Les notes de Manchester City - Arsenal (1-0)

Homme du match : Sterling (7) : Un match complet pour le capitaine du soir. Il est buteur opportuniste suite à un joli mouvement collectif à la 23e minute. Il a fait parler sa vitesse et sa qualité technique lors de multiples percées malheureusement infructueuses. Plus en vue en seconde période, il n'a pas hésité à décrocher pour lancer les attaques de son équipe.

 

Manchester City : 4-3-3

Ederson (6) : Très peu inquiété en première mi-temps, le portier Brésilien a fait admirer sa qualité de jeu au pied. Il réalise tout de même deux superbes parades, coup sur coup, qui permettent à son équipe de conserver l'avantage à la pause. A l'instar des 45 premières minutes, il n'a pas eu grand chose à faire au retour des vestiaires.

Walker (6) : Concentré défensivement, il a réalisé un match correct. De bonnes couvertures défensives alliées à sa vitesse de pointe ont permis de gratter des ballons importants.

Dias (6,5) : Pour sa première avec les sky blues, l'international Portugais a réalisé une bonne prestation. Sa qualité de passe a été très intéressante pour casser les lignes défensives adverses. Il a rarement été pris et s'est bien repris lorsqu'il l'a été. Très concentré dans sa couverture défensive, il a permis à son équipe de récupérer un grand nombre de ballons.

Aké (6) : Un match correct de la part de l'ancien de Bournemouth. A l'instar de son compère de défense centrale, son match a été très calme.

Cancelo (6) : Première mi-temps compliquée pour l'international Portugais. Régulièrement pris dans son dos par Saka, il a eu du mal à contenir les quelques assauts de son adversaire du soir. Au retour des vestiaires, il a été plus en réussite avec des incursions dans le camp adverse intéressantes.

Silva (5) : En dedans, le milieu de terrain a réalisé un match en demi teinte. Peu en vue lorsque son équipe a la balle, il tente de participer aux phases offensives, sans succès. Défensivement, il n'a pas ménagé sa peine, multipliant les courses de pressing et de repli.

Rodri (6,5) : Positionné très bas sur le terrain, il a été important pour l'équilibre de son équipe. A la fois récupérateur et chef d'orchestre, l'Espagnol a réalisé une bonne prestation.

Foden (4,5) : Très isolé sur son côté gauche, le jeune international Anglais n'a pas eu un impact retentissant sur cette partie. Il rate notamment un gros face à face à la 33e minute qui aurait permis de creuser l'écart à la pause. Remplacé par Fernandinho (89e).

Mahrez (7) : Titularisé en attaque, l'Algérien a livré une bonne prestation. Il tente sa chance dès la 1e minute, suite à un joli mouvement collectif. Par la suite, il n'hésite pas à prendre part à la construction offensive de son équipe et à prendre sa chance dès qu'il le peut.

Agüero (6) : Absent des terrains depuis juin dernier pour cause de grave blessure, l'attaquant Argentin avait à cœur de briller pour son retour. Mobile et régulièrement touché par ses coéquipiers, il s'est montré à l'aise techniquement mais en manque de rythme dès l'heure de jeu. Remplacé par Gündogan (65e).

Sterling (7) : voir commentaires plus haut.

 

Arsenal : 3-4-3

Leno (6) : Le portier Allemand est malheureux sur le premier but encaissé puisqu'il repousse une frappe sur Sterling qui n'a qu'à pousser le cuir au fond des filets. Il réalise néanmoins de très importantes interventions au cours du match, permettant à son équipe de rester dans la partie.

Tierney (6) : Ce soir, le défenseur Ecossais avait fort à faire face au virevoltant Mahrez. Régulièrement dépassé lors du premier quart d'heure, il s'est bien repris en fin de première mi-temps. Sa deuxième mi-temps a été plus aboutie, avec davantage d'impact physique et de duels gagnés.

Gabriel (6,5) : Un nouveau match solide de la part de l'ancien Lillois. Très propre techniquement, il remporte la majorité de ses duels. Principale arme sur les coups de pieds offensifs, le défenseur a systématiquement été recherché sur ces situations dangereuses.

Luiz (5,5) : Titularisé suite à la blessure de dernière minute de Holding, l'expérimenté défenseur Brésilien se devait de réaliser une prestation solide pour le choc de cette journée. Son expérience lui a permis de gagner une bonne partie de ses duels bien qu'il a régulièrement été pris de vitesse par les attaquants adverses.

Bellerin (6) : Un match convenable pour le latéral Espagnol. Il a réalisé de bonnes interventions défensives et son apport offensif a été correct mais le piston droit de cette équipe n'aura pas réellement fait la différence sur son côté.

Saka (7) : Le jeune espoir anglais a réalisé une bonne prestation. Il s'est démarqué grâce à son impact physique (surprenant), sa qualité technique et son bon positionnement. Le néo-international n'a pas hésité pas à défier les défenseurs adverses et à accompagner les attaques de son équipe.

Xhaka (5) : Très peu touché en première mi-temps, le Suisse a tenté de mettre en place un pressing mais a eu du mal à mettre le pied sur le ballon. Sur le premier but, il arrête son effort défensif, laissant Sterling libre de tout marquage dans la surface. Plus en vue en seconde période, il s'est rendu davantage disponible pour ses coéquipiers après la pause. Remplacé par Partey (83e).

Ceballos (6,5) : Comme à son habitude, le milieu de terrain n'a pas ménagé sa peine. Très en jambes, il a eu un volume de jeu impressionnant, le rendant intéressant sur les phases de transition de son équipe. En revanche, il s'est montré moins déterminant à la perte du ballon et a semblé être seul au milieu de terrain durant une bonne partie du match.

Aubameyang (4,5) : Peu en vue en première période, ses quelques imprécisions viennent annihiler les attaques des Gunners. Son réveil intervient en fin de première période, alors que son équipe est dans un temps fort. Malheureusement, le capitaine des canonniers n'a pas eu l'occasion d'exprimer son talent après la pause puisque bien cerné par les défenseurs adverses.

Pépé (4,5) : Titularisé à la surprise générale, l'ailier ivoirien était attendu au tournant par son entraîneur et par ses supporters. Rares ont été les fois où l'ancien pensionnaire de Ligue 1 s'est montré intéressant dans la percussion, qui est pourtant sa force. Remplacé par Nketiah (83e).

Willian (3) : Positionné en faux numéro 9, le Brésilien a connu une première période cauchemardesque. Jamais touché en position préférentielle, il a du se contenter de défendre. Après la pause, même scénario avec un manque de spontanéité criant. Remplacé par Lacazette (69e).

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer