Premier League - 4ème j. | Les notes de Leeds - Liverpool (0-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Fabinho (7) : Omniprésent au milieu, le Brésilien a récupéré de nombreux ballons, permettant ainsi à son équipe de prendre l'ascendant tactique. Il a aussi inscrit le but du break pour Liverpool, en deux temps sur corner (50').

Leeds (4-1-4-1)

Meslier (5,5) : Sans le portier français (15', 27', 81'), la correction aurait pu être encore plus sévère pour Leeds.

Ayling (5) : Comme à son habitude, il s'est beaucoup dépensé pour son équipe et il aurait même pu être récompensé (44'). C'était plus compliqué à 10.

Cooper (4,5) : Assez mal entré dans sa rencontre avec un avertissement pour une faute sur Mané (12'), il a beaucoup subi, à l'image de son équipe.

Llorente (non noté) : Lui aussi averti alors qu'il n'a pas su contenir Jota (30'), il a rapidement cédé sa place à Struijk en raison d'un problème musculaire (33'). L'entrant (4) a connu un match très mouvementé ! D'abord sous les projecteurs avec un gros sauvetage (49'), il a ensuite quitté la pelouse avant tout le monde pour avoir été impliqué sur la terrible blessure du jeune Elliott.

Firpo (5) : Il a été secoué par Salah et a été contraint d'alterner le bon et le moins bon.

Phillips (6) : Actif et assez juste, il a limité les dégâts de l'ouragan.

Raphinha (4) : Un match sans pour l'ancien rennais. Il n'a pas touché énormément de ballons, mais a quand même trouvé le moyen d'en perdre beaucoup.

Dallas (4,5) : Peu en vue malgré son poste dans l'entrejeu.

Rodrigo (4) : Discret et loin d'être tranchant sur une opportunité des Peacocks (5'), il a été remplacé par Roberts au retour des vestiaires. Entre une tête trop peu appuyée (55') et une frappe dévissée (56') , le Gallois (4,5) n'a pas fait beaucoup mieux.

Harrison (5) : Actif en début de match et auteur de quelques centres, il s'est ensuite éteint pour céder sa place à James (68').

Bamford (5) : Après une première période difficile où il a été réduit à faire des appels compliqués, il a eu ses occasions en seconde (75', 83').

Liverpool (4-3-3)

Alisson (6,5) : Vigilant et autoritaire, il a renvoyé un profond sentiment de sérénité (5', 55', 75', 83').

Alexander-Arnold (6,5) : Passeur décisif sur le premier but de la rencontre, il est aussi resté sérieux dans son couloir.

Matip (6,5) : Solide derrière, il s'est aussi démarqué avec un apport non-négligeable devant sur l'ouverture du score.

Van Dijk (6) : C'est en force tranquille qu'il a pu permettre à son équipe d'assurer un nouveau clean sheet.

Robertson (6) : Bien qu'un peu plus réservé qu'Alexander-Arnold devant, il a tout de même été peu inquiété sur le plan défensif.

Fabinho (7) : Voir plus haut.

Thiago (7) : Pour sa première titularisation de la saison, l'Espagnol a montré de bonnes choses à la récupération. Capable de se projeter, il a marqué un but refusé pour hors jeu de Salah et a surtout adressé une belle passe décisive pour Mané. Remplacé par Keita (90+3').

Elliott (6) : La jeune pépite des Reds avait tout pour continuer à s'installer dans cette équipe et son absence de complexe en témoigne (27', 38'), mais il a été coupé sec dans son élan avec une blessure qui semblait très alarmante sur les premières images. C'est sous les chants des supporters et sur civière qu'il a laissé sa place à  Henderson (64').

Salah (6,5) : En jambes, il a pris un malin plaisir à étirer la défense des locaux. Surtout, le pharaon a marqué son centième but en Premier League (20'). Le doublé n'était pas loin (76').

Mané (6) : Il a marqué, mais que ce fut dur ! Avant de trouver la faille (90+2'), le Sénégalais a réalisé un florilège d'occasions manquées (26', 31', 75', 81', 88'...). C'est avec un profond soulagement qu'il a célébré sa réalisation.

Jota (5,5) : En dehors d'un bel enchaînement (15'), on l'a surtout vu servir de relais. Remplacé par Oxlade-Chamberlain (82').