Accueil * Premier League (ANG) * Premier League – 3ème j. | Les notes de Bournemouth – Man....

Premier League – 3ème j. | Les notes de Bournemouth – Man. City (1-3)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : David Silva (6,5) :

Un jeu de passes toujours au top pour l’espagnol, qui a abusé de changements d’ailes pour déstabiliser la défense des Cherries. Il s’est également illustré en tant que passeur décisif de manière plutôt chanceuse sur le troisième but de son équipe.

 

Bournemouth (5-4-1) :

Ramsdale (4) : Mis hors de portée sur les buts encaissés, il a été vigilant sur 2-3 frappes adverses en première période.

Daniels (non noté) : Il réalise presque une mi-temps entière mais il se blesse seul au genou. Jusque là il haussait de plus en plus son niveau, à l’image de l’ensemble de son équipe. Harry Wilson (5,5) prît donc sa place (37’). Le jeune gallois marque aujourd’hui pour son équipe sur coup franc direct lors duquel il nettoie littéralement la lucarne d’Ederson. La deuxième mi-temps a été beaucoup plus difficile puisque la maîtrise était exclusivement mancunienne.

Aké (5,5) : De nombreux dégagements à mettre à son actif mais aussi la majorité de ses duels au sol lui ont été gagnés; lui qui est pourtant plus à son aise dans les airs.

Cook (5) : Sa seconde mi-temps a été bien plus sérieuse que la première, où le capitaine de Bournemouth a donné bien plus de mal à Aguero. Il a même tenté à quelques reprises des montées à la ligne médiane dans l’optique d’apporter le surnombre.

Mepham (5,5) : Tout comme Aké il a dégagé des ballons chauds de sa surface de réparation. Néanmoins, il n’est pas assez attentif et se fait piéger sur l’appel de Sterling sur le deuxième but citizen.

Smith (4) : Beaucoup de pertes de balles face à Sterling et David Silva qui ne se sont pas fait prier pour les exploiter. Très peu de montées en attaque tant les occasions de les faire étaient rares.

Fraser (4,5) : Quelques montées dans le dernier tiers du terrain pendant le temps fort de son équipe, mais des centres qui n’ont pas abouti. Les contacts avec Walker ont souvent été rudes entre les deux hommes.

Billing (5,5) : Une bonne présence au milieu de terrain mais des errements défensifs qui ont laissé de la place dans son dos pour Bernardo Silva.

Lerma (4) : Il a bien trop souvent délaissé le milieu de terrain, comme s’il fuyait le pressing des mancuniens. Lorsqu’il allait au contact il était parfois à la limite comme à l’heure de jeu où la VAR ne le sanctionne pas d’un penalty.

King (4,5) : Agile techniquement, il a le mérite d’avoir tenter quelques percées dans le camp adverse avant de se faire stopper par les défenseurs citizens.

Wilson (4,5) : Vraiment très esseulé à la pointe de l’attaque de Bournemouth, il a touché trop peu de ballons pour avoir une chance de frapper. L’ex-joueur de Liverpool Dominic Solanke prît sa place mais sans pour autant avoir plus d’occasion que son prédécesseur; hormis sa frappe en fin de match sur Ederson.

 

Manchester City (4-3-3) :

Ederson (6) : Une sortie kamikaze mais aussi quelques arrêts importants pour lui. Or, il ne peut rien sur le but encaissé tant la frappe de Wilson est imparable.

Zinchenko (5,5) :  Des combinaisons avec David Silva et des montées intéressantes pour centrer pour ses attaquants.

Laporte (6) : Juste techniquement, il a souvent réalisé de bonnes passes en profondeur pour toucher son point de fixation nommé Aguero. Il est le principal bourreau de King. Cependant il commet la faute provoquant le coup franc que transforma Wilson.

Otamendi (5,5) : Pas réellement de travail pour lui aujourd’hui et pourtant il a donné une grosse sueur froide aux siens peu avant la mi-temps. En effet, il remise de la poitrine sur Smith qui se heurta à Ederson.

Walker (6) : Des interventions pas toujours maîtrisées mais l’international anglais s’est tout de même donné la peine de faire de nombreux aller-retour pour limiter l’espace dans son dos. Cancelo a pu jouer ses 4 premières minutes en Premier League sous son nouveau maillot en remplaçant Walker en fin de match.

D. Silva (6,5) : Voir ci-dessus.

Gündogan (6) : Il a été solide dans ses duels et a transmis de bons ballons à ses ailiers la plupart du temps. La recrue espagnole Rodrigo le remplace à l’approche de l’heure de jeu. Il a réalisé une bonne entrée apportant plus d’impact au milieu de terrain.

De Bruyne (6,5) : Cela parait si simple avec De Bruyne. Une justesse technique excellente et, même lorsqu’il rate son geste, ce dernier devient décisif comme sa passe pour le but d’Aguero.

Sterling (6) : Assez peu de ballons touchés, l’international anglais a régulièrement joué avec le hors-jeu. Il est d’ailleurs bien trouvé par David Silva, où il enchaîne de la cuisse avant de conclure minutieusement du pointu.

Agüero (6,5) : Kun a été intéressant lors de cette rencontre tant par ses appels que par ses remises. Il débloque la situation  dans un premier temps en marquant après avoir intercepté une frappe ratée de Kévin De Bruyne. Dans un second temps, il prend le relais avec David Silva à la suite d’une touche perdue de la part de l’équipe adverse. Il conclut du pointu à 5 mètres du but par Ramsdale.

B. Silva (6) : Toujours positionné aux abords de la surface, il a créé une liaison entre les milieux et le reste des attaquants de Manchester City. Mahrez rentra pour les dix dernières minutes.

Romain Caballero.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...