Premier league – 3eme j. | Les notes de Arsenal – West Ham (3-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Anderson (7,5) : Quelle activité ! L’ancien joueur de la Lazio était partout et il a causé énormément de problèmes à la défense des Gunners par ses nombreuses accélérations, sa qualité technique et ses passes incisives. Il est l’auteur de la passe décisive sur le but d’Arnautovic à l’issue d’une remontée de balle et d’un joli une-deux. Il n’a cessé d’être dangereux tout au long du match, même lorsque son équipe était dominée. Un match complet.

Arsenal (4-2-3-1)

Cech (5) : Match frustrant: il est très peu sollicité mais concède quand même un but sur un tir lointain qu’il aurait pu repousser.

Montréal (6,5) : Plus solide défensivement que ses partenaires, il s’est aussi montré à son avantage dans la surface de réparation adverse avec un but. Match solide.

Mustafi (4,5) : Il a souffert face à Arnautovic et a semblé un peu apathique sur certaines situations, comme sur le but de West Ham.

Papastathopoulos (4) : En difficulté en début de match et auteur de quelque mauvais dégagements, sa complémentarité avec Mustafi est loin d’être flagrante. S’il a lui aussi connu de grosses difficultés face à Arnautovic, il aurait pu marquer sur tête mais Fabianski a réalisé une grosse parade.

Bellerin (6) : Il a été excellent offensivement, avec 2 passes décisives et plusieurs bons centres en retrait. Par contre, défensivement, son placement laisse à désirer et il semble parfois un peu perdu, comme sur le but de West Ham.

Xhaka (6) : Le milieu suisse est monté en puissance dans ce match. Très neutre en première mi temps et en difficulté dans son repli défensif, il s’est montré beaucoup plus à son avantage en 2eme mi-temps, avec plusieurs bonnes transversales et des passes entre les lignes. La rentrée de Torreira à la place de Guendouzi l’a libéré, et leur complémentarité a semblé plus évidente.

Guendouzi (5,5) : Un match en demi-teinte. A l’aise balle au pied, il se projette vers l’avant et apporte un certain dynamisme. Mais il perd aussi des ballons et son placement défensif n’est pas exempt de tout reproche. Remplacé par Torreira (56′), dont la rentrée a fait beaucoup de bien à Arsenal.

Iwobi (3,5) : Très peu en vue, il a fait des mauvais choix sur ses prises de balle et n’a quasiment rien apporté. Logiquement remplacé à la mi-temps par un très bon Lacazette (7), auteur de plusieurs bonnes remises et impliqué sur le 2eme but.

Ramsey (5,5) : Match assez neutre du Gallois, plutôt disponible mais pas tranchant. Grosse activité quand même.

Mkhitaryan (4) : Il a réalisé l’avant dernière passe sur deux des trois buts d’Arsenal… et c’est tout. Le reste du match, il a multiplié les mauvais choix et les pertes de balles.

Aubameyang (6) : Discret en première mi-temps, il monte en puissance suite à la rentrée de Lacazette et démontre une complémentarité intéressante avec le Français. Remplacé par Welbeck (75′), auteur du dernier but.

West Ham (4-2-3-1)

Fabianski (6,5) : Il a multiplié les grosses parades mais doit tout de même s’incliner trois fois. Frustrant.

Masaku (3,5) : Trop fébrile défensivement, il n’est pas irréprochable sur les buts d’Arsenal, notamment sur le premier et le troisième. Il a une grosse activité et est solide dans les duels mais son placement est parfois très douteux.

Diop (4) : Plutôt solide en première mi-temps, il a en revanche beaucoup subi en fin de match et est l’auteur d’un CSC malheureux.

Balbuena (4) : Comme Diop, il a connu des difficultés quand Arsenal a accéléré et il semble débordé sur le dernier but.

Fredericks (4,5) : Il a été un peu moins en difficulté défensivement que ses partenaires mais il n’a pas réussi à se projeter vers l’avant pour apporter son soutien sur les phases offensives.

Sanchez (6) : Le Colombien a été assez bon à la fois dans l’aspect défensif et dans les sorties de balle, même si celles-ci ont été plus difficiles en fin de rencontre.

Wilshere (4,5) : L’ancien Gunner a été trop neutre dans une position assez reculée. Il a peiné à véritablement peser sur le jeu et a parfois subi physiquement.

Antonio (5,5) : Sa présence physique a parfois posé problème à une défense d’Arsenal qui s’est fait bouger plusieurs fois et il s’est montré dangereux par intermittence. Sa prestation manque toutefois un peu de régularité et de consistance. Remplacé par Pérez (63′).

Anderson (7,5) : voir ci-dessus.

Snodgrass (4) : A l’exception d’un superbe ballon à destination d’Arnautovic en début de match, il est resté assez discret et a baissé de pied au fil du match. Remplacé par Yarmolenko (75′).

Arnautovic (7,5) : Un poison ! Outre son joli but, il a mis en difficulté la charnière centrale d’Arsenal à de nombreuses reprises par sa présence physique et ses appels tranchants. Il a aussi montré l’exemple en réalisant un gros pressing. Malheureusement blessé, il doit céder sa place à Chicharito (59′).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.