Premier League - 38ème j. | Les notes de Leicester - Tottenham (2-4)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Söyüncü (7,5) : Il a tout donné pour envoyer son équipe en C1 ! Même si le résultat final n'est pas en faveur de sa formation, son match fut de grande qualité. Générosité physique, interventions décisives multiples, il a été au front pour préserver les chances de son équipe. En fin de match, quelque peu émoussé, il a été impuissant à contenir les Spurs sur leurs deux derniers buts.

Leicester (3-4-1-2)

Schmeichel (4,5) : Quelques beaux arrêts mais aussi de la fébrilité avec des imprécisions dans ses sorties comme ce fut le cas sur le deuxième but qui lui a été attribué contre son camp. Au final, quatre buts d'encaissés et aucun exploit majeur pour venir sauver la place en C1 de sa formation.

Söyüncü (7,5) : Voir ci-dessus.

W.Fofana (non noté) : Sorti sur blessure (21') et remplacé par N.Mendy (5) : Son entrée est loin d'avoir apporté les solutions nécessaires à son équipe. Il a semblé emprunté, en difficulté face aux offensives adverses. Il a peiné à contenir les attaquants adverses, ayant du mal à maîtriser les courses en profondeur.

Castagne (5) : Défensivement, il ne fut pas toujours à son aise, concédant trop d'occasions. Toutefois, il n'a pas commis trop d'erreurs, son déchet technique fut minime, ce qui n'est pas trop mal au vu de son expérience très courte dans une défense à trois.

Thomas (5) : Discret. Il a eu une influence limitée en milieu, faisant peu de différences dans le domaine offensif et déstabilisant peu l'arrière-garde adverse. Mais, défensivement, il a su trouver la bonne carburation dès l'entame du match avec quelques interventions utiles.

Ndidi (6,5) : Gros abattage du Nigérian dans l'entrejeu avec une grosse débauche d'énergie, un travail défensif rigoureux qui a profondément gêné le jeu collectif adverse et une bonne projection vers l'avant. On pourra seulement regretter ses imprécisions balle au pied qui l'auront empêché de créer plus de danger sur la surface adverse.

Tielemans (5,5) : Une première mi-temps de bonne facture où sans être génial, il a su jouer juste, simple sans en faire trop. Il a souvent trouvé Vardy et Iheanacho, perforant efficacement la défense adverse. Cependant, en seconde période, il a clairement baissé de pied n'arrivant plus beaucoup à mettre en danger la défense des Spurs et perdant trop de ballons en milieu de terrain.

Albrighton (6) : Impliqué dans plusieurs actions notables de sa formation, il a toutefois pêché bien trop fréquemment dans le dernier geste, passe ou tir. Son efficacité ne fut pas assez importante à cause d'un déchet gênant. Toutefois, sa projection vers l'avant a été de qualité. Ses courses ont été tranchantes et ont souvent déséqulibré le bloc adverse. Perez l'a remplacé (80').

Maddison (6) : Souvent disponible pour ses partenaires, il a été important sur de nombreuses actions des Foxes. Il a perforé à maintes reprises l'entrejeu adverse dans l'axe jouant souvent intelligemment avec ses attaquants. Toutefois, il a connu un peu de déchet balle au pied, n'exploitant pas toujours bien les contres de son équipe. Ricardo Pereira a pris sa place (62').

Vardy (7) : Pendant une bonne partie du match, il aura été le poison insoluble de la défense de Tottenham grâce à sa vivacité, ses déplacements, sa gestion de la profondeur. Il a souvent fait tourner en bourrique l'axe central adverse, poussant à la faute Alderweireld et Sanchez qui ont tous les deux provoqué un penalty sur lui. Très bon dans l'exercice, il a évidemment converti par deux fois ces sanctions mettant les siens en tête. Sa fin de match fut plus difficile. Fatigué, il a manqué de lucidité dans ses prises de balle.

Iheanacho (6,5) : Son explosivité et sa fougue ont fait mal à la défense des Spurs ! Très bon dribbleur, intelligent dans ses déplacements et précis dans ses passes, il a provoqué énormément de danger dans les 20 derniers mètres adverses se créant plusieurs occasions mais il a toujours buté sur Lloris.

Tottenham (4-2-3-1)

Lloris (7) : Un match de très grande classe de la part du capitaine des Bleus ! Il a été très propre dans ses interventions, ne commettant pas d'erreurs. Il a réalisé de très nombreux arrêts, stoppant toutes les tentatives cadrées adverses.

Reguilon (4,5) : Trop fébrile ! Il a connu quelques difficultés en début de match, commettant plusieurs erreurs et ratant quelques relances faciles. Surtout, il a offert trop d'espaces à ses vis-à-vis tout au long du match, mettant souvent en difficulté son portier.

Alderweireld (5,5) : Pas toujours à la fête, il a éprouvé des difficultés devant la vivacité des attaquants adverses, sa lenteur ne l'aidant pas vraiment. Toutefois, il a été très utile dans les airs, dominant le domaine aérien.

Sanchez (6) : Plus de maîtrise et d'effiacité que son compère de l'axe central. Sa puissance physique l'a bien aidé dans les duels où il fut impérial et difficile à bouger. Toutefois, Vardy l'a piégé par sa vitesse et lui a fait concéder un pénalty évitable.

Doherty (5,5) : Du déchet technique, des imprécisions mais aussi beaucoup de combativité et de générosité. Défensivement, il a été tenace gênant les attaquants adverses et réalisant plusieurs interventions indispensables pour son équipe.

Hojbjerg (5) : Pas très serein, il a vraiment été bousculé par ses adversaires du milieu de terrain et il n'a pas réussi à émerger. Son influence dans le domaine offensif fut très limitée, étant sevré de ballons. Défensivement, il a eu du mal à contenir les assauts adverses et a été trop transpercé dans l'axe.

Winks (6) : Son travail défensif et son investissement physique sont à louer. Il a couvert beaucoup de terrain étant essentiel dans la liaison entre la défense et l'attaque. Toutefois, il a connu un peu trop d'imprécision technique.

Son (5,5) : Il n'a pas toujours fait les bons choix, gâchant parfois certaines situations, et son influence a été moindre par rapport à Kane. Toutefois, son match a été engagé, généreux, lui permettant de mettre en danger la défense adverse jusqu'au bout de ses possibilités. Il a été le principal pourvoyeur de ballons vers Kane, étant souvent spontané dans ses prises de balle, au grand bonheur de l'attaquant anglais. Rodon a pris sa place (90+6').

Alli (4,5) : Sur courant alternatif ! Il a été trop irrégulier dans cette partie, n'arrivant pas à peser suffisamment sur la défense adverse. Il a eu quelques fulgurances avec notamment de beaux coups de patte à destination de Kane mais il n'a pas fait tant de différences que cela dans le jeu. Lucas Moura l'a remplacé (68').

Bergwijn (5) : Un début de match prometteur puis ce fut plus dur. Dans la première demi-heure, il a souvent été le principal danger offensif des Spurs, étant très percutant et incisif. Il a été à l'origine de plusieurs situations intéressantes. Puis, ensuite, il est progressivement rentré dans le rang touchant beaucoup moins de ballons après le repos. Bale l'a remplacé (68') avec brio puisqu'il a marqué un doublé.

Kane (7) : Il a porté l'attaque des Spurs ! Son influence fut très importante puisqu'il a aimanté les ballons et donc obtenu les principales occasions de son équipe. Il a constamment tenté, étant parfois un peu individualiste. Toutefois, son influence sur le score a été importante avec un but de renard et une passe décisive pour Bale sur le troisième but.