* Premier League (ANG) *

Premier League - 38ème j. | Les notes d'Arsenal - Watford (3-2)

Homme du match : Aubameyang (7,5) : L'international gabonais avait à cœur de conclure sa saison avec son club; et cela s'est vu. Très en jambes en première mi-temps, il a rapidement bonifié le penalty obtenu par son équipe (5e). Passeur décisif pour Tierney à la 24ème minute, l'attaquant récidive à la 33ème minute de jeu et fait trembler les filets pour les 3ème fois du match. En seconde période, il aura été exemplaire par son implication défensive et les contres éclairs qu'il aura mené.

 

Arsenal : 4-2-3-1

Martinez (7) : Le portier argentin aura vécu une partie agitée. Mis à contribution dès la 12ème minute, il ne peut rien sur le penalty transformé par la formation adverse. Son jeu au pied n'a pas toujours été irréprochable mais il a su faire la différence avec ses mains avec de nombreuses parades décisives, notamment en seconde période, pour maintenir son équipe à flots.

Maitland-Niles (5,5) : Un match correct pour le jeune anglais. Malgré quelques carences défensives, il aura été vaillant tout au long de la partie, encadrant son vis-à-vis du mieux qu'il pouvait. Quelques incursions dans le camp adverse viennent ponctuer sa performance et peuvent l'aider à prendre confiance en vue de la saison prochaine.


Holding (4,5) : Titulaire pour le dernier match de la saison, le roc anglais aura déçu. Régulièrement battu dans les duels, son jeu au pied n'a guère été plus précis. Toutefois, son envie de performer est à mettre à son crédit.

Luiz (6) : Plus en vue que son compère de défense centrale, l'international auriverde aura montré un beau visage. Son agressivité, sa détermination et son leadership ont permis aux jeunes qui l'entouraient de trouver leurs repères sur le terrain.

Tierney (6,5) : Un match plein pour le latéral écossais qui aura quand même mis un peu de temps avant de rentrer pleinement dans sa partie. Son but à la 24ème minute vient récompenser son travail. Le latéral délivre une nouvelle passe décisive à son capitaine à la 33ème minute.


Xhaka (6) : Un match satisfaisant de la part d'un des tauliers d'Arteta. A l'aise dans son rôle de milieu récupérateur, le Suisse aura été intéressant dans son pressing défensif et sa distribution du ballon.

Ceballos (7) : Pour son dernier match de prêt, l'Espagnol se sera montré très intéressant. Son volume de jeu allié à sa qualité technique et tactique ont été un gros plus pour son équipe dans ce match où les Gunners auront quand même été malmenés. Remplacé par Torreira (72e)

Pépé (5,5) : Pour le dernier match de la saison, l'attaquant avait à cœur de prouver à son entraîneur qu'il pouvait compter sur lui. Sa première mi-temps est de loin la plus aboutie : en jambes, il a su prendre de vitesse son vis-à-vis mais est venu buter sur les défenseurs adverses. Quelque peu brouillon, il aura tout de même participé activement au pressing défensif des Londoniens. Remplacé par Nelson (72e).

Willock (4,5) : Titularisé à sa position préférentielle, le jeune anglais aura eu du mal à peser sur le jeu de son équipe. Souvent bousculé dans les duels, il n'aura pas permis à son compères d'attaque de se créer des opportunités. Remplacé par Kolašinac (57e).


Aubameyang (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Lacazette (6) : Le Français aura livré une prestation satisfaisante pour la dernière de la saison. Dès la 2ème minute de jeu, il obtient un penalty suite à la charge dans la dos d'un défenseur adverse. Comme à son habitude, il aura été le premier défenseur de cette équipe d'Arsenal et son pressing constant aura permis de récupérer bon nombre de ballons. Remplacé par Nketiah (57e).

 

Watford : 4-4-2

Foster (5) : Dure soirée pour le portier des Hornets. Pris à contre pied sur le penalty, il ne peut rien sur le second but, ni sur le troisième d'ailleurs. Une nouvelle fois friable dans les duels aériens, il n'aura pas permis à son équipe de se rassurer.

Fermenia (4,5) : Un match moyen de la part du latéral Espagnol. Souvent pris de vitesse par son vis-à-vis, il aura eu du mal à défendre sur Aubameyang. Malgré tout, son envie et son agressivité restent louables. Remplacé par Mariappa (47e).

Dawson (4,5) : Entame de match catastrophique pour le défenseur puisqu'il provoque un penalty dès la 2e minute. Dépassé dans le jeu par les attaquants adverses, il aura répondu par le vice (sanctionné d'un carton jaune à la 51e). La seconde période aura été plus tranquille pour lui.


Kabasele (5,5) : Match intéressant de la part du défenseur central des Hornets. Sa qualité de passe allié à son engagement sont à mentionner. Il aura été le taulier de la défense de Watford.

Masina (5,5) : L'Italien aura réalisé un match sérieux et appliqué dans l'ensemble. Avec l'aide de son ailier, il aura su contenir son adversaire du jour, Pépé. La seconde mi-temps aura été plus intéressante pour lui puisqu'il a pu porter main forte à ses attaquants.

Sarr (6) : Pour le coup, l'ancien pensionnaire de la Ligue 1 aura réalisé un match de bonne qualité. Très en jambes et à l'aise techniquement, le danger est souvent venu de son côté. Il délivre une passe décisive pour Welbeck à la 66ème minute.

Doucouré (5,5) : Le Français s'est montré intéressant au cours de cette partie avec, notamment, le dépassement de fonction qui le caractérise. Quelques fois brouillon, il n'aura pas ménagé ses efforts. Remplacé par Cleverley (81e).


Hughes (6) : Le milieu de terrain a été la véritable plaque tournante de son équipe. Sa vision du jeu et son intensité lui ont permis de défier ses adversaires au milieu de terrain. Remplacé par Chalobah (81e).

Pereyra (5,5) : Probablement le moins en vue des attaquants de son équipe, il aura tout de même su se créer quelques occasions. A l'instar de toute son équipe, il n'aura pas ménagé sa peine afin d'essayer de sauver sa formation de la relégation. Remplacé par Pedro (88e).

Deeney (6) : Le capitaine de Hornets se sera montré vaillant. A l'aise dans les duels et déterminé, il aura été brouillon par moments. Il transforme facilement le penalty obtenu à la 44ème minute.

Welbeck (7) : S'il y en a bien un qui avait des choses à prouver, c'était lui. Face à son ancienne formation, l'international anglais s'est montré à son avantage. Vif, agile et à l'aise techniquement, il aura été le plus intéressant de l'attaque de Watford. Son travail fut récompensé, sans doute un peu trop tard, par un but à la 66ème minute. Jusqu'au bout, il n'aura cessé d'harceler les défenseurs londoniens.

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer