Premier League – 36ème j. | Les notes de Liverpool – Stoke (0-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Pieters (7) : Au marquage individuel de Salah, le batave est le joueur des potters à avoir touché le plus de ballon ! Si dans un autre match, ses interventions souvent à la limite auraient pu causer quelques penaltys, il a été épargné par M.Marriner et s’affiche comme l’atout principal du nul obtenu par Stoke.

Liverpool (4-3-3)

Karius (5) :  Le portier allemand n’a pas eu un seul véritable arrêt à fournir, sa plus grosse action étant une sortie hors de sa surface assurée de la tête (10′). Relevons cependant une relance dangereuse au pied (19′).

Gomez (5,5) : De retour de blessure, le jeune international anglais retrouvait le 11 de départ pour un match sobre. Au point défensivement, on aurait aimé le voir davantage dans la moitié de terrain adverse.

Van Dijk (6) : Imprenable dans les airs, le colosse néerlandais a au moins permis à Liverpool de ne pas se faire surprendre.

Klavan (6) : Dernier dans la hiérarchie des centraux, l’estonien profitait de la blessure de Matip et du repos accordé à Lovren. Un match plein et sérieux à son actif.

Moreno (6) : Plutôt discret en début de partie, l’espagnol est monté en puissance au fil de la partie, se montrant très pressant en fin de match. Comme souvent, la réussite lui a cependant manqué.

Alexander-Arnold (6) : Repositionné au milieu, le jeune anglais n’a pas démérité et il est même passé tout proche du but en échouant face à Butland (21′). Il n’est pas impossible de le revoir évoluer à ce poste dans le futur… Klopp lui a laissé l’occasion de souffler un peu en le remplaçant par Milner (65′).

Henderson (6,5) : Auteur d’un super ballon pour Salah (5′), le capitaine des reds a donné le ton tout au long de la partie. Très présent à la récupération, il a aussi beaucoup orienté le jeu de son équipe.

Wijnaldum (5,5) : Quelques prises d’initiatives intéressantes de la part du néerlandais, mais un léger manque de poids dans le jeu.

Salah (5) : Le pharaon aurait pu démarrer son match sur les chapeaux de roue s’il avait cadré son petit piqué face à Butland (5′). Avec un record de buts en ligne de mire, l’égyptien a trop surjoué, faisait même souvent preuve d’égoïsme, excepté lorsqu’il a servi Alexander-Arnold face au but (21′). Sans doute émoussé après ses exploits contre la Roma, il est apparu en dessous de son niveau habituel.

Ings (5) : Même s’il se fond moins bien que Mané dans le dispositif des reds, l’anglais est apparu très volontaire. Il a cru marquer d’une belle reprise en angle fermé, mais l’arbitre de touche avait levé son drapeau pour un hors-jeu (41′). Remplacé par Clyne (65′).

Firmino (5) : Avec Ings titularisé et Salah obsédé par le but, le brésilien a été contraint de beaucoup se rabattre sur les côtés, à des postes qui lui conviennent un peu moins.

Stoke (4-4-2)

Butland (6) : Plutôt un bon match du gardien anglais, parvenu à garder sa cage inviolé. Sa plus belle intervention est survenue lors de son face à face avec Alexander-Arnold (21′).

Zouma (6,5) : Sur le couloir droit comme en défense central, le français a fait plus que de tenir la route. Pas sûr, cependant, que Deschamps regarde du côté du 19ème de Premier League…

Shawcross (5) : Difficile d’évaluer la performance du capitaine des potters puisqu’il se révèle être le joueur à avoir le moins touché de ballons en 90 minutes… Peu importe, le clean sheet est bel et bien là.

Martins Indi (6) : Valeureux, le néerlandais se constituait une copie très propre avant de se blesser aux adducteurs et de céder sa place à Sobhi (52′).

Pieters (7) : Voir ci-dessus.

Bauer (4,5) : Plus ou moins actif en début de match, l’autrichien s’est ensuite éteint.

Allen (6,5) : Très précieux au milieu de terrain, le gallois passé par Liverpool a permis aux potters de résister tant bien que mal aux reds.

Ndiaye (6,5) : Parfait acolyte d’Allen pour empêcher Liverpool de se promener en ce début d’après-midi.

Shaqiri (4,5) : Remuant en tout début de match, le suisse a ensuite disparu des radars.

Diouf (4) : Trop discret, le sénégalais n’a que très peu pesé sur la rencontre.

Crouch (4,5) : Le géant revenait une fois de plus à Anfield au cours de sa longue carrière. Malheureusement pour lui, la configuration du match fut loin de le mettre à son avantage et il n’a pu toucher qu’une trentaine de ballons seulement. Il est sorti sous les applaudissements alors que Fletcher, ancien mancunien, a connu les sifflets pour son entrée (65′).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.