* Premier League (ANG) *

Premier League – 35ème j. | Les notes de Liverpool - Burnley (1-1)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du match : Pope (8) : Outre le but de Rodriguez, il a fallu un grand gardien pour que Burnley accroche Liverpool. Pas moins de huit arrêts pour lui aujourd'hui !

Liverpool (4-3-3)

Alisson (4) : En délicatesse sur corner, il s'est incliné sur la bonne frappe de Rodriguez.

Williams (5,5) : Après une mi-temps jouée il y a trois jours, il a eu le droit à plus d'une heure plutôt concluante aujourd'hui. Remplacé par Alexander-Arnold (69').

Gomez (4,5) : Cela fait plusieurs matchs qu'il souffle le chaud et le froid, sa fragilité dans les duels peut inquiéter.

Van Dijk (5,5) : Il dégage toujours son aura si particulière, mais il semble tout de même bien moins concentré depuis le titre.

Robertson (7) : Auteur d'une ouverture du score improbable avec une magnifique tête à l'opposée de son côté préférentiel (34'), il aurait aussi probablement dû bénéficier d'un penalty en se faisant découper dans le coin de la surface.

Fabinho (6) : Brillant à la passe pour trouver Robertson avec une louche dont il a le secret, il regrettera quand même son duel perdu avec Tarkowski dans son dos sur l'égalisation.

Jones (6,5) : Henderson et Milner blessés, il a eu sa chance pour démarrer cette partie. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette chance a été saisie puisque le jeune Anglais a sans doute été le joueur le plus en vue lorsqu'il fut sur le terrain (16', 21', 52'). Remplacé par Keita (69').

Wijnaldum (5,5) : Intéressant dans la projection en première période, il a tendu à disparaître au retour des vestiaires. Remplacé par Oxlade-Chamberlain (81')

Salah (4) : Il a eu les occasions mais a cruellement manqué d’efficacité ! (18', 33', 62', 85, 90+3').

Mané (4,5) : Lui aussi a manqué de réussite, bien que ses occasions soient moins franches.

Firmino (5) : Un poteau (49') et toujours pas de but à Anfield en Premier League pour lui cette saison... On l'a beaucoup loué, mais son efficacité s’essouffle indéniablement.

Burnley (4-4-2)

Pope (8) : Voir ci-dessus.

Bardsley (6) : À l'expérience et avec quelques découpages, le vétéran a bien résisté alors que ce n'était pas gagné.

Long (4,5) : Rarement présent à l'intervention. Heureusement pour lui, ses coéquipiers étaient présents.

Tarkowski (6,5) : Capitaine en l'absence de Mee, il a arboré dignement le brassard. Il a même dépassé ses fonctions en se muant passeur décisif.

Taylor (6) : Match correct, très peu de bons centres sont venus de son couloir.

McNeil (5) : Il a perdu la moitié de ses ballons et s'est davantage exprimé par le biais des tâches défensives.

Westwood (4) : Un peu trop perméable.

Brownhill (6,5) : Avec une bonne présence au milieu, il a été important pour empêcher Liverpool d'asseoir encore plus sa supériorité.

Pieters (4) : Latéral de métier, il n'a pas eu une grosse implication dans la rencontre. Remplacé par Gudmundsson (65'), qui a trouvé la barre (87').

Rodriguez (7) : On se disait que le match allait être long pour lui avec des reds à 71% de possession, mais lorsque ceux-ci se sont relâchés, il en a profité cash (69').

Wood (3,5) : Le point de fixation des clarets a été très peu trouvé et a sans surprise laissé sa place à Vydra (65').

Fermer
Fermer