Premier League – 35ème j. | Les notes de Cardiff – Liverpool (0-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Wijnaldum (7) : Bien que positionné en pointe basse du milieu des reds cette fois, le néerlandais est à n’en pas douter le héros du match. D’une puissante reprise sur corner, il a en effet tiré Liverpool d’une rencontre qui prenait toute la dimension d’un match piège (57′).

Cardiff (4-2-3-1)

Etheridge (5) : Trompé par la puissante reprise de Wijnaldum, il n’a pas non plus réussi à faire parler son titre de spécialiste des penaltys. Il est en revanche à gratifier d’un très bel arrêt devant Salah (89′).

Peltier (6,5) : Il a sermonné ses coéquipiers et il était tout à fait légitime à le faire, tant il s’est montré solide.

Morrison (3) : Avec un incroyable manqué devant le but vide (64′) et un penalty provoqué pour avoir ceinturé Salah pendant de longues secondes, le capitaine de Cardiff a plombé les siens.

Ecuele Manga (6) : L’ancien lorientais a été très rassurant pour son équipe.

Bennett (4) : Un apport inexistant et un duel sur deux de perdu. Une bien médiocre copie rendue.

Gunnarsson (4) : Cardiff n’a jamais eu le ballon, c’est dire le peu de poids qu’a eu l’islandais à la récupération.

Ralls (4) : Avec une bien pâle présence, le milieu britannique s’est surtout signalé en se claquant en essayant de suivre Mané. Il a cédé sa place à Bacuna (78′).

Mendez-Laing (3,5) : Aucune occasion, des courses dans le vide, il faut gratter pour trouver du positif sur sa prestation.

Camarasa (3,5) : Placé en meneur, l’ancien joueur du Bétis s’est montré bien discret…

Hoilett (4) : Si l’on excepte le terrible loupé de Morrison, le canadien a probablement été le joueur le plus dangereux de son équipe. Dommage qu’il ait été si peu trouvé.  Remplacé par Murphy (83′).

Niasse (4) : L’attaquant prêté par Everton s’est confronté à un rôle bien ingrat sur ce match. Il a eu son occasion (44′). Remplacé par Zohore (66′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5,5) : Réactif sur la reprise de Niasse (44′) et vigilant sur la tentative d’Hoilett (60′), il s’est néanmoins fait peur en passant au travers d’un corner (64′).

Alexander-Arnold (6,5) : Passeur décisif sur corner, le jeune latéral a initié une redoutable combinaison pour replacer les reds au sommet du championnat. Remplacé par Gomez (85′).

Matip (6) : Pas aussi souverain que Van Dijk dans les duels, le camerounais compense avec des montées de balle intéressantes.

Van Dijk (6,5) : Encore beaucoup de duels remportés, un match comme les autres pour le solide défenseur central.

Robertson (6) : L’écossais est loin d’avoir été mauvais, mais il pourra regretter son manque de précision sur les centres.

Wijnaldum (7) : Voir ci-dessus.

Henderson (6,5) : Certes, le capitaine a manqué une grosse occasion (61′), mais qu’est ce qu’il a brillé dans ses retours défensifs…

Keita (6) : Après une très bonne passe, le guinéen est légèrement rentré dans le rang en proposant une prestation correcte, sans plus. Il a cédé sa place à Fabinho (71′), dont l’objectif était de densifier le milieu des reds. Malheureusement, l’ancien monégasque a été contraint de vite céder sa place à Milner (75′), en raison d’un violent choc à la tête. Mimant un vieillard, l’anglais n’a pas tremblé au moment de transformer son penalty (81′).

Salah (6,5) : L’égyptien a manqué de précision. Ses nombreuses courses montrent néanmoins qu’il n’a pas manqué d’entrain. Il a plus ou moins été récompensé en obtenant le penalty du break.

Mané (6) : Pas mal de ballons touchés pour le sénégalais, il faut néanmoins reconnaître qu’il a plutôt bien été surveillé. Lui non plus n’a pas su trouver le cadre.

Firmino (6,5) : En électron libre, le brésilien s’est baladé un peu partout sur la pelouse. À noter que l’action sur laquelle le penalty est obtenu démarre d’un ballon qu’il vient contrer haut sur le terrain.

 

@BastienBruyland

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.