Premier League - 34ème j. | Les notes de C.Palace - Man. City (0-2)

Homme du match : Aguero (7,5) : Le Kun a frappé cet après-midi ! Dangereux dès l'entame du match, il a souvent rôdé dans la surface adverse à l'affût d'une occasion de but. Au fur et à mesure de la rencontre, il a accumulé les occasions étant de plus en plus proche de marquer. Ce fut finalement chose faite (57') d'une lourde frappe sous la barre. Toujours dans les bons coups, il a été influent sur les actions de son équipe jusqu'à la fin de la partie.

Crystal Palace (4-3-3)

Guaita (5) : Le portier espagnol a été impuissant à tenir sa cage inviolée malgré ses efforts et quelques arrêts intéressants. Toutefois, face à la puissance de la frappe d'Aguero puis la précision de celle de Torres, il n'est pas blâmable. On peut seulement lui reprocher une certaine fébrilité sur les ballons aériens sur coup de pied arrêtés où son manque d'assurance aurait pu coûter cher aux Eagles.

Mitchell (5,5) : Il a été efficace tout au long de la partie, tenant bien son côté et subissant peu de situations dangereuses. Il fut rare de voir les attaquants citizens venir l'embêter dans cette rencontre.

Dann (5,5) : Une prestation correcte avec plusieurs interventions décisives et désespérées à mettre à son crédit. Il a sauvé deux buts potentiels grâce à une bonne lecture de jeu. Toutefois, il fut loin d'être infranchissable payant souvent sa faible vitesse face aux flèches adverses.

Kouyaté (6) : Un très solide rempart ! Le Sénégalais a été difficile à passer que ce soit en un-contre-un ou dans les duels. Il a réalisé bon nombre d'interventions indispensables à son équipe. Toutefois, son placement défensif ne fut pas toujours des plus pertinents.

Ward (3,5) : Déjà sérieusement mis en difficulté lors du premier acte à cause des montées de Mendy et des courses de Sterling dans son dos, il a craqué après le repos. Trop laxiste dans son placement, offrant trop de libertés à ses adversaires, il a concédé des espaces et des occasions. De nombreuses situations dangereuses sont venues depuis son côté, notamment le premier but mancunien où sa responsabilité est actée.

Eze (4,5) : Il s'est progressivement éteint. Très actif dans l'entrejeu au cours du premier acte, il a souvent été à la base des contres de son équipe. Après le repos, on ne l'a plus trop vu. Il a été dépassé par les évènements et surtout usé par la domination adverse. Il a connu un rendement plus limité défensivement.

Milivojevic (4) : Match assez insipide de sa part. Pas très influent en milieu de terrain, il a été trop peu décisif sur le plan défensif et discret sur le plan offensif. Il n'a pas vraiment brillé et, en plus, il a été plutôt imprécis techniquement balle au pied.

Riedewald (6) : Très incisif, il a posé de sérieux problèmes aux Citizens en première période. L'intensité de son travail défensif a gêné les transmissions adverses et a surtout permis de récupérer des ballons pour lancer les contres des Eagles. Schlupp l'a remplacé (60').

Zaha (4,5) : Un match frustrant ! Il n'a que trop rarement réussi ce qu'il avait entrepris dans le domaine offensif. Butant parfois sur la défense, ratant le dernier geste, il n'a jamais réussi à aller au bout de ses idées.

Benteke (5) : Il a été sollicité dans cette partie. D'abord, par son jeu dos au but qui lui a permis d'aider son équipe à progresser dans le camp adverse mais surtout devant le but. Même s'il n'a pas touché un grand nombre de ballons, il s'est créé deux belles occasions. Toutefois, il a manqué de précision de la tête avant de buter sur Ederson sur une reprise à bout portant. Mateta a pris sa place (68').

Townsend (4,5) : Décevant ! Il n'a pas réussi à faire de différences sur le plan offensif, n'arrivant pas à tirer partie des possibilités offertes. C'est souvent un déchet technique trop important qui l'a empêché de pouvoir s'exprimer convenablement. Défensivement, il a apporté sa pierre à l'édifice des Eagles avec générosité malgré quelques imprécisions. J.Ayew a pris sa place (82').

Manchester City (4-4-1-1)

Ederson (6,5) : Pas toujours sollicité, il a toutefois répondu présent quand ce fut nésessaire. Il a réalisé plusieurs arrêts, notamment à bout portant devant Benteke qu'il a privé de l'ouverture du score. Il a aussi été très propre dans ses sorties pour venir couper certains contres adverses.

Mendy (6) : Il est monté en puissance au fur et à mesure de la rencontre. Très offensif dans ce match, il a multiplié les montées prenant de vitesse Ward mais ne réussissant pas toujours à être décisif en première période. C'est après le repos qu'il a enfin réussi à créer des occasions profitant d'espaces plus importants. Ce fut le cas sur le but d'Aguero où il a perforé la défense adverse avant de délivrer une passe décisive à l'Argentin. Défensivement, il a été assez efficace commettant peu d'erreurs et concédant peu de situations.

Laporte (6,5) : Il a été solide et serein tout au long de la rencontre, tenant bien la défense des Citizens avec son compère Aké. De plus, il a été assez incisif et offensif n'hésitant pas à jouer haut et à multiplier les montées pour aider le collectif des Skyblues sur phase offensive.

Aké (6) : Un match plutôt maîtrisé, sans réel danger. Il a été efficace dans ses interventions et propre dans ses relances.

Cancelo (5) : Pas toujours irréprochable sur le plan défensif en première période, il a souvent été pris sur les contres adverses devant parfois concéder quelques occasions. Offensivement, son apport fut assez limité surtout comparé son pendant, Mendy.

Sterling (6,5) : Il a mis le bazar dans la défense des Eagles. Sa vitesse a constamment mis en difficulté l'arrière-garde adverse mais il a parfois été imprécis dans ses dribbles sans quoi le chemin du but aurait été encore plus rapide. Il n'a pas eu non plus de réussite dans la finition, échouant souvent à trouver le cadre malgré de nombreuses tentatives.

Rodri (5,5) : Il fut un peu en-dedans tout au long de cette partie, ne montrant de belles choses que par intermittence. Tantôt discret et pas vraiment entreprenant dans ses passes, tantôt inspiré avec quelques services en profondeur qui ont perforé la défense adverse, il ne fut pas toujours constant pendant 90 minutes.

Fernandinho (7) : Très propre et très serein défensivement, il a aussi été très utile offensivement pour trouver la clé dans le bloc défensif adverse. Ses passes longues dans le dos de la défense ont fait merveille à plusieurs reprises conduisant notamment à un but refusé de Jesus et à un sauvetage de Dunn devant sa ligne. Zinchenko l'a remplacé (67').

F.Torres (6,5) : Après une première période emprunté où il fut incapable de hausser son rythme, il a bien réagi en seconde période en étant plus spontané dans son jeu. Il s'est bien mieux projeté vers l'avant, gagnant en vitesse d'exécution. En outre, il a inscrit un joli but avec une frappe de l'entrée de la surface (59').

Aguero (7,5) : Voir ci-dessus.

Jesus (5,5) : La finition a clairement fait défaut malgré plusieurs situations intéressantes près des buts de Guaita. Toutefois, souvent imprécis, parfois malchanceux, il n'a pas réussi à mettre le cuir au fond des filets.