Premier League – 33ème j. | Les notes de Southampton – Liverpool (1-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Keita (7) : Après un début de carrière en dents de scie sous le maillot des reds, le guinéen a enfin débloqué son compteur après une tête rageuse (36′). Il était le meilleur milieu des reds sur la pelouse.  Remplacé par Lovren (88′).

Southampton (5-4-1)

Gunn (4) : Victorieux sur la tête de Mané (16′), le portier des saints n’a en revanche pas pu écarter celle de Keita. Hors de portée du tir de Salah, il ne pouvait pas franchement faire mieux sur la conclusion de près d’Henderson.

Valery (5,5) : Le jeune latéral français continue de faire son trou outre-Manche. Force est de constater que Robertson et Mané n’ont pas eu leur rendement habituel.

Yoshida (5,5) : Le nippon a fait son match, ni plus ni moins.

Bednarek (4,5) : Le polonais est le central qui a le plus souffert durant cette partie, en témoigne le tour de passe-passe de Firmino qu’il subit en fin de match.

Vestergaard (6,5) : Intraitable et assez impressionnant, le géant danois a remporté pratiquement tous ses duels ! Remplacé par Austin (83′).

Bertrand (5) : Pas une mauvaise copie pour l’international anglais, mais il faut rappeler la fragilité qu’a pu connaître Southampton sur son côté, en particulier sur le premier but de Liverpool.

Ward-Prowse (4) : L’anglais a été le joueur de Southampton le plus discret ce soir.

Højbjerg (6,5) : Fin tacticien, le franco-danois a rayonné sur la première demi-heure de la rencontre. Intelligent passeur décisif par le biais d’une déviation de la tête, il a indéniablement mis Liverpool dans le doute.

Romeu (6) : Si les saints ont bousculé Liverpool, l’espagnol n’y est pas pour rien. Sa belle activité au milieu de terrain a fait mal aux reds. Remplacé par Armstrong (83′).

Redmond (6,5) : Actif le long de son couloir gauche, l’ancien joueur de Norwich a été très efficace pour étirer la défense des reds. Il a joué un rôle fondamental sur l’ouverture du score.

Long (6,5) : Parfaitement servi par son capitaine, l’attaquant irlandais a effectué un enchaînement très efficace pour trouver le chemin des filets (9′). La suite de son match a été davantage marquée par le rôle ingrat qui fut le sien. Remplacé par Sims (62′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5) : Les saints n’ont cadré qu’une seule frappe et elle a terminé au fond. Difficile pourtant d’en vouloir au brésilien.

Alexander-Arnold (5,5) : 50ème match de Premier League pour le jeunot de Liverpool et une nouvelle passe décisive à son actif. S’il n’a pas été mauvais devant, il a quand même beaucoup souffert derrière, en particulier en début de match. Il a cédé sa place à Henderson (59′), buteur et personnification de la soif de titre que connaît Liverpool.

Matip (6) : Pas toujours très habile dans ses interventions, le camerounais a quand même réalisé de belles sorties de balle et le troisième but des reds part de lui.

Van Dijk (6) : La vente record de Southampton a été tancée par ses anciens supporters, mais elle n’a pas fait de cadeaux pour autant. Il est un peu abandonné par une partie de ses coéquipiers sur le but concédé.

Robertson (4,5) : Lobé sur le but des saints et surtout incapable ou presque de proposer un centre dangereux dont il a le secret, l’écossais est apparu en dessous de son niveau.

Fabinho (4,5) : En difficulté, surtout durant les entames de mi-temps, le brésilien est loin d’avoir livré sa plus belle prestation.

Wijnaldum (4) : Il a cédé sa place peu avant l’heure de jeu à Milner (59′) et ce n’est pas anodin, tant le néerlandais a eu peu d’influence, en plus de rater de trop nombreuses choses.

Keita (7) : Voir ci-dessus.

Salah (6,5) : Bien qu’actif, le pharaon était dans la continuité de ses derniers matchs, des touches de balle trop longues, des imprécisions qui l’ont privé de son tranchant. Puis est venue la 80′ minute, celle qui a vu l’égyptien remonter une cinquantaine de mètres pour battre Gunn. Très expressif, l’égyptien a rappelé que malgré des statistiques en perte de vitesse, il propose à nouveau une très belle saison.

Mané (5,5) : En voulant à tout prix piquer sa tête (16′), il n’a probablement pas fait le bon choix pour battre le gardien adverse. Pas avare d’efforts, mais pas autant en réussite que sur ses derniers mois, il a livré un match honorable.

Firmino (6,5) : Très impliqué dans le jeu des reds, il s’est énormément proposé mais a dû attendre la toute fin de match pour être récompensé par une passe décisive pour Henderson.

 

@BastienBruyland

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.