* Premier League (ANG) *

Premier League – 33ème j. | Les notes de Liverpool - Aston Villa (2-0)

Homme du match : Alisson (6,5) : Appliqué de bout en bout, il a gardé sa cage inviolée devant des Villans pas forcément inoffensifs (33', 52', 90+1').

Liverpool (4-3-3)

Alisson (6,5) : Voir ci-dessus.

Alexander-Arnold (6) : On le sent un peu démobilisé depuis le titre, mais sur ce match il est quand même parvenu à tirer son épingle du jeu avec une inspiration sur l'avant-dernière passe du premier but.

Gomez (6,5) : Méconnaissable à l'Etihad il y a trois jours, Klopp décidait tout de même de le relancer (il faut dire que Matip et Lovren sont indisponibles et que Fabinho est bien trop précieux au milieu pour reculer). Dans un match longtemps peu emballant, il s'est aisément rassuré.


Van Dijk (6,5) : Une perte de balle qu'il a pu corriger par lui-même et une majorité de duels remportés. Circulez.

Robertson (6) : Il ne s'est pas défilé et s'est encore montré très actif, il a cependant souvent été brouillon aujourd'hui. Remplacé par Williams (90+4').

Fabinho (6) : Peu de choses à dire sur son heure de jeu, le tempo du match était beaucoup trop faible pour qu'il soit mis en situation délicate. Remplacé par Henderson (60').


Keita (6,5) : Keita (6,5) : Du bon et du moins bon, mais il a surtout montré plus d'entrain que la plupart de ses coéquipiers. Sa bonne entente avec Mané a été récompensée par une passe décisive. Il a cédé sa place à Jones (85'), dont l'entrée fut la belle histoire du jour. Alors qu'il vient de signer une prolongation de contrat de cinq ans, il a fêté ça en trouvant le chemin des filets pour la première fois de sa jeune carrière en Premier League (89').

Oxlade-Chamberlain (5) : Il a vraiment peiné à entrer dans son match. Remplacé par Wijnaldum (60').

Mané (6,5) : Sans avoir été transcendant, il a le mérite d'avoir lancé un match soporifique en battant Reina d'une barre rentrante (71').

Origi (5) : Malgré son temps de jeu assez faible, il n'a pas saisi sa chance en cette fin d'après-midi... Remplacé par Firmino (60'), auteur d'une frappe après un bon relais avec Salah (76').


Salah (5,5) : Plutôt décevant, il sauve son match en glissant un ballon décisif à Jones en fin de match.

Aston Villa (4-3-3)

Reina (5) : Rencontre très particulière pour celui qui a protégé les buts de Liverpool de 2005 à 2013. Il a d'abord résisté face à des reds amorphes (37', 76'), mais n'a rien pu faire sur les deux buts.

Konsa (6) : Il a remporté pratiquement tous ses duels. Il ne lui reste plus qu'à travailler ses relances.

Hause (5,5) : Il a vraiment eu peu d'interventions à fournir.


Mings (5,5) : Même constat que pour son coéquipier.

Taylor (6,5) : Sérieux, il a tenu Alexander-Arnold à distance et a bien résisté à Salah.

McGinn (5) : Averti en première mi-temps, il a été très moyen.

Douglas Luiz (5,5) : Il rend une copie plutôt correcte pour son match dans l'entre jeu. Il a aussi eu sa petite occasion (33').


Grealish (5,5) : Après une première période délicate où sa cheville a fait des siennes, il est quelque peu parvenu à élever son niveau de jeu et a notamment poussé Alisson à réaliser un bel arrêt (90+1').

Trezeguet (4,5) : Peu de ballons touchés à son actif, d'autant plus que la moitié a été perdue. Remplacé par Vassiliev (85').

El Ghazi (5,5) : Une occasion au compteur (52'), mais il aurait pu mieux faire en négociant mieux les contres de son équipe. Remplacé par Jota (74').

Davis (4,5) : Rencontre compliquée pour ce jeune attaquant. Esseulé, il n'est jamais parvenu à utiliser son physique pour se signaler. Remplacé par Samatta (74').

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer