Premier League – 32ème j. | Les notes de Manchester City – Cardiff (2-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match :De Bruyne (7.5) : très en jambe dès le début du match, il ouvre les hostilités dès la sixième minute d’une belle frappe dans un angle fermé. De loin le joueur le plus dangereux, il fut efficace sur tout le front de l’attaque, proposant des solutions à ses coéquipiers et distillant des passes de qualité.

Manchester City (4-3-3)

Ederson (6.5) : soirée relativement tranquille pour le gardien, qui endossa le costume de libero par moment pour soulager sa défense. Il remporte un face à face décisif en fin de match pour assurer les trois points à son équipe.

Danilo (5.5) : rapidement replacé à gauche, il n’eut pas l’occasion de briller ce soir, malgré quelques montées intéressantes. Une perte de balle dans l’entrejeu en fin de match qui aurait pu s’avérer plus dommageable.

Stones (6) : très à l’aise défensivement, il n’eut pas l’occasion de briller, tant les gallois ont été inoffensifs.

Laporte (7) : passeur décisif sur l’ouverture du score, le français a joué dans un fauteuil, enchaînant les relances de qualité. Très belle prestation.

Zinchenko (non noté) : intéressant dès le début de match, il dut céder sa place sur blessure. Remplacé par Walker (18e) auteur d’un match plein et de nombreux allers-retours sur son côté.

Fernandinho (7) : très efficace à la récupération, il n’eut aucun mal à orienter le jeu à sa guise, dans les joueurs de Guardiola ont eu la mainmise sur le match. Il a régné sans partage sur le milieu de terrain.

De Bruyne (7.5) : voir ci-dessus.

Foden (7) : volontaire, le tout jeune espoir s’est démené et s’est parfaitement intégré dans le collectif citizen, montant en puissance au fil du match. Auteur de plusieurs tentatives, il aurait pu trouver la faille sans un gardien adverse en grande forme.

Mahrez (6) : très actif, il sembla vouloir trop en faire et fut parfois un peu brouillon. Peu de différences en un contre un, on attend de lui qu’il brille sur ce genre de match contre des défenses regroupées.

Gabriel Jesus (6.5) : à quelques centimètres d’ouvrir le score après quelques secondes de jeu, il manque une occasion de doubler la mise à la demi-heure de jeu, avant de remiser parfaitement de la poitrine pour Sané (45e). Il a beaucoup décroché, permettant à ses coéquipiers d’obtenir un point d’appui et de trouver des espaces.

Sané (6.5) : en retrait par rapport à ses coéquipiers, il s’offrit tout de même un but d’une reprise limpide qui trompa Etheridge juste avant la mi-temps.

Cardiff (4-2-3-1)

Etheridge (6.5) : loin d’être irréprochable sur le premier but où il doit couvrir son premier poteau, le portier n’aura pas eu à s’employer outre mesure en première mi-temps, avant de multiplier les arrêts au retour des vestiaires.

Peltier (4.5) : il eut fort à faire face à la fougue de Foden, qui entendait bien profiter de sa première titularisation pour faire courir le latéral. Peu de ballons récupérés et beaucoup de difficultés à défendre ce soir.

Morrison (4.5) : très en difficulté, il n’est pas au marquage de Jesus dès le début du match et est passif sur l’ouverture du score. Du mieux au fil du match, il fut présent sur plusieurs centres qui auraient pu être dangereux.

Ecuélé Manga (5.5) : sans être brillant défensivement, l’ancien lorientais a su s’interposer pour gêner les attaquants adverses.

Bennett (5) : très discipliné, il s’appliqua à ne pas laisser trop d’espace à Mahrez, couvrant tant bien que mal les dédoublements des joueurs adverses sur son côté.

Ralls (4) : il a tenté de compenser les brèches sur le côté gauche tant bien que mal mais fut complètement dépassé, notamment face à un de Bruyne rayonnant.

Gunnarsson (3.5) : il eut beaucoup du mal face aux déplacements constants des milieux adverses. Peu glorieux balle au pied également, où il multiplia les approximations. Remplacé par Bacuna (81e).

Hoilett (4) : peu de différences balle au pied, un match compliqué pour lui également, tant il n’eut aucune possibilité de contribuer au jeu.

Victor Camarasa (4) : jamais dans le bon tempo, il n’a pas su exploiter les quelques bons ballons récupérés par ses coéquipiers. Remplacé par Reid (84e).

Josh Murphy (4.5) : a fait ce qu’il a pu pour exister au milieu, malgré le peu de possibilités et le peu de ballons disponibles. Remplacé par Mendez-Laing (60e).

Niasse (5) : il fut l’un des seuls à se montrer disponible en attaque, malgré peu de ballons exploitables, il s’est battu sur chaque ballon… avant de manquer la seule occasion de son équipe sur un face à face avec Ederson en fin de match.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.