* Premier League (ANG) *

Premier League - 31ème j. | Les notes de Manchester United - Sheffield (3-0)

Homme du match: Anthony Martial (8): L'ancien monégasque s'est illustré avec un triplé, le premier de sa carrière professionnelle. En renard des surfaces, il profite d'un beau travail de Rashford, puis fait parler son sang-froid devant le but avec une frappe tendue et un subtil piqué pour battre Moore. Remplacé par Odion Ighalo (80').

 

Manchester United (4-2-3-1):

 

De Gea (5): Il n'a absolument rien eu à faire, les rares et timides incursions des Blades étant des tirs lointains non cadrés ou des centres n'ayant pas abouti.

Shaw (4,5): Sans doute le point faible de MU ce soir. Contrairement à son homologue à droite Wan Bissaka, il n'a pas énormément proposé de solutions de centre et a même commis des fautes évitables, l'une d'entre elles ayant mené à un carton jaune.


Maguire (6): Rencontre solide pour le capitaine de Manchester United, certes très peu sollicité dans le jeu mais attentif sur les coups de pied arrêtés défensifs et offensifs.

Lindelöf (6): Les seuls petites interventions qu'il a dû négocier n'étaient pas les plus dures de sa carrière. Comme l'ensemble de la défense mancunienne, il aura vécu une soirée tranquille.

Wan Bissaka (7): Hyperactif sur son côté droit, il a une nouvelle fois impressionné, en étant notamment impliqué sur les deux premiers buts: il effectue la touche qui amène l'ouverture du score de Martial, puis il est passeur décisif pour ce dernier juste avant la mi-temps.


Matic (6,5): Il vient chercher des ballons en étant positionné très bas sur le terrain et est le régulateur du jeu. Son association avec Pogba risque de faire mal dans les semaines à venir lorsque le Champion du Monde 2018 aura retrouvé l'intégralité de ses moyens physiques.

Pogba (7): Pour sa première titularisation en 2020, il a régalé, bien qu'il ne soit pas encore à son meilleur niveau. Il a touché beaucoup de ballons, et effectué des gestes techniques de grande classe malgré un léger déchet par moments. Pour un match de reprise, c'est très encourageant. Remplacé par Andreas Pereira (80').

Greenwood (5,5): L'élément offensif le moins en vue dans le groupe de Solskjaer. En dépit d'une entame plutôt intéressante, il a vite disparu de la circulation du fait de la connexion Rashford - Martial de l'autre côté du terrain. Remplacé par Juan Mata (80').

Bruno Fernandes (7): On n'en parlera jamais assez, mais l'arrivée du milieu offensif portugais cet hiver a eu un impact considérable sur le jeu de MU, la preuve encore face aux Blades. Techniquement, il est largement au-dessus du lot, et il est à l'origine du deuxième but de son équipe, et réalise une déviation en talonnade sur le troisième, où il est avant-dernier passeur. Remplacé par Scott McTominay (80').


Rashford (7,5): Son duo avec Martial a parfaitement fonctionné ce soir. Il est l'auteur de deux passes décisives, les deux pour le buteur français. Il aurait également pu marquer mais il a manqué de réactivité devant le but vide. Sa vitesse et sa technique ont mis à mal la défense de Sheffield. Remplacé par Daniel James (80').

Martial (8): Voir ci-dessus.

 

Sheffield (3-5-2):

 

Moore (4): Il est impuissant sur les trois buts, abandonné par sa défense. Il réalise quelques sorties intéressantes pour gêner les attaquants de MU mais n'a rien pu faire pour empêcher les réalisations adverses.

Stevens (4): Il a vécu une soirée aussi difficile que son compère à droite, et son apport offensif fut inexistant, son équipe n'ayant eu que très peu de possibilités de remonter le terrain. Les deux premiers buts viennent de son côté, il se fait déborder par le duo Rashford - Martial sur le premier, et Wan Bissaka sur le deuxième.

Robinson (4): Il n'a pas échappé à la tornade MU ce soir, et il se fait passer devant par Martial sur l'ouverture du score. Il ne s'est pas vraiment remis de cette erreur d'inattention et a été impuissant face à la démonstration de force des Red Devils.


Jagielka (4,5): Le joueur de champ le plus âgé de la saison en Premier League a vécu un calvaire face à la fougue de Martial et de Rashford, notamment en seconde période lorsque le jeu de passes entre Pogba, Rashford et Martial fut de toute beauté.

Basham (5): Il s'est montré plutôt offensif et a insisté sur le jeu en profondeur, et Luke Shaw a passé une soirée délicate face à Lundstram et lui. En revanche, derrière ce fut bien plus compliqué avec trois buts encaissés, mais il a eu le mérite de tenter des choses pour permettre à Sheffield de ne pas rester asphyxié derrière.

Baldock (5): Il est l'un des seuls de son club à avoir surnagé, il a proposé de nombreux centres, qui ont eu le mérite de permettre aux défenseurs de MU de garder leur concentration. Pour le reste, et à force de s'exposer, il a laissé beaucoup de champ libre à Rashford qui en a bien profité.

Norwood (4,5): Le capitaine des Blades a pris l'eau face à la pression incessante du milieu de MU qui a vite pris le dessus sur celui de son adversaire. Trop souvent, il fut obligé de rester très proche de sa surface pour empêcher le trio Matic - Pogba - Fernandes de progresser. Remplacé par Sander Berge (46', 4), dont l'entrée n'a rien apporté aux Blades.


Fleck (4): Seulement 40 ballons touchés, dont une dizaine de perdus. Certes, il n'a pas eu l'influence sur le jeu de son équipe, étant donné que MU a survolé la rencontre. Cependant, même s'il a défendu la plupart du temps, on ne l'a pas vu participer aux rares percées des siens.

Lundstram (5,5): La seule vraie occasion de Sheffield, elle est pour lui. Sa frappe lointaine est passée largement au-dessus des cages de De Gea. Néanmoins, il a été l'un des seuls à réellement se battre, à la fois défensivement mais également sur les contres. Il provoque d'ailleurs le carton jaune de Luke Shaw.

Mousset (4): Il n'a pas pu se mettre dans de bonnes dispositions, au vu des très rares possibilités de Sheffield de créer du danger en première période. Malgré quelques dézonages sur le côté, il n'a jamais été en position intéressante devant le but. Après avoir ressenti un coup à la cheville, il a été remplacé par Oliver McBurnie (46', 4), qui a vécu une deuxième période compliquée, esseulé en pointe.

McGoldrick (4,5): Des qualités intéressantes, notamment dans la combativité, mais trop peu en vue offensivement. Il a eu le mérite d'effectuer des retours défensifs, le mieux qu'il puisse faire à Old Trafford étant donné la domination des Red Devils. Remplacé par Richairo Zivkovic (64').

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer