Premier League – 32ème j. | Les notes de Fulham – Man City (0-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Agüero (7) : Un joli but et une passe décisive pour l’Argentin, qui s’est montré tranchant aujourd’hui. Son intelligence de jeu et son placement lui ont permis de se créer beaucoup d’espace entre les lignes, grâce à des décrochages à bon escient. Sa sortie a coïncidé avec une baisse d’intensité du côté de Manchester City.

Fulham (5-4-1)

Rico (4,5) : S’il n’est pas fautif sur les buts, son incapacité à relancer proprement au pied a pénalisé son équipe.

Bryan (4) : De belles velléités offensives, mais un manque de précision dans les centres et surtout une grosse erreur de relance qui coûte un but à son équipe.

Chambers (5) : Sans doute le plus solide défensivement, mais ses relances sont parfois très moyennes.

Le Marchand (4,5) : Il a su prendre ses responsabilités et assurer la plupart des relances de son équipe malgré la pression adverse, mais il a parfois subi défensivement, notamment face à Agüero sur le deuxième but.

Fosu-Mensah (3) : Auteur d’une grosse erreur de relance à la 5ème minute de jeu, il n’est jamais vraiment rentré dans son match, a souvent été en retard et a multiplié les interventions limites.

Christie (4) : Il a été correct défensivement face à Sterling mais n’a jamais su se projeter en attaque.

Sessegnon (3,5) : Quasiment invisible, il a touché peu de ballons et a souvent fait les mauvais choix.

Cairney (4) : Peu à l’aise dans une position très basse, il a eu du mal à assurer la première relance face au pressing des Citizens.

Anguissa (5,5) : Il a réalisé quelques bonnes sorties de balle et a apporté de l’impact dans les duels mais aurait du se proposer plus souvent pour offrir des solutions de relance à ses coéquipiers.

Ayite (4) : Comme Christie, il a beaucoup défendu mais n’a pas su animer son couloir droit.

Babel (5,5) : Souvent esseulé, il a pourtant sans doute été le joueur le plus dangereux de son équipe et a su se créer, par intermittence, quelques occasions.

Manchester City (4-3-3)

Ederson (6) : Peu sollicité sur sa ligne, il a en revanche montré toute la qualité de son jeu au pied court et long.

Zinchenko (6) : Très propre techniquement, il a bien combiné avec Sterling, même s’il aurait pu être encore plus offensif.

Laporte (6) : Impeccable dans ses rares interventions, il a très bien relancé tout au long du match.

Otamendi (5) : En retard à plusieurs reprises, il n’a pas dégagé une grande sérénité malgré la faiblesse de l’adversité

Walker (6) : Un peu en retrait offensivement, il aurait sans doute pu dédoubler un peu plus avec Silva, ce qu’il a su faire en fin de match.

Gundogan (7) : Il a parfaitement géré les temps forts et les temps faibles de son équipe en dictant le tempo du match. La qualité de ses passes crée toujours des décalages dans les 30 derniers mètres.

D. Silva (6) : Un match propre et très peu de déchet. On aurait aimé les voir un peu plus aux abords de la surface adverse cependant.

De Bruyne (6) : Il a participé au pressing de son équipe et a été dans le tempo du match. Toutefois, on ne retrouve pas encore le De Bruyne de la saison dernière quand il s’agit de marquer ou de délivrer la dernière passe.

Sterling (4,5) : Une grosse activité mais du déchet et des mauvais choix dans la surface adverse. Il a d’ailleurs semblé frustré en fin de match.

Aguero (7) : voir ci-dessus.

B. Silva (7) : Un but, une passe décisive et une excellente première mi-temps, au cours de laquelle il est dans tous les bons coups de son équipe. Il disparait un peu en fin de match lorsqu’il permute avec Sterling.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.