Premier League – 31ème j. | Les notes de Everton – Chelsea (2-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Richarlison (6,5) : incroyable Richarlison. Complètement transparent dans ce début de match, le Brésilien a totalement été absent des débats en première période où il n’a touché que deux ou trois ballons. Au retour des vestiaires, c’est un nouveau joueur qui est entré sur la pelouse. Et d’entrée, il se fait remarquer en ouvrant le score, d’un but de « renard ». Ensuite, il est celui qui obtient le penalty, avec malice, en allant chercher le contact avec Alonso. Ensuite, il a continué à mettre le danger dans le camp de Chelsea, et a gardé un nombre important de ballons devant. Formidable Richarlison.

Everton (4-5-1)

Pickford (5,5) : il jouait aujourd’hui son centième match en Premier League, et il a été mis à contribution d’entrée de match. Concentré et appliqué, il a repoussé les frappes adverses avec beaucoup de sereinité. Il réalise un superbe arrêt à la 60′ également sur une frappe d’Higuain. Son jeu au pied a également été au niveau aujourd’hui.

Digne (5,5) : le français a réalisé un bon match, à l’image de son début de saison. S’il a peut-être moins apporté offensivement qu’à l’accoutumé, il a très bien défendu sur Pedro et a éteint l’ancien barcelonais.

Keane (5,5) : solide, il s’est taillé en patron cette après-midi en l’absence de Zouma. Il a joué en couverture de Mina et a laissé son coéquipier colombien se charger d’Higuaín.

Mina (4,5) : il ne prend pas beaucoup de risques dans la relance avec la majorité de ses ballons donnés à son gardien. Défensivement, il a eu du mal à gérer le cas Higuaín. Perturbé par l’activité de l’Argentin, il l’a laissé jouer et frapper au but. Sa tactique s’est finalement avéré payante puisque le clean-sheet est assuré.

Coleman (5) : moins en réussite que ces deniers matchs, le capitaine des Toffees s’est retrouvé en difficulté face à un grand Hazard, en première période. En seconde, il n’a pas hésité à se projeter et a amené une assise offensive, en soutien de Richarlison. 

Gueye (6) : gros match de l’ancien lillois. Omniprésent au milieu, il a réussi à gêner Higuain lorsque ce dernier venait décrocher. Il a surtout réussi à récupérer un immense nombre de ballons, et a les relancer proprement. Il prouve de match en match pourquoi le PSG s’était penché sur lui. 

Andre Gomes (5,5) : il s’est contenté de défendre sur Kanté en première période, à l’image de son équipe au passage. En seconde, il a eu une énorme occasion à la 47′ avec une belle frappe détournée par le gardien des Blues en corner. Corner qui amènera le but des Toffees. Il reçoit un carton jaune avec une grosse faute en seconde période. Usé de l’activité de Kanté, il est remplacé par Schneiderlin à 68′. Le français n’a pas eu grand chose à faire. 

Sigurdsson (5,5) : l’Islandais a touché très peu de ballons en première période, alors que les actions qu’ont réussi à se créer les Toffees sont venues de lui. Il a été suivi de près par Jorginho qui avait bien compris que le numéro 10 d’Everton était l’atout technique de cette équipe. Sigurdsson a aussi réalisé un travail défensif énorme, en empêchant les défenseurs centraux de Chelsea de trouver le numéro 5 italien. Il transforme, en deux temps après avoir buté sur Kepa, le penalty qui permet à Everton de faire le break. Il est remplacé par Davies à la 86′. Le natif de Liverpool a donné de son énergie pour aider ses coéquipiers.

Richarlison (6,5) : voir ci-dessus.

Bernard (4) : comme ses coéquipiers du milieu, il a été absent de la première période. Il a essayé de défendre certes mais il propose trop peu offensivement. En revanche, lui n’a pas eu le sursaut qu’ont eu ses partenaires en seconde mi-temps. Il a fait preuve de déchets techniques anormaux. Il n’a pas assez réussi à trouver Calvert-Lewin dans les pieds. Il est donc logiquement remplacé par Walcott à la 78′. L’anglais a pu tirer au but mais sans réussite.

Calvert-Lewin (5) : match compliqué pour lui qui a du se heurter à l’imposant et physique Rudiger. Le jeune anglais est tout de même parvenu à se créer quelques occasions, notamment une tête en première période. En seconde, alors que son équipe a eu un sursaut d’orgueil, il a enchaîné le bon et le moins bon, en aidant ses partenaires parfois, mais en faisant les mauvais choix d’autres fois. Dommage pour lui qui a tout de même bien gêné la défense des Blues.

 

Chelsea (4-3-3)

Arrizabalaga (6) :  première mi-temps très tranquille pour lui, qui n’a jamais touché une seule fois le ballon avec les mains. En seconde en revanche, il est mis au travail d’entrée, avec deux arrêts devant Gomes et devant Keane, même s’il doit s’incliner devant Richarlison, à bout portant. Sur le penalty, le gardien espagnol est malheureux puisqu’il parvient à le repousser….. dans les pieds de Sirgudsson, qui conclue. Il a vraiment réalisé un bon match.

Azpilicueta (5) : il a été peu en vu en première période, mais il a essayé de prendre son couloir pour apporter le surnombre. Sans réussite. S’il a toujours réussi à empêcher Bernard d’évoluer, il n’apporte rien de plus dans le secteur offensif dans cette équipe. Il apporte toutefois ce qui lui est demandé, de l’expérience et de la solidité défensive, tout de même.

Rudiger (4,5) : il a pris Calvert-Lewin au marquage tout au long du match et a imposé un duel physique au jeune attaquant anglais. Il écope d’un carton jaune, pour un coup porté sur le visage de Bernard. En première mi-temps, il a donc géré son match, mais il a oublié de revenir des vestiaires. Mauvais en seconde, il n’a rien fait de bon pour aider son équipe à gagner.

David Luiz (5,5) : précieux dans la relance, il prend des risques dans ce domaine pour mettre ses coéquipiers dans de bonnes conditions. Solide derrière, il doit compenser les (multiples) erreurs de Rudiger. Usant pour lui.

Alonso (2) : il était pourtant bien rentré dans son match en se positionnant haut sur le terrain. Défensivement en revanche, sur le premier ballon touché de Richarlison, il réalise une faute et reçoit le premier carton jaune du match. En seconde mi temps il est totalement retombé dans ses travers de son début de saison et a tout raté. Alonso ne retrouve décidément pas du tout son niveau de l’an dernier. Pour venir couronner son match, il commet la faute sur Richarlison qui amène le penalty. Il aurait même pu recevoir un second jaune, mais l’arbitre a sans doute eu pitié de lui.

Jorginho (4) : il a réussi à mettre de l’agressivité dans son jeu, ce qui lui manquait un peu jusqu’à maintenant. En revanche, il a oublié de mettre de la technique et de l’application, ce qu’il faisait de mieux avant. Il vaudrait mieux pour lui qu’il parvienne à jumeler les deux pour la suite de sa saison. Il est remplacé par Hudson-Odoi à la 74′, besoin offensif oblige. Le jeune Blues s’est mis en valeur d’entrée et a mis Pickford à l’épreuve après un déboulé à grandes enjambées.

Kanté (5,5) : match convenable du français cette après-midi. S’il n’a pas été étincelant, il a réalisé une belle performance avec notamment un soutien offensif, à l’image de cette déviation digne d’un numéro 9, vers Higuain, où l’Argentin butte sur Pickford. Il a comme toujours récupéré un nombre incalculable de ballons mais a eu plus de mal dans la relance que les autres jours.

Barkley (5,5) : il a chaudement été reçu par les supporters de son club formateur. Hué et sifflé sur chacun de ses ballons durant le premier quart d’heure, moqué tout le match lors de ses mauvaises décisions, l’anglais se souviendra de son retour au Goodison Park. Côté football, il a été l’un des meilleurs Blues aujourd’hui, même s’il n’a pas aidé son équipe à marquer. Il s’est essayé plusieurs à la frappe et s’est montré omniprésent dans le coeur du jeu. Sans rancunes, il sort en applaudissant, sincèrement, Goodisson Park. C’est Loftus-Cheek qui entre à sa place à la 65′. L’anglais a été absent.

Pedro (4) : très certainement l’un de ses matchs les moins aboutis de la saison pour l’espagnol aujourd’hui. Peu en réussite dans ses choix, il n’a qu’une seule occasion à mettre à son actif. Il aurait pu mieux faire parfois avec Higuaín, mais quand cela ne veut pas, cela ne veut pas. Regrettable.

Higuain (5) : dangereux mais en manque de réussite, l’Argentin a eu de quoi frapper au but, et l’a fait, mais il n’a pas trouvé la faille. Il a combiné à de multiples reprises avec Kanté, Hazard ou encore Pedro mais jamais il n’a réussi à tromper Pickford. Il est remplacé par le super-sub Giroud à la 65′. Le français a eu exactement un seul ballon jouable : une remise de la tête de David Luiz, qu’il joue lui aussi de la tête, mais contré par… Azpilicueta.

Hazard (5) : en feu dès le début du match. Par deux frappes dès les 5 premières minutes, il sème la terreur dans la défense des Toffees. En première période, il est de loin le meilleur joueur sur la pelouse. Mais en seconde période, à l’image de la tournure qu’a pris ce match, il s’est complément éteint et il a disparu. Pas du tout à son niveau, on a eu droit à deux Hazard aujourd’hui, et on préfère voir celui de la première période.

Nathan Themines.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.