Premier League – 2ème j. | Les notes de Chelsea - Liverpool (0-2)

Homme du match : Mané (8) : Plutôt bien contenu en première période, il est quand même resté à l'affût pour se faire la malle une fois de trop pour Christensen, expulsé. Les blues bousculés, les blues coulés après son doublé au retour des vestiaires. Un premier but de la tête suite au service parfait de Firmino (50'), puis un second de près après avoir harcelé Kepa à la relance (54').

Chelsea (4-3-3)

Kepa (3) : Déjà en début de match, il a inquiété avec une sortie hasardeuse (14'), un signal annonciateur d'une grosse boulette par la suite, puisque le second but est clairement pour lui. En étant contré par Mané sur sa relance, il a provoqué le break des reds, et peut-être celui de sa relation avec les cages de Chelsea, alors qu'Edouard Mendy devrait rapidement arriver...

James (5) : Pris dans son dos par Mané sur l'ouverture du score, il a été plus à l'aise lorsqu'il s'agissait de bloquer son couloir.

Christensen (3) : Malgré une bonne intervention devant Firmino menaçant sur un centre de Salah (14'), il a craqué en commettant un grossier plaquage haut sur Mané pour anéantir une occasion de but.

Zouma (5) : Il n'a pas vraiment eu de duel clé à disputer dans ce match. Sa relance demeure tout de même parfois peu rassurante.

Alonso (4,5) : Il a laissé filer Firmino qui ne s'est pas fait prier pour être passeur décisif.

Jorginho (4) : Peu inspiré, il s'est même raté dans son exercice préféré en voyant son penalty repoussé par Alisson, son premier échec en 9 tentatives. Remplacé par Barkley (79').

Kanté (6) : Il a encore grappillé de nombreux ballons et apparaît comme l'un des rares joueurs de son équipe à ne pas avoir déjoué.

Kovacic (5) : Rencontre assez décevante pour l'international Croate. Trop neutre pour faire face au champion en titre. Il a cédé sa place à Abraham (79').

Mount (5,5) : Sans avoir fourni un mauvais match, la physionomie de ce dernier lui a fait du mal.

Havertz (4,5) : Avec 45 minutes décevantes, c'est lui qui a fait les frais du réajustement tactique de Lampard pour répondre à l'exclusion de Christensen. C'est Tomori (5), qui a profité du cadeau empoisonné.

Werner (6) : Il a été le plus remuant du côté des locaux et a été récompensé en obtenant un penalty.

Liverpool (4-3-3)

Alisson (7) : Longtemps tranquille, il a quand même pris soin d’écœurer les blues lorsqu'ils se sont montrés. Il a notamment arrêté le penalty du spécialiste Jorginho. Un contraste flagrant avec son homologue de Chelsea.

Alexander-Arnold (6) : Werner a parfois déboulé depuis son secteur de jeu, mais rien d'alarmant pour le meilleur jeune du championnat, qui livre un match correct.

Fabinho (7) : Avec Gomez et Matip blessés, Klopp n'a pas eu d'autre choix que le replacement du Brésilien en charnière centrale. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le technicien est forcément satisfait, tant le joueur a fait preuve d'une grande maîtrise, en particulier pour éteindre Werner.

Van Dijk (6) : Pas franchement inquiété.

Robertson (6,5) :Très actif dans son couloir, il est possible qu'il rentre de Londres toujours en courant.

Henderson (6) : Avec une passe lumineuse à destination de Mané, il a provoqué l'expulsion de Christensen en fin de première mi-temps. Bien dans son match, mais peut-être encore un peu court physiquement, il a cédé sa place à Thiago (6,5) au retour des vestiaires. La nouvelle recrue de prestige a pu tranquillement prendre la température de la Premier League face à un Chelsea en infériorité numérique. Aucun joueur n'a réalisé plus de passes que lui au cours d'une période depuis l'arrivée des statistiques en 2003. Un petit couac à son actif cependant, avec un penalty (sévère?) concédé, toutefois sans conséquence.

Keita (5,5) : Pas vraiment à son meilleur niveau, il a livré un peu plus d'une heure de jeu assez sobre avant de laisser sa place à Milner (64').

Wijnaldum (5) : Les matchs se suivent et se ressemblent pour le Néerlandais. Trop discret, trop dans la retenue, il a attendu que les blues soient réduits à 10 pour se projeter un peu plus.

Salah (6) : Héros le week-end dernier, il est cette fois un peu rentré dans le rang. Il est cependant resté le red le plus dangereux en première période, et il a aussi participé au fabuleux triangle des reds sur l'ouverture du score.

Mané (8) : Voir ci-dessus.

Firmino (6) : Il ne marque toujours pas et ne s'est procuré qu'une seule occasion, mais il a quand même enfilé le costume de passeur aujourd'hui. Remplacé par Minamino (86').

 

@BastienBruyland