Premier League - 2ème j. | Les notes de Arsenal - Chelsea (0-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Reece James (7,5): Passeur décisif pour Lukaku, il a ensuite inscrit le but du break en ajustant Leno sans opposition. Il a profité des espaces laissés par Tierney pour se projeter facilement vers l'avant et a été justement récompensé.

 

Leno (5,5): Impuissant sur les deux buts, puisqu'il est abandonné par sa défense sur le but de Lukaku puis fusillé à bout portant par James, il réalise cependant un très bon arrêt réflexe devant l'attaquant Belge.

Tierney (3,5): S'il n'a pas hésité à monter, il s'est par conséquent découvert et a laissé trop de libertés et d'espaces à James, et les deux buts viennent du côté droit, c'est à dire de son couloir. Blessé, il a dû sortir. Remplacé par Nuno Tavares (66'). 

Pablo Mari (4,5): Tout comme Holding, il a peiné à trouver la solution pour défendre sur Lukaku, et ses placements défensifs étaient parfois approximatifs. Malgré une bonne remise pour Holding, il n'a pas eu le rythme de croisière espéré défensivement.

Holding (4,5): En difficulté défensive notamment face à Lukaku, il a le mérite de se procurer la meilleure opportunité des Gunners dans cette rencontre, suite à la remise de Mari sur un corner après l'heure de jeu.

Cédric Soares (4): Certes moins mis à contribution que Tierney défensivement, le Portugais n'a que très peu apporté offensivement, même s'il n'a pas eu énormément d'occasions de le faire. Malgré tout, sa rencontre n'est pas catastrophique mais insuffisante.

Xhaka (4): D'habitude très actif au milieu, le milieu suisse a été mangé par l'entrejeu adverse qui a très vite pris la rencontre à son compte. Il n'a pas eu énormément d'influence sur le peu de phases de possession qu'a pu avoir Arsenal.

Lokonga (5): Parfois en retard sur les replis défensifs, il s'est montré plutôt intéressant offensivement, en n'hésitant pas à se projeter intelligemment vers l'avant. Il a posé quelques problèmes à l'arrière-garde de Chelsea.

Pépé (5): De l'activité et parfois des différences faites, comme sur son accélération dévastatrice qui met trois joueurs de Chelsea dans le vent en début de partie, mais pas assez de précision dans le dernier geste.

Smith-Rowe (4,5): En dépit d'une grosse entame de match, au cours de laquelle il a cadré le premier tir de la partie, il s'est peu à peu éteint et a terminé difficilement la partie, impuissant face à la force collective des Blues.

Saka (5): Il n'a eu que très peu de munitions. Il gère mal un 1 contre 1 avec Azpilicueta en première période, puis il oblige Mendy à une belle envolée avant l'heure de jeu. Remplacé par Pierre-Emerick Aubameyang (61'). 

Martinelli (3): Très peu en vue, avec un total de 6 ballons touchés dans le premier acte, le Brésilien n'a eu aucune influence sur le jeu d'Arsenal cet après-midi, malgré un léger mieux après la pause. Remplacé par Folarin Balogun (79'). 

 

Chelsea (3-4-1-2):

 

Mendy (6): Un clean-sheet qu'il a su préserver avec des arrêts devant Smith-Rowe puis Saka, et des sorties autoritaires sur les coups de pied arrêtés qui ont rassuré sa défense.

Rüdiger (6,5): Il a très bien anticipé les longs ballons d'Arsenal et à plusieurs reprises, il a su couper la rapidité de Pépé pour faire souffler son équipe. Il est indispensable dans cette charnière à trois des Blues.

Christensen (7): Une rencontre de patron. A part sa première intervention où il se rate un peu, il a très vite rectifié le tir et a gagné la quasi-totalité des duels aériens sur les centres ou les corners d'Arsenal.

Azpilicueta (7): Le capitaine espagnol des Blues a encore été l'auteur d'une très bonne prestation. Toujours bien placé, il réalise un excellent sauvetage dans la surface devant Smith-Rowe en seconde période pour permettre aux siens de garder l'avantage de deux buts.

Marcos Alonso (6,5): Impliqué sur le deuxième but, il a eu une énorme activité offensivement, et a su bien négocier les actions d'Arsenal. Il s'est baladé dans cette rencontre et va sans doute relancer la concurrence avec Chilwell à ce poste.

Kovacic (6,5): Omniprésent au milieu de terrain, l'international Croate a pu faire ce qu'il voulait avec le ballon. Souvent démarqué, il a donné le tempo au jeu des siens et fut avant-dernier passeur sur le but de Lukaku. Remplacé par N'Golo Kanté (72'). 

Jorginho (6,5): Match parfaitement maîtrisé par le milieu italien, qui a su neutraliser assez rapidement la paire de récupérateurs des Gunners. Une rencontre sérieuse de sa part.

James (7,5): Voir ci-dessus. 

Mount (6): Une rencontre de bonne qualité pour le milieu offensif anglais. Passeur décisif pour Reece James, il s'est procuré plusieurs occasions qui ont été déviées par des défenseurs. Remplacé par Hakim Ziyech (82'). 

Havertz (5,5): Peut-être l'élément offensif le plus discret de Chelsea à l'Emirates. S'il a eu énormément de temps ballon au pied lorsqu'il a dézoné, il se procure une occasion en fin de partie que Leno a détournée. Remplacé par Timo Werner (89'). 

Lukaku (7): Pour sa première titularisation depuis son retour à Chelsea, il a réalisé une sacré performance. Très bon dos au jeu, il a libéré des espaces et a participé à presque toutes les actions des siens. Il a été récompensé très vite en ouvrant le score, bien placé dans les six mètres.