Premier League – 27ème j. | Les notes de Chelsea – Brighton (3-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Hudson-Odoi (7,5): La pépite anglaise de Chelsea a réalisé un match complet: très actif sur son côté droit, il a fait des différences tout au long de la rencontre, faisant passer une mauvaise soirée à la défense de Brighton. De plus, il a réalisé un repli défensif exemplaire, et de cette façon il a récupéré un nombre incalculable de ballons. Il a été récompensé par une passe décisive pour Olivier Giroud (38′).

 

Chelsea (4-3-3):

 

Kepa Arrizabalaga (5): Le gardien espagnol des Blues a passé une soirée très tranquille. Il n’a absolument rien eu à faire face à une équipe inoffensive, surtout après la sortie de March.

Emerson (5,5): Il profite de la blessure de Marcos Alonso lors du dernier entraînement pour gagner du temps de jeu. Décevant face à Wolverhampton il y a quelques semaines, il a fourni une meilleure prestation. Lui aussi disponible pour son équipe, il a fait énormément d’efforts. S’il est à l’aise lorsqu’il a la balle, il a encore du déchet dans ses centres. C’est néanmoins un match encourageant.

David Luiz (5,5): C’est un match dans lequel il n’a pas eu à forcer son talent. Rarement sollicité défensivement, il a trouvé ses partenaires d’attaque avec de longs ballons parfaitement dosés. Il doit parfois faire preuve de concentration car il perd des ballons bêtement.

Christensen (6): Préféré à Antonio Rüdiger, l’international danois a prouvé qu’il avait sa place dans le onze de Sarri. Il n’a pas hésité à monter dans le camp de Brighton lorsque les Blues ont eu la possession, c’est-à-dire pendant presque toute la rencontre. Il a fait preuve d’agressivité dans le bon sens du terme, et a privé l’attaquant adverse de munitions. Dans l’ensemble, il a été très sérieux et appliqué de bout en bout.

Azpilicueta (6): Encore un bon match du capitaine de Chelsea. Toujours en mouvement, il lit parfaitement les trajectoires. Ultra-offensif et enchainant les montées, il a toutefois manqué de précision dans ses centres. Il a résisté à Solomon March au début mais une fois que ce dernier s’est blessé, il n’a plus été inquiété défensivement. Remplacé par Davide Zappacosta (73′), qui est entré pour gérer le score. Entrée correcte pour l’ancien du Torino.

Kanté (6,5): On n’est plus du tout surpris par les prestations du Champion du Monde français. Repositionné à un poste auquel il a dû s’adapter en début de saison (en numéro 8), il a une nouvelle fois illuminé la rencontre par sa classe. Toujours présent là où il le fallait, il a récupéré beaucoup de ballons. Il aurait pu marquer à deux ou trois reprises, mais à chaque fois il lui a manqué quelques centimètres pour reprendre victorieusement et conclure ses actions. Plus les semaines passent, et plus il semble épanoui dans son nouveau rôle de relayeur.

Jorginho (6,5): Jugé très décevant depuis son arrivée à Londres l’été dernier, l’international italien a réalisé une bonne prestation. On a senti que c’était lui la plaque tournante des Blues ce soir, il a touché énormément de ballons et a utilisé sa vision du jeu pour créer des décalages. Il est impliqué sur les deux derniers buts de son équipe, avec des passes qui ont cassé une ligne dans l’équipe de Brighton.

Loftus-Cheek (7): C’était l’un des choix forts de Sarri pour ce match. Plutôt que de faire jouer Kovacic ou Barkley, c’est le joueur anglais qui a été titularisé. Et le moins que l’on puisse dire et que cela a payé. Il a été rayonnant dans tout ce qu’il a entrepris, n’a pas hésité à jouer collectif alors qu’à certains moments il aurait pu prendre sa chance. Finalement, il inscrit un magnifique but sur une frappe enroulée du droit imparable (63′). On comprend mieux pourquoi les supporters de Chelsea veulent le voir plus souvent sur le terrain. Remplacé par Mateo Kovacic (82′), qui a réalisé une bonne entrée, même si le scénario du match était largement favorable à son équipe.

Hudson-Odoi (7,5): Voir ci-dessus.

Hazard (7): Il a dû faire preuve de patience, car en première mi-temps il a été mis en échec par la défense de Brighton. En deuxième, il a su rectifier le tir pour s’offrir une action de grande classe au cours de laquelle il a dribblé trois ou quatre joueurs avant d’enrouler du droit dans le petit filet opposé (60′). Il a également délivré une passe décisive pour Loftus-Cheek. Il confirme qu’il est en grande forme cette saison. Remplacé par Willian (84′), qui n’a pas eu le temps de se montrer.

Giroud (6,5): On retiendra de son match son activité sur le front de l’attaque. Il offre une belle possibilité à son coach de faire appel à lui plus souvent. Il est placé au bon endroit pour conclure de près pour ouvrir le score et aurait pu marquer d’autres buts, mais il a également fait des sacrifices pour son équipe en dézonant beaucoup, surtout en deuxième période. C’est également l’une des rares fois depuis le début de la saison où il dispute la rencontre dans son intégralité.

 

Brighton (4-3-3):

 

Ryan (5,5): Il n’a rien à se reprocher sur les buts, mais il n’a pas eu d’arrêt à effectuer non plus. C’est ça qui est cruel pour lui. Le score peut paraître sévère mais Chelsea a quand même eu la maîtrise du match.

Bong (4,5): Comme ses coéquipiers en défense, il a bien démarré le match. Par la suite, les choses se sont compliquées et certaines de ses interventions étaient parfois limites. Il s’est facilement fait éliminer par Hudson-Odoi sur l’ouverture du score de Giroud.

Drunk (4): Les actions des deux buts de la deuxième mi-temps symbolisent la passivité de la défense de Brighton. Aucun joueur n’est allé presser le porteur du ballon et Chelsea a facilement pu développer ses offensives. Match très compliqué pour lui, il a énormément été sollicité tout comme son partenaire en charnière centrale.

Duffy (4): Nous pouvons faire les mêmes remarques que pour Drunk. Aucune agressivité sur les buts des Blues, et même si son équipe a beaucoup subi, il a vite été dépassé par la rapidité d’exécution de Hazard et de Hudson-Odoi notamment. Un match à vite oublier.

Bruno (6): Avec March, il ressort du lot. Défensivement, il a proposé l’opposition la plus solide face aux attaquants de Chelsea. Si son équipe n’a rien montré offensivement, il a été très précieux dans l’agressivité. On l’aurait certainement mis encore plus en valeur dans un autre contexte, mais là c’était mission impossible pour lui de montrer plus que ce qu’il a fait.

Bissouma (5,5): L’ancien joueur du LOSC a été l’un des seuls à tenter quelque chose. Techniquement très à l’aise, il a été précieux pour son équipe dans la récupération du ballon, lors des rares fois où Brighton a pu conserver le ballon. Il doit cependant faire attention car certaines de ses interventions défensives son trop rugueuses.

Stephens (5): C’était un match également très compliqué pour le milieu de terrain anglais. Sevré de ballons, il n’a fait que courir, mais très vite il n’a pas pu résister à l’opposition proposée par Kanté, Jorginho et Loftus-Cheek. Difficile de lui en vouloir sur cette partie au vu de la physionomie.

Pröpper (4,5): Lui aussi a fait ce qu’il a pu, mais ce fut très vite difficile. Très vite devenu transparent, il n’a eu aucune influence sur le jeu en dépit des efforts qu’il a fournis. Encore une fois, on ne peut pas lui reprocher quoi que ce soit car son équipe n’a pas eu d’occasion nette.

March (non noté): Le voir sortir blessé est une immense déception, car il était de loin le joueur le plus dangereux côté Brighton. Dès le début, il a provoqué la défense de Chelsea avec ses dribbles, mais il était à chaque fois trop seul pour pouvoir faire la différence. De plus, il a beaucoup défendu, et c’est d’ailleurs à la suite d’un excellent retour dans sa surface sur Azpilicueta qu’il a ressenti une gène musculaire. Sa sortie a coïncidé avec l’inoffensivité de son équipe, et nul doute que le match aurait été totalement différent s’il était resté. Remplacé assez vite par Anthony Knockaert (31′), qui a eu le mérite de se battre mais il n’y avait pas grand chose de plus à faire.

Jahanbakhsh (5,5): Avec March et Bissouma, il a tiré son épingle du jeu. Actif surtout en première, car on l’a beaucoup moins vu en deuxième période mais il a montré des qualités intéressantes. Remplacé par Bernardo (75′), qui n’a pas eu le temps de se montrer.

Andone (3): Il a traversé ce match comme un fantôme. Complètement seul devant, et du fait que son équipe n’a pas eu de situations pour marquer, il a été transparent. Cette rencontre était un calvaire pour l’attaquant roumain, qui a couru dans le vide jusqu’à sa sortie tout à fait logique (70′), où il a été remplacé par Glenn Murray, qui n’a pas eu le temps de se mettre en évidence.

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.