* Premier League (ANG) *

Premier League – 26ème j. | Les notes de Chelsea – Man United (0-2)

Homme du match : Bruno Fernandes (7/10) : Le Portugais n'est là que depuis un mois, mais on a l'impression qu'il fait déjà partie des meubles Mancuniens. Alliant la qualité technique à la vision du jeu pendant l'intégralité de la rencontre, l'ancien du Sporting s'est imposé comme le chef d'orchestre des Red Devils. Créant des occasions par sa justesse, comme lors de sa remise en une touche qui a parfaitement lancé Martial (37ème), il a aussi su tenter sa chance, mais son extérieur du droit est passé assez loin du cadre (31ème). Passeur décisif pour Maguire d'un magnifique corner (66ème), le meneur de jeu n'a été récompensé que bien ingratement par un poteau sur coup-franc (64ème). On a hâte de voir de quelle manière va se poursuivre son intégration au jeu Mancunien. Remplacé pour l'anecdote par Dalot dans le temps additionnel.

 

 

Chelsea FC (4-3-3 puis 4-2-3-1)

 

William Caballero (4/10) : Dans le temps réglementaire, l'habituelle doublure d'Arrizabalaga a subi 2 tirs cadrés et est allé chercher deux fois le ballon au fond de ses filets. Heureusement qu'il y a ce bon arrêt devant Ighalo dans le temps additionnel, sinon sa rencontre aurait eu un goût bien amer. Suppléé par son montant sur le coup-franc de Fernandes (64ème).

 

Reece James (5/10) : Quand la canonnade est intense, on oublie trop souvent celui qui a allumé la première mèche. Pour ce match, la réponse est Reece James d'une frappe croisée au ras du poteau (6ème). Plein de bonne volonté, le latéral droit a par la suite cherché à se projeter sans être vraiment efficace. Un déchet certain dans ses coups de pied arrêtés. A son crédit,  une belle passe en profondeur pour lancer Mount sur le but refusé à Giroud (77ème).


 

 

Andreas Christensen (4/10)Pendant la première demi-heure, on a cru que sa mission, qui consistait à museler Anthony Martial, allait être un succès. Et puis, il y a eu ce coup reçu de la main du Français à la 43ème minute. Le nez sanglant, il a dû quitter le terrain pour se faire soigner. Quel impact a eu ce coup sur son replacement et ses facultés lors de l'action qui a suivi ? Nul ne le sait, mais toujours est-il que Martial a pris le dessus pour ouvrir le score de la tête (45ème) et que le Danois a cédé sa place à la pause à Kurt Zouma (4,5/10) qui aurait pu égaliser si Azpilicueta n'avait pas été repris par la patrouille (56ème) et a montré une agressivité débordante et parfois excessive qui a causé son carton jaune pour un excès d'engagement sur ce diable de Martial (59ème).

 

Antonio Rüdiger (4,5/10)C'est presque lui faire injure que de le noter si bas après sa rencontre très convenable. En première mi-temps, notamment, il n'a pas hésité à effectuer des déboulés pour apporter le surnombre. L'un, de classe fut suivi d'un centre du pied gauche qui se serait transformé en offrande sans le haut du crâne de Maguire (22ème). En plus de cet action, il a fait preuve d'une relative sérénité. Mais lui, réputé pour sa force physique, a pesé trop peu lourd au duel sur le but de Maguire (66ème).

 

César Azpilicueta (3,5/10) : On a mal compris son positionnement trop axial sur le premier but de Manchester qui laisse Willian à la dérive devant Wan-Bissaka (45ème). Derrière, il plombe son équipe en effectuant une poussette sur Williams qui causera l'annulation du but de Zouma (55ème). En dehors de ces deux erreur, pas grand chose à mettre en évidence si ce n'est une bonne intervention pour dégager en corner une dangereuse remise de Maguire (70ème).


 

Jorginho (3,5/10) : En panne d'inspiration, l'international Italien a enchaîné les ouvertures mal dosées avant de disparaître progressivement du combat en seconde mi-temps. Une copie indigne de son standing.

 

Mateo Kovacic (5/10) Un excellent début de partie, dans lequel il s'est montré percutant et entreprenant. Mais avec la sortie prématurée de Kanté, il a été contraint de reculer d'un cran pour faire place à Mason Mount. Cela n'a pas trop impacté son volume de jeu, même si (comme l'ensemble de son équipe) il a décliné une fois la demi-heure atteinte. Le Croate aurait pu inscrire un but sans le retour exceptionnel de Bailly (73ème). Action au cours de laquelle il a pris un coup qui a semblé le faire souffrir.

 

N'golo Kanté : Sorti très tôt suite à une blessure musculaire ressentie visiblement au niveau de l'intérieur de la cuisse gauche (11ème). Il a été contraint de céder sa place à un Mason Mount (5,5/10) qui a délivré deux centres magnifiques. L'un du gauche pour Batshuayi, a été mal négocié par le Belge (26ème). L'autre, du droit pour Giroud, aurait été une passe décisive sans l'existence de l'assistance vidéo (77ème). En plus de ces deux caviars, il a trouvé le poteau de De Gea sur un astucieux coup-franc.

 

Willian (4/10) : Même le Brésilien a semblé jouer à l'envers, se soir. Il avait pourtant bien démarré, d'un enchaînement qui a conduit à une frappe du pied gauche pas loin de la lucarne de Manchester United (9ème). Généralement à droite de l'attaque de Chelsea, il s'est retrouvé par le jeu des permutations à défendre sur Wan-Bissaka à la 45ème. Un événement dont Willian se serait bien passé. Baladé par l'Anglais, il a assisté impuissant à l'ouverture du score de Martial. Pour le reste, rien à signaler à part un corner mal frappés et un jaune reçu pour simulation qui en France aurait donné un coup-franc (36ème).


 

Michy Batshuayi  (4/10) : Pauvre Michy. Il s'est pourtant démené, proposant des appels qui à défaut d'être excellents avaient le mérite d'être le fruit d'un effort sincère. Son jeu en remise n'a pas manqué d'intérêt. Que d'occasions manquées cependant...Trop passif pour reprendre une remise mal ajustée de Willian (23ème), il s'est précipité du gauche sur un caviar de Mount (26ème) avant de faire la touche de balle de trop pour se décentrer et manquer le cadre (45ème+3). Rien qu'en une mi-temps, il y a de quoi faire passer Tammy Abraham pour un monstre d'efficacité. Remplacé par Giroud (68ème), qui comme Zouma, s'est cru buteur avant de voir sa joie gâchée par l'assistance vidéo, qui ce soir n'aimait pas les Français. En dehors de cette superbe tête plongeante qui aurait pu lui permettre de retrouver de la confiance, le champion du monde s'est signalé par une subtile talonnade pour Kovacic qui n'a pas été loin de finir au fond (77ème).

 

Pedro (6/10) : Le meilleur élément des Blues ce soir. Auteur de nombreux bons ballons dans la profondeur qui ont mis dans de bonnes conditions Mount (26ème) ou encore Batshuayi (45ème+3). Il aurait pu marquer, mais a vu sa tentative du gauche contrée par Wan-Bissaka (55ème). Seul bémol : une faute sur Fred qui amène le coup-franc sur le poteau de Fernandes.

 

Manchester United (3-4-1-2)

 

David De Gea (5/10) : On a été très heureux pour lui à la 83ème, quand un ballon d'une mollesse affligeante partant du pied d'Azpilicueta lui est arrivé dans les mains. Match impossible à noter, tant il a eu peu de ballon à négocier. Sauvé deux fois par le VAR, on dira qu'il s'en tire bien. Finalement, sa plus grosse frayeur est intervenue au moment où il s'est empalé sur son poteau après un coup franc de Mount (89ème).

 

Aaron Wan-Bissaka (5,5/10) : On a un court instant cru qu'il allait plus faire admirer sa coiffure que ses qualités balle au pied. Fort heureusement, on s'était trompé. Si ses incursions offensives ont été rares, l'une d'elle a au moins amené le but de Martial après quelques pas de danses effectués avec Willian. A part ça, il a apporté une envie et une rage toujours appréciables dans ce genre de rencontres.


 

Eric Bailly (7/10) : Apparu un peu emprunté en début de rencontre, il a bien vite rassuré. Quel roc ! En sus de ce retour tout bonnement monstrueux pour sauver la situation devant Kovacic (73ème), il a suppléé De Gea en taclant parfaitement devant Pedro (35ème). Avec ce genre de défenseur devant lui, il est assez logique que le portier Mancunien n'ait pas la possibilité de montrer ses talents. Il a également eu une place importante dans la combinaison originale amenant au but de Maguire.

 

Harry Maguire (6,5/10) : Le colosse a fait parler la puissance pour smasher le ballon de Bruno Fernandes sur le deuxième but, écartant Rüdiger comme un fétu de paille. En dehors de ce fait de gloire, une partie tranquille, maîtrisée en toute sérénité.

 

Luke Shaw (6/10) : Solide, le gaucher a régulièrement tenté de mettre son équipe dans l'avancée avec de belles sorties de balles. D'un point de vue offensif, cela n'a donné qu'un centre complètement manqué mais sa bonne partie défensive vient "valider" celle de la défense à trois des Red Devils, impeccable ce soir.

 

Brandon Williams (5/10) : Intéressant sans être transcendant, il a bien contribué à bloquer le couloir de Reece James. C'est lui qui permet l'annulation du deuxième but, en subissant bien malgré lui une poussette d'Azpilicueta. Offensivement, une frappe complètement manquée, en première période. Et une passe alors que l'angle de tir était ouvert, en deuxième.


 

Nemanja Matic (5,5/10) : Sobriété, efficacité. Deux mots qui résument bien la prestation de l'ancien de Chelsea, impeccable dans son rôle de milieu défensif comme dans la relance.

 

Fred (7/10) : Une performance majuscule pour le Brésilien, souvent critiqué depuis son arrivée en Angleterre. Il a ce soir brillé par le pressing constant qu'il a exercé sur les joueurs de Chelsea. Etouffeur de Jorginho, il a offert à Ighalo une occasion en or bien sauvée par Caballero (90ème+3) et obtenu le coup franc qui a frappé le montant de Chelsea (64ème). A cela, il faut ajouter son relais au milieu du travail de Wan-Bissaka sur le but de Martial. Un volume impressionnant.

 

Bruno Fernandes : Voir ci-dessus

 

Anthony Martial (6,5/10) : Bien muselé par les Blues pendant 75 minutes, il a pris feu le temps d'un quart d'heure. Un rush magnifique conclu par une tentative pied gauche trop croisée (37ème) et une subtile tête dans le petit filet opposé (45ème). C'est trop peu pour être homme du match, mais on peut dire de l'ancien Monégasque qu'il a libéré le Red Devils. Et ça, c'est déjà beaucoup. Entré à sa place à la 91ème, Ighalo aurait pu inscrire son premier but sans le bel arrêt de Caballero (93ème). Le Nigérian a tout de même eu l'occasion de faire montre de sa puissance.

 

Daniel James (5/10) : Un match correct pour le natif d'Hull. Moins en vue que Martial, il n'a pas été loin de le trouver sur un bon centre en début de match. Son envie et sa bonne volonté n'ont pas permis de le faire suffisamment briller. Son suppléant Pereira n'a pas fait d'étincelles.

 

Jules Lavaud

 

 

 

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer