Premier League – 25ème j. | Les notes de Man City – Arsenal (3-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Agüero (8) : Outre son triplé plein de réalisme, la qualité de ses appels et sa combativité ont causé beaucoup de problèmes à la défense centrale des Gunners, qui n’a jamais semblé en mesure de le contenir.

Manchester City (4-3-3)

Ederson (5,5) : Après midi tranquille pour le portier brésilien, qui n’a eu qu’un seul arrêt à effectuer mais encaisse tout de même un but. Peu gêné par le faible pressing d’Arsenal, ses relances ont été très justes.

Laporte (6,5) : Positionné en arrière gauche, il a parfaitement su contenir Iwobi, et a également su se montrer précis en attaque, comme le démontre sa passe décisive sur le premier but d’Agüero.

Otamendi (6) : Peu inquiété, il s’est montré propre sur ses rares interventions.

Fernandinho (7) : Positionné en défense centrale sur les phases défensives et en numéro 6 quand City avait le ballon, il a su s’adapter au système de Guardiola et a livré une excellente prestation, tant défensivement par son placement et son sens de l’anticipation qu’offensivement par la qualité de son jeu long.

Walker (6) : Il n’a rien laissé passer sur son côté mais s’est moins projeté que d’habitude sur les phases offensives.

David Silva (5) : Ses prises de balle et ses choix ont souvent été justes mais il a été relativement discret dans l’ensemble.

Gündogan (7) : Sa superbe passe sur le deuxième but résume sa prestation: positionné assez bas, il a su distiller de très bons ballons par dessus la défense, et a connu peu de déchet dans son jeu de passe.

De Bruyne (6) : Très actif, le Belge revient peu à peu à son meilleur niveau, même si la qualité du dernier geste reste irrégulière.

Sterling (6,5) : Passif sur le premier but d’Arsenal, il se reprend bien avec deux passes décisives à son actif.

Agüero (8) : voir ci-dessus.

Bernardo Silva (5,5) : Sa qualité technique et son activité le rendent indispensable, mais il a aujourd’hui manqué de tranchant dans les 30 derniers mètres.

Arsenal (4-4-2)

Leno (5) : 9 arrêts, mais aussi 3 buts encaissés. Il n’est surtout pas irréprochable sur le troisième but d’Agüero.

Montreal (5) : Une prestation honorable défensivement, mais très faible offensivement. Il n’a presque jamais franchit la ligne médiane.

Koscielny (5) : Son but a relancé le match, mais il a souvent semblé en difficulté face à Agüero.

Mustafi (5) : Une prestation correcte, malgré du déchet dans ses relances.

Lichtsteiner (2,5) : Discret offensivement, il a coulé en défense: les trois buts viennent de son côté et il a notamment eu de grosses difficultés face à la vitesse de Sterling et dans la gestion des appels dans son dos.

Kolasinac (5) : Il a su apporter du soutien défensif à Montreal et a globalement tenu son couloir, mais a été quasiment inexistant en attaque.

Torreira (4) : Très peu en vue, il n’a pas su se rendre disponible et s’est montré moins agressif qu’à l’accoutumé.

Guendouzi (5,5) : Intéressant dans les phases de transition par sa capacité à se projeter vers l’avant, il a en revanche du mal a gérer les appels dans son dos.

Iwobi (2,5) : Fautif sur le premier but, il n’a rien apporté offensivement et a multiplié les mauvais choix et les pertes de balles.

Lacazette (3,5) : Très discret, il a connu du déchet dans son jeu dos au but et n’a pas su combiner avec Aubameyang.

Aubameyang (4) : Peu servi, le Gabonais n’a pas eu une seule occasion de tout le match.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.