Premier League - 23ème j. | Les notes de Manchester United - Everton (3-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Calvert-Lewin (7): Il illustre à lui seul la remontée des toffees. Il se procure les actions les plus dangereuses et sera des premiers à conduire le ballon dans la surface de United. Bien aidé par une défense encore une fois catastrophique, Everton profite des énièmes largesses des défenseurs des red devils

Manchester United (4-2-3-1)

De Gea (3,5): le portier espagnol a encore participé aux maux défensifs de son équipe. Fautif sur le premier but en relançant sur Doucouré, le premier buteur, qui n'a plus qu'à pousser le cuir dans le but vide puis en dilettante sur le but du 3-3, face à Calvert-Lewin, il prouve encore que United ne peut compter sur lui pour tenter de concurrencer City pour la course au titre

Wan-Bissaka (5,5): défensivement, il a contré plusieurs courses des offensifs d'Everton par ses tacles et il semble représenter le seul point positif de cette défense très fébrile de United. Offensivement, il participe beaucoup au jeu vers l'avant de son équipe mais il est trop souvent laissé seul par ses coéquipiers. Il est passeur décisif sur la but de Bruno Fernandes

Lindelöf (3,5): Encore une fois mauvais par sa fébrilité balle au pied et dans la pietre qualité de ses relances, il est à l'origine des premières alertes d'Everton. Complètement hors sujet sur les buts, il se rend coupable d'attentisme en laissant une totale liberté aux attaquants adverses pour ajuster le pauvre De Gea

Maguire (3):Le capitaine des red devils sombre dés qu'on le présente face à un semblant d'adversité. Coupable sur les buts et toutes les grosses occasions d'Everton, il a encore torpillé son équipe par un comportement désastreux. Entre relances rendues à l'adversaire, roulades au sol pour obtenir des fautes inexistantes et doigts levés pour signaler des positions hors-jeu alors que c'est lui qui couvre, l'anglais a sorti la panoplie du défenseur catastrophique et indigne d'une équipe qui espère jouer les premiers rôles de la Premier League: Affligeant

Shaw (5): Nonchalant voir endormi sur les buts encaissé, il n'a pas vraiment brillé dans sa prestation défensive et n'a pu éviter l'effondrement de sa défense centrale. Il sauve sa note générale par l'apport intéressant sur les offensives de Manchester où il offrira, entre autres, une passe décisive à McTominay. L'anglais peut aussi se mordre les doigts jusqu'à l'os car il a eu dans les pieds le ballon du 3-0

McTominay (6,5): il fait un match de très bonne facture. Il a récupéré des ballons au milieu, en a perdu peu et a beaucoup cassé les lignes de passes des joueurs d'Everton. En marquant le but du 3-2, il aurait pu être le sauveur ce soir mais c'étant avant le but de Calvert-Lewin où l'écossais est resté, à l'image de l'équipe entière, attentiste. Il pouvait largement tenter un dernier geste sur ce but en fin de match

Pogba: Le français se blesse à la 38ème minute et est remplacé par Fred (6): Le brésilien est bien rentré dans son match. Il se montre disponible, distribue le jeu, harcèle ses adversaires et n'hésite pas à montrer les dents avec de la bonne agressivité mais il a réellement un problème avec la puissante de ses coups de pieds. Il est capable de rater un centre intéressant en envoyant le ballon au quatrième poteau alors que ses coéquipiers attendent le cuir devant le but et puis, devant ce même but, sur une autre action et en position idéale de tir, de frapper comme un grand-père. Et il est coutumier du fait en la matière et a encore annihiler une occasion de scorer

Greenwood (5): Il se bat comme un diable sur tous les ballons qui trainent à proximité de sa zone de jeu et il n'hésite pas à se montrer disponible pour ses coéquipiers dans la construction du jeu mais il a vraiment un souci avec l'altruisme. Dés qu'il touche un ballon aux abords du but, il est obnubilé par l'envie de scorer oubliant ses partenaires. Il préfère s'enfoncer aveuglément dans la défense adverse en enchainant des derniers dribbles qu'il sait voués à l'échec que de chercher un coéquipier. Au final, il se procure des occasions mais ne marque pas quand même. il sera remplacé dans les arrêts de jeu par un Tuanzebe catastrophique qui en même pas deux minutes, par une faute aussi stupide que dangereuse, conduira au but de l'égalisation. décidemment, il fait pas bon d'être défenseur central à Manchester United

Fernandes (6): il s'est encore montré décisif ce soir. Il est à l'origine du premier but en lançant l'action final et sera buteur pour le deuxième but sur une frappe qui lobe le pauvre Olsen. Il a été plus à l'aise techniquement et cela s'est ressenti dans le jeu mais c'est bien dommage qu'il n'arrive pas à influencer sur la prestation défensive de son équipe. Cependant, il livre une partie plus qu'intéressante ce soir

Rashford (5): On l'a beaucoup vu avec le ballon sur les phases offensives de Manchester United et sera le magnifique passeur sur le but de Cavani. Mais la passe ne reflète pas son match. On voit qu'il était en jambe ce soir mais il en rajoute toujours trop: il dribble quand il faut tirer ou prend les mauvaises décisions dans le jeu. Il avait également deux balles pour tuer le match mais il a encore gaspillé. C'est bien dommage quand on constate le score final

Cavani (6): il touche pas beaucoup de ballons mais quand c'est le cas le cuir finit au fond des filets. Il sera aussi très intéressant en fin de match où il participe davantage au jeu quand son équipe décide de tenir le ballon. Il montre une grande justesse dans ses remises et ses passes et fait du bien à ses coéquipiers.

Everton (4-4-2)

Olsen (4): le gardien des toffees n'a pas du tout été impérial sur les buts de Manchester United où il aurait du faire mieux sur les buts encaissés. Il est en retard sur son intervention sur la tête de Cavani, son placement est mauvais sur le lob de Fernandes et ses appuis fébriles sur le troisième but le laisse en retard sur la tête de McTominay. Prestation bien piètre ce soir

Holgate (4,5): il a eu du mal sur son côté face à un remuant Rashford et participe assez peu au jeu offensif de son équipe. Sur le but de Cavani, il est fautif car il laisse trop de liberté au Matador

Keane (4,5): l'ancien mancunien sera aussi fautif que son lateral sur le but de Cavani en étant trop court sur le centre de Rashford. Il sera souvent en difficulté dans les phases offensives de United où il aurait pu concéder davantage de but par Fred, Rashford ou Shaw si c'est derniers n'avaient pas manquer de fermeté dans le dernier geste. Il est trop passif sur les bons enchainements de passes des mancuniens

Godfrey (5): Sur ce côté de la défense centrale, les turbulences sont beaucoup moins fortes que du côté de Holgate-Keane et le défenseur de 23 ans a joué beaucoup plus sereinement que ses coéquipiers. Ca se ressent dans ses interventions

Digne (6): ses montées vers l'avant posent des problèmes à Wan-Bissaka même si ce dernier s'en sort bien notamment par ses tacles et il saura plus ou moins contenir le français. Le latéral des toffees sera le tireur du coup-franc qui conduira au but égalisateur dans les arrêts de jeu

Doucouré (6,5): il a beaucoup de difficultés dans le jeu en cette première mi-temps tout comme son équipe qui s'écroule. Mais il sonnera la révolte en seconde période en permettant un retournement de situation avec Calvert-Lewin. Sur le centre de ce dernier que De Gea repousse dans ses pieds, il poussera le ballon au fond des filets devant un Shaw immobile et hagard. Le Français sera aussi le passeur décisif sur le deuxième but pour James Rodriguez. La suite de son match est plus cohérent et il finit par être remplacé à la 82ème minute par King

Davies (4,5): il avait la tache de contenir Bruno Fernandes. Ca marchera en début de match mais rapidement le meneur de jeu portugais a rapidement pris l'avantage en conduisant son équipe au 2-0 à la mi temps. Et même si Everton est beaucoup mieux en seconde période, il ne parviendra pas à casser les actions et les situations des mancuniens pour gêner la possession des red devils. Il est remplacé par Iwobi à la 75ème minute

André Gomes (4): Il se montre à l'aise balle au pied pendant le premier quart d'heure du match mais après il est beaucoup moins présent que ce soit dans le jeu que dans l'agressivité face à ses adversaires du soir. Sa deuxième mi-temps ne sort pas plus du lot

Rodriguez (5,5): il s'illustre sur quelques situations des toffees par des passes en profondeur pour Richarlison ou Calvert Lewin et sera buteur sur le deuxième but de son équipe mais en dehors de ces quelques actions, il est resté trop sur la réserve. Il est remplacé par Sigudsson à la 69ème minute

Calvert-Lewin (7): voir haut de page

Richarlison (4): il a tenté de déjouer une faible défense mancunienne en contre attaque avec sa vitesse mais il parvient pas à se mettre à son avantage. Il sera beaucoup trop fantomatique

 

CHARDIN Jean-Christophe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*