Premier League – 23ème j. | Les notes de Liverpool - Man City (1-4)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Foden (7,5) : Déjà surnommé le prince de Manchester par une partie de la ville, la couronne lui sera promise s'il enchaîne les prestations comme celle d'aujourd'hui ! Vainqueur de nombreux duels, il a effectué un très bon travail sur le doublé de Gundogan. Le clou du spectacle est venu du but qu'il s'est offert comme un grand en repiquant pour dégainer une puissante frappe (83').

Liverpool (4-3-3) :

Alisson (1,5) : Le match cauchemar. Trop fébrile, il a plombé les siens par deux fois en l'espace de trois minutes. Que lui aussi craque montre bien que Liverpool est en crise.

Alexander-Arnold (4) : Il souffle le chaud et le froid depuis plusieurs rencontres et cette opposition de gala vient confirmer la tendance. Lorsque les Citizens ont été dangereux, c'était souvent depuis son côté, que ce soit sur le penalty obtenu ou sur le but de Gundogan. Ceci dit, il a aussi gagné beaucoup de duels, plus que d'habitude et s'est souvent bien débrouillé pour combler les brèches. Il faut aussi ajouter que les meilleures occasions de son équipe ont plus d'une fois été à son initiative.

Fabinho (2,5) : On pouvait encore lui laisser le bénéfice du doute sur le penalty qu'il concède, mais la suite du match a plus qu'appuyé sa faiblesse sur ce match.

Henderson (3) : Même s'il n'a pas fait d'erreur aussi flagrante que ses coéquipiers, le constat doit se faire : Liverpool souffre beaucoup trop sans la présence de centraux de métier, et souffre même peut-être encore plus de se priver de Fabinho et de son capitaine dans l'entrejeu. L'édifice avait déjà montré des failles sur les derniers matchs, il s'est complètement effondré face à une équipe aussi redoutable que City en ce moment.

Robertson (3) : Très moyen sur la majeure partie de la rencontre, il a conclu sa copie d'une défense passive, sur le reculoir, pour permettre à Foden de parapher la marque. Remplacé par Tsimikas (85').

Wijnaldum (3) : Quand on pense qu'il a fait tourner bourrique la direction de Liverpool en refusant de prolonger, pour finalement proposer autant de prestations indigestes cette saison...

Jones (4) : Il n'a pas toujours bien trouvé sa place, mais il a quand même insufflé une tentative de révolte (58'). Il est sorti avant le naufrage, remplacé par Milner (68').

Thiago (3,5) : Il n'apporte rien de plus que ce que Liverpool avait déjà avant sa venue et au regard de sa maladresse pour ce qui est du jeu sans le ballon, on peut même se demander s'il n'affaiblit pas pour l'instant la formation de Klopp. Faire faute semble souvent la meilleure chose qu'il puisse faire. Nul doute que les retours à venir de Fabinho et Henderson au milieu devraient le protéger davantage pour qu'il exprime enfin tout son talent. Il a cédé sa place à Shaqiri (68').

Salah (5) : Assez discret, on retiendra tout de même qu'il a obtenu un penalty qu'il a lui-même transformé dans la foulée (63').

Mané (4) : Son match tient à une histoire de tête. La première, il n'a pas su la cadrer (24'), quant à la seconde, elle était trop enlevée pour surprendre Ederson (45'). Il est capable de mieux en terme de réalisme, mais aussi et surtout en terme de consistance. On ne l'a pas assez vu.

Firmino (3,5) : Un léger coup d'éclat avec une reprise qui fait intervenir Ederson (29') et c'est tout.

Man City (4-3-3) :

Ederson (5,5) : Lui aussi n'est pas passé loin de la bourde sur une relance en début de match, mais il s'en est mieux tiré que son compatriote Alisson. Il n'a pas particulièrement eu beaucoup de travail (29', 45').

Cancelo (5,5) : Il s'est parfois emmêlé les pinceaux, mais rien de très sérieux.

Stones (6,5) : Très propre dans ses interventions et très élégant à la relance. Avec ce genre de prestation, on peu comprendre que Laporte fasse actuellement un séjour sur le banc.

Dias (4,5) : Il concède lui aussi un penalty avec une double erreur. Il est peut-être le seul joueur de son équipe à finir la rencontre sur un point noir.

Zinchenko (6) : Il a dû se faire dribbler une fois par Alexander-Arnold et c'est tout. L'adversité n'était pas vraiment au rendez-vous, mais il s'est quand même rendu la tâche facile.

Rodrigo (6) : Il a bien épaulé sa défense et sans être flamboyant, il était déjà au-dessus de l'ensemble du milieu de Liverpool.

Bernardo Silva (7) : Sa très bonne utilisation du ballon fait qu'il peut être aussi bien à l'aise devant qu'au milieu. Il est à créditer d'une très belle passe décisive pour Sterling.

Gundogan (7,5) : Précieux dans le jeu, il s'est d'abord paradoxalement signalé en ratant un penalty (37'). L'affront a été plus que lavé puisqu'il est parvenu à marquer par deux fois ensuite, toujours en étant bien placé (49', 73').

Mahrez (5) : Il n'a pas eu la même visibilité que ses coéquipiers et c'est dommage parce qu'il semblait pouvoir faire des différences aussi. Il faut dire qu'il est sorti juste avant les trois derniers buts, remplacé par Jesus (72').

Foden (7,5) : Voir ci-dessus.

Sterling (7,5) : Un penalty obtenu, une grosse différence sur le premier but et enfin une réalisation à mettre à son actif (76') viennent marquer un match plein pour lui.

 

Bastien Bruyland