Accueil * Premier League (ANG) * Premier League – 22ème j. | Les notes de City-Wolverhampton (3-0)

Premier League – 22ème j. | Les notes de City-Wolverhampton (3-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Gabriel Jesus (7.5): opportuniste, il pousse le ballon dans les filets après avoir pris de vitesse les deux défenseurs centraux. Il n’économise ensuite pas ses forces, s’insérant sans cesse dans les espaces les plus improbables jusqu’à doubler la mise sur pénalty, où il fait preuve de sang froid. En seconde période, il tente de rendre sa passe décisive à Sané qui n’aura malheureusement pas la même précision. Généreux dans l’effort, il ne laisse sa place qu’à la 75ème à Agüero. 

Manchester City (4-3-3) 

Ederson (6): soirée tout à fait tranquille pour le gardien brésilien qui n’aura strictement rien eu à faire au cours du match.

Danilo (6.5): en première mi-temps, il se montre très actif sur son couloir et exploite sa bonne vision de jeu à plusieurs reprises. Il s’éteint quelque peu en seconde période, le sort du match étant déjà décidé.

Laporte (6): soirée tranquille pour Laporte qui n’aura pas eu beaucoup de travail ce soir en raison du peu de danger apporté par Wolverhampton.

Stones (6): à l’instar de son coéquipier, le peu d’occasions créés par ses adversaires ne lui permettent pas faire valoir ses qualités défensives. Il parvient tout de même à anéantir une action qui aurait pu se révéler dangereusement seconde période.

Walker (6.5): quelques centres bien sentis, quelques tentatives de frappe et un bon placement défensif: Walker nous offre ce soir une bonne prestation.

David Silva (6): il n’a pas particulièrement ébloui ce soir mais a su tenir le ballon et faire le travail demandé. Il a permis à ses coéquipiers de pouvoir jouer sereinement. Il laisse sa place à la 60ème à De Bruyne, qui a le mérite d’être l’auteur du centre qui a mené au troisème but.

Fernandinho (7): il ne fait pas face à un vrai pressing adverse, il lui est donc facile de poser le jeu. Il parvient tout de même à se rendre précieux grâce à sa lecture de jeu exceptionnelle. Il intercepte également quelques ballons et gagne la plupart de ses duels, sans trop de difficulté.

Bernardo Silva (6.5): à l’image de ses coéquipiers, il tient bien son couloir et se montre actif et combatif.

Sané (7): son côté est le plus utilisé par les joueurs de City. En effet, il se montre infatigable et ne cesse de provoquer et de centrer. Sa vision de jeu et sa qualité de passe lui permettent de trouver ses coéquipiers et de créer des situations dangereuses. Il est d’ailleurs l’auteur du centre qui amène le premier but. En seconde période, c’est plutôt lui qui cherche à se libérer dans la surface, et s’il ne trouvera pas le chemin du but, il parvient toutefois à effrayer la défense adverse.

G. Jesus (7.5): voire ci-dessus.

Sterling (5.5): il n’est que peu présent en première mi-temps jusqu’à gagner le penalty qui tue le match. En seconde période, il n’existe pas du tout.

Wolverhampton  (3-4-1-2) 

Rui Patricio (5.5): malgré les trois buts, il sauve son équipe par deux fois, lui évitant la défaite sur un score bien plus lourd.

Bennett (5): son début de match est plutôt bon, mais c’est lui qui provoque le penalty qui tue le match. Il a du mal à se reprendre par la suite.

Coady (5): il a du mal à suivre les mouvements de Gabriel Jesus en début de match. Il finira par dévier le ballon dans ses propres filets sur le centre de De Bruyne.

Boly (4.5): on peut lui reprocher un temps de retard sur le premier but, mais ce qui ruine sa prestation est bel et bien le carton rouge duquel il écope pour une intervention dangereuse sur son adversaire. Il laisse ainsi les siens à dix dès la 20ème minute. Son équipe est alors menée d’un but.

Doherty (5.5): il souffre face à Sané et si parfois il parvient à fermer quelques espaces, ce n’est globalement pas le cas. Toutefois, il parvient à gagner quelques duels et à récupérer quelques ballons.

Dendoncker (5): bilan insuffisant pour le Belge qui ne parvient pas à s’imposer face à un Manchester City qui domine toutes les phases du match. Ses tentatives de récupération du ballon sont vaines.

Ruben Neves (5): pas bien mieux que son coéquipiers, Neves ne parvient pas à faire la différence. Le milieu de terrain n’a pas existé ce soir.

Jonny (6.5): certainement l’un des meilleurs côté Wolverhampton. Il lutte jusqu’au bout pour intercepter les ballons et apporter le danger. Il parvient même plutôt bien à anticiper les mouvements adverses mais malheureusement pour lui, il est bien trop seul.

Moutinho (5): s’il tente de trouver ses partenaires grâce à quelques mouvements intéressants qui montrent les qualités qu’il possède, il est inexistant la plupart du match. Il ne parvient pas à avoir un impact sur le jeu de son équipe et laisse sa place à Gibbs-White à la 71ème.

Jiménez (5): le Mexicain ne parvient pas à aucun moment à exister dans la partie. Il touche peu de ballons et s’il est vrai qu’il est peu recherché, il ne tente pas non plus de se libérer. Il est remplacé par Adama Traoré à la 45ème minute alors qu’il est improbable que son équipe remonte. Il entre avec une détermination impressionnante malgré la situation peu favorable et se bat jusqu’en toute fin de match pour trouver le chemin du but. Il fait valoir son physique et n’abandonne pas une seule minute. A noter une contre-attaque qu’il mène seul avant d’être repris par les défenseurs adverses.

Jota (5): comme ses coéquipiers, le Portugais manque cruellement d’efficacité ce soir. Les rares fois où il parvient à recevoir le ballon dans la surface, il ne montre pas assez de sang-froid pour pouvoir apporter un réel danger. A l’image de toute son équipe, il souffre de la domination adverse et ne parvient pas à aucun moment à faire douter Manchester City. Il est remplacé à la 58ème par Saïss.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...