Accueil * Premier League (ANG) * Premier League – 22ème j. | Les notes de Aston Villa –...

Premier League – 22ème j. | Les notes de Aston Villa – Man City (1-6)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Sergio Agüero (8) : Il n’a jamais baissé le pied et toujours montré une soif de scorer. Grâce à son triplé, « El Kun » a doublé T. Henry au nombre de buts en Premier League et devient le joueur étranger qui en a inscrit le plus (avec 177 réalisations). Deux d’entre eux sont magnifiques à l’occasion de sa prestation majuscule à Villa Park.

 

ASTON VILLA FC (3-6-1)

Ø. Nyland (3) : Le numéro 2 au poste n’inspire aucune confiance. C’est heureux que le club souhaite ardemment recruter P. Reina.

E. Konsa (4) : Vigilant en début de rencontre, il n’a pu exprimer que sa solidité par la suite tellement il est mal entouré.

K. Hause (3,5) : Après-midi difficile pour celui qui était sensé être l’avant-dernier rempart. Constamment sous pression et décisif négativement sur quelques buts.

T. Mings (3) : Il est titulaire depuis 5 rencontres, mais il n’a pas brillé lui non plus tant les vagues adverses l’ont tourmentées pendant une bonne partie du match.

A. El Mohammadi (4) : L’international égyptien s’est proposé pour remonter la balle sur le côté droit. Il était malgré tout trop isolé pour être efficace.

D. Drinkwater (3) : Avec son expérience, il va falloir mieux montrer la voie à ses coéquipiers inexpérimentés. Il a au contraire coûté un but en tergiversant vers le point de pénalty. Le milieu fraîchement prêté par Chelsea devra vite se mettre dans le rythme. Suppléé par H. Lansbury (79’).

Douglas Luiz (4,5) : Le joueur Villan a une bonne vision du jeu et a aidé les siens à respirer dans le marasme permanent. Son coach l’a quand même sorti au profit de M. Nakamba (64’).

C. Hourihane (3,5) : Prestation insipide pour le joueur formé à Sunderland. Remplacé par Trézéguet à la 71’.

N. Taylor (4) : Il a été trop sur le reculoir, ce qui a favorisé les initiatives offensives de City.

J. Grealish (4,5) : Ce numéro 10 a quelque chose tant il s’exprime bien avec la balle. Il a beaucoup décroché tellement il était sevré de début de commencement de munition.

A. El Ghazi (3) : L’ancien lillois a été totalement transparent. Comme pour le poste de gardien, on comprend aisément pourquoi l’autre club de Birmingham cherché un buteur, même s’il a réussi à tromper Ederson sur le pénalty avant que l’arbitre ne siffle la fin du calvaire.

 

MANCHESTER CITY FC (4-3-3)

Ederson Moraes (5,5) : À l’occasion de son retour (après une suspension puis une maladie), il n’a rien eu à faire si ce n’est salir son maillot à l’occasion du pénalty encaissé en toute fin de rencontre, et a fait admirer son jeu au pied.

João Cancelo (6) : Le latéral portugais a été plus entreprenant qu’à l’accoutumée, mais il n’a pas encore le niveau qu’il avait avant son arrivée en Angleterre.

J. Stones (6) : Même si on peut imaginer qu’il n’a pas ou peu transpiré, il a fait apprécier sa qualité de passe.

Fernandinho (5) : Mauvaise prestation pour l’ancien milieu défensif. Malhabile dans ses transmissions, il a également commis des fautes dispensables. Beaucoup sollicité depuis le Boxing Day, il est allé se reposer sur le banc dès la 63’ (N. Otamendi ).

B. Mendy (6) : Disponible de partout sur son flanc pendant une bonne heure, il s’est éteint progressivement vu que la décision était faite depuis très longtemps, et n’a finalement pas été décisif.

K. De Bruyne (7) : Le diable rouge a alterné entre une position axiale et le côté droit de l’attaque des Sky Blues. Il a en a profité pour offrir 2 nouvelles passes décisives, ce qui l’amène à 14 cette saison en championnat. Le record est de 20. P. Foden a pris sa suite à la 63’.

Rodri (6) : Moins en vue que lors des précédentes rencontres, il a tout de même étalé sa qualité technique dans l’orientation du jeu. I. Gündogan (71´) termine la partie et a le temps d’y provoquer un pénalty.

D. Silva (6,5) : Le petit meneur ibérique n’avait pas été titularisé depuis quelques temps, ça ne s’est pas vu tellement il s’est bien baladé entre les lignes. À travers une passe, il a offert un but à Agüero

R. Mahrez (7,5) : Positionné le plus souvent en soutien des deux attaquants, l’ancien joueur de Leicester a brillé. 2 buts et une passe décisive récompensent son talent. Il commence vraiment à s’installer dans le onze de Guardiola.

S. Agüero (8) : Voir ci-dessus.

Gabriel Jesus (6,5) : Il n’a pas ménagé ses efforts en reculant côté gauche pour aider à la création du jeu ou en combinant avec ses partenaires offensifs. Sa lucidité devant le but en a peut-être pâti, mais il est toujours aussi précieux pour le champion en titre.

YSW.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...