* Premier League (ANG) *

Premier League - 21ème j. | Les notes de Brighton - Tottenham (1-0)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du match : Mac Allister (7,5) : Il a été partout sur le terrain ! L'Argentin a livré une superbe prestation dans l'entrejeu, se montrant très performant dans la reconversion offensive. Il a bien fait le lien entre défense et attaque, étant très efficace à la récupération mais aussi très influent près des buts adverses. Il a été présent sur de nombreuses situations dangereuses dont celle du but, faisant preuve d'une indispensable précision dans la passe.

Brighton and Hove Albion (3-5-2)

R.Sanchez (6,5) : Propre et serein, le portier espagnol a fait son match en ne commettant pas d'erreurs, en réussissant des arrêts déterminants pour conserver le clean-sheet et la victoire de son équipe.

Webster (6,5) : Grosse solidité du défenseur des Seagulls qui fut le patron de la défense à trois. Il a réalisé de bonnes interventions mais surtout il a laissé de peu de possibilités aux attaquants adverses cadenassant bien l'accès à son but. Il a montré une belle prestance balle au pied, étant très précis à la relance.

Dunk (6) : Son s'est souvent cassé les dents sur lui. Il a été très constant dans ce match, laissant peu de libertés et d'espaces à exploiter aux attaquants adverses. Il fut assez agressif défensivement, parfois trop, ce qui a coûté des coups-francs à son équipe et lui a causé des petites approximations. Toutefois, il a atteint son objectif en préservant son gardien du danger adverse.

White (5,5) : Il a offert une prestation courageuse face aux Spurs, offrant peu de possibilités à Bergwijn ou à Bale. Toutefois, il a commis quelques erreurs notamment en seconde période, faisant preuve de fébrilité face à Vinicius. Son placement et son marquage furent moins précis. Il fut alors plus dans la réaction que dans l'action notamment dans la gestion de l'espace laissé aux attaquants adverses.

March (6,5) : Belle prestation sur son côté gauche pour l'Anglais. Il a posé de nombreux problèmes à la défense des Spurs en exploitant bien les espaces et en étant très actif dans les remontées de balle. Il a souvent mis en danger la défense adverse offrant des ballons intéressants à ses attaquants.

Mac Allister (7,5) : Voir ci-dessus.

Bissouma (6) : Le Malien fut très actif et entreprenant. Il a livré une copie intéressante en milieu de terrain étant très efficace à la récupération ainsi que très incisif dans la projection vers l'avant. Il aurait beaucoup gagné à être plus précis dans son utilisation de la balle, ce qui aurait pu permettre aux siens d'avoir encore plus d'occasions franches.

Gross (7) : Dans tous les bons coups ! L'Allemand n'a pas tardé à se montrer dangereux dans cette partie, perforant souvent le côté gauche de la défense adverse. Il a créé et s'est créé de multiples occasions, notamment l'action du but sur laquelle il est au départ de l'action puis à la passe décisive. Il aurait pu offrir un second but en deuxième mi-temps, exploitant bien la profondeur et les espaces, mais Connolly a été moins tueur que Trossard.

Veltman (5) : Il n'a pas ménagé ses efforts dans ce match, étant souvent combattif dans l'entrejeu sur le travail défensif. Toutefois, il a eu trop de déchet technique dans l'utilisation du cuir ce qui a freiné ses intentions offensives. Remplacé par Burn (72').

Trossard (7) : Remuant, incisif, le Belge a été une vraie menace pour la défense des Spurs. Il a souvent été influent sur les grosses occasions des Seagulls ayant une grande activité avec des déplacements incessants, des dribbles qui ont ouvert des espaces notamment. Il a sollicité à plusieurs reprises la défense adverse et Lloris. C'est lui qui a inscrit l'unique but de la partie (17'). Connolly l'a remplacé (79').

Maupay (5,5) : L'ancien niçois a montré la volonté d'aider son équipe à marquer, à gagner, multipliant les efforts sur le front de l'attaque. Il a souvent combiné intelligemment avec ses équipiers et ses déplacements ont donné le tournis à la défense des Spurs. Toutefois, il a rarement réussi à se créer des situations, mettant peu en danger Lloris. De plus, il a été bien moins en vue après le repos. Lallana l'a remplacé (79').

Tottenham Hotspur (3-4-2-1)

Lloris (6) : Malgré le but qu'il encaisse, il a livré une bonne prestation étant plusieurs fois le sauveur de son équipe. Il a sorti plusieurs arrêts déterminants qui ont maintenu à flots les siens.

D.Sanchez (5,5) : Il a livré une première période correcte mais pas exceptionnelle. Il a parfois laissé trop de libertés et d'espaces à ses vis-à-vis ce qui a donné quelques occasions à Brighton. Toutefois, il a su être efficace dans ses interventions défensives, étant peu souvent pris à défaut sur les un contre un. Il a été très propre dans ses relances. Il a été sacrifié pour des besoins tactiques dès la mi-temps au profit de Vinicius.

Vinicius (5,5) : Son entrée a permis à son équipe d'obtenir plus de présence, plus de solutions près des buts adverses. Il n'a pas toujours su se distinguer mais il a réussi à mettre en danger l'arrière-garde des Seagulls à plusieurs reprises avec notamment une frappe détournée de justesse par Robert Sanchez.

Alderweireld (6) : Discret mais précieux, le Belge a livré une prestation de bonne facture. Il a été efficace dans ses interventions et précis dans son placement. Pas d'actions fantastiques mais des choses bien faites la plupart du temps. Il a quand même réussi à sauver les Spurs du second but en s'interposant entre le but vide et le plat du pied de Connolly.

Rodon (4,5) : Le Gallois a souvent été bien trop passif, pas assez agressif sur les actions adverses. Le voir positionné à gauche avec Davies ne fut pas vraiment gage de sérénité en première période tant les actions se sont multipliées sur leur côté. En seconde période, il n'a pas été aussi mis en danger mais il n'a pas forcément émergé dans ce match. Il fut assez lent balle au pied et peu ambitieux dans son jeu de passe.

Davies (4,5) : Sa première période a été très décevante tant il fut mis en difficulté sur les attaques adverses. Il a été bien trop pris dans son dos, laissant d'importants espaces. A sa décharge, Bale ne l'a pas souvent assisté sur ce point. Après le repos, il fut plus performant sur cet aspect du jeu même s'il a encore concédé des situations çà et là. Offensivement, son influence a été trop faible pour être digne d'intérêt.

Ndombélé (6) : Encore beaucoup d'activité du Français ! Il a été l'un des Spurs les plus en vue dans cette rencontre grâce à la qualité de ses remontées de balle, son abnégation dans le duel, son investissement physique. Cependant, il a parfois manqué de lucidité dans l'exploitation de la balle. Lamela l'a remplacé (74').

Hojbjerg (4,5) : En-dedans. Sa prestation ne restera pas dans les annales. Il a été fébrile en milieu de terrain se faisant prendre trop facilement sur les attaques adverses. Il a trop subi les déplacements des attaquants adverses. Il a également manqué de consistance dans son utilisation de la balle, manquant de sûreté technique.

Sissoko (5,5) : Son travail de sape sur le côté droit ne fut pas négligeable, son effort à la récupération fut loin d'être vain pour son équipe. Toutefois, il lui a manqué la petite étincelle, le petit truc en plus pour déstabiliser l'équipe adverse. Sa copie est correcte mais son influence sur ce match fut limitée.

Bergwijn (5,5) : Une activité intéressante pour le Néerlandais qui a essayé de faire la différence ce soir. Il a tenté de mettre de la vitesse, de provoquer le danger dans la défense des Seagulls et de tromper la vigilance du portier adverse. Mais, il a souvent agi par intermittence manquant de situations franches à exploiter.

Bale (3,5) : Insuffisant ! Sa prestation a encore été décevante. Il a eu de bonnes intentions dans ses prises de balle mais cela ne s'est pas traduit par beaucoup d'actions concrètes. Il a eu trop de déchet dans son utilisation du cuir ne réussissant jamais à se distinguer près des buts adverses. Son investissement physique, notamment défensivement, a été beaucoup trop faible. Lucas Moura a pris sa place (62').

Son (5) : L'absence de Kane, la grande insuffisance de Bale et une position de numéro 9 au coup d'envoi ont contribué à faire peser une grande responsabilité sur ses épaules. Malheureusement, il ne peut pas faire de miracle. Si son apport au jeu collectif fut intéressant notamment par des décrochages, des relais rapides, son influence sur le but adverse fut très limitée. Il n'a jamais été en mesure de marquer un but ce soir.

Fermer
Fermer