Premier League – 20ème j. | Les notes de Man Utd – Bournemouth (4-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Pogba (8,5) : PAUL LE POULPE  ! On aurait pu croire qu’il avait des tentacules ! Le champion du monde français était partout sur la pelouse d’Old Trafford. Infatigable, on l’a vu hargneux sur les tâches défensives mais aussi très tranchant devant le but adverse. Il a cassé de nombreuses lignes par ses passes et sa puissance et s’est révélé décisif en tant que passeur et double buteur.

Manchester United (4-2-3-1)

De Gea (6) : Sérieux, le grand portier espagnol a su écarter les principaux dangers venus à sa rencontre. Seul, le but d’Aké, à bout portant, aura eu raison de lui.

Shaw (5,5) : Un peu laxiste dans son placement, il a laissé des espaces dans son dos dans lesquels les attaquants de Bournemouth se sont engouffrés. Dommage car son implication et son sérieux ont été tout aussi notables.

Lindelöf (5) : Il fut parfois trop souvent pris dans son dos. Lent et peu réactif dans le placement, il a laissé trop de libertés à ses adversaires. Cela s’est vu sur coups de pied arrêtés où son marquage fut très approximatif.

Bailly (6) : Il a été solide dans les duels, précieux dans ses interventions pour livrer une bonne copie. Ses tacles ont su soulager les siens, sauf peut-être celui de la 79ème minute qui lui a valu son exclusion. Une intervention rugueuse et inutile, heureusement sans conséquences sur le sort de ce match.

Young (7) : TAILLE PATRON ! Il a été impérial sur le plan défensif et ses adversaires ont vite compris que l’on ne pourrait pas le passer aussi facilement ce soir. Devant, ses courses ont été toutes judicieuses. Il est d’ailleurs impliqué sur le deuxième but mancunien de Pogba (33′) grâce à une bonne lecture du jeu et des passes précises.

Matic (6) : Un bon match en milieu de terrain, sa qualité de passes fut très précieuse tout comme ses projections vers l’avant de manière générale.

Herrera (7) : Pour la dernière de 2018, il a dépensé toute l’énergie qui lui restait encore. C’est surtout défensivement qu’il a été énorme. Toujours attentif, il a évité quelques sueurs froides à son coach, notamment sur coups de pied arrêtés face aux bonnes montées d’Aké entre autres. Andreas Pereira l’a remplacé (76′).

Martial (7) : Une anguille ! Le français s’est faufilé dans la défense de Bournemouth pendant toute la rencontre, à gauche comme à droite. Il a bien exploité les espaces par sa vitesse et sa technique, se montrant décisif pour le collectif, en témoigne son délice d’extérieur du pied pour offrir un but à Rashford. Phil Jones a pris sa place (82′).

Pogba (8,5) : Voir ci-dessus.

Lingard (7) : Une pile électrique ! Il a multiplié les courses dans les espaces pour toujours être une solution de passe intéressante. Sa relation technique fut excellente avec Rashford ou Martial.

Rashford (8) : On était peut-être le 30 mais Marcus était sur son 31 ! Intenable, il a donné le tournis à la défense de Bournemouth pendant presque une heure. Sa vitesse et son explosivité sont frappantes sur le premier but où il dépose Aké et Rico avant de donner un caviar à Pogba (5′). Il fut à l’origine de bon nombre d’occasions, que ce soit à la passe ou à la conclusion dans les 5,50m adverses, en témoigne son but (45′). Il a cédé sa place à Lukaku (70′).

Bournemouth (3-5-2)

Begovic (4,5) : Sans faire un match infamant, il a pris quatre buts quand même. Ses sorties ont été son principal défaut. Sur le deuxième but, il sort à contre-temps face à la tête de Pogba (33′) et sur le quatrième but, il est en retard dans son duel avec Lukaku.

Daniels (4) : Que ce fut dur pour lui ! Il aura manqué de rigueur dans son placement, ce qui lui a causé des retards dans ses interventions. Parfois, Aké lui a sauvé la mise, parfois pas. Il n’a pas su tenir le côté qui lui avait été attribué, étant souvent à droite ou dans l’axe plutôt que dans l’axe gauche.

Aké (6) : Il a littéralement porté la défense de Bournemouth. Face à la faiblesse de ses deux compères, Daniels et Cook, il a du se démultiplier. Parfois, il a commis quelques approximations notamment des erreurs de placement mais il a su se rattraper en empêchant les Red Devils de corser l’addition par ses interventions. Cela ne gâte rien, il fut très bon sur les phases offensives, notamment sur coups de pied arrêtés où il s’est imposé de la tête, marquant même un but. Mings a pris sa place (82′).

Cook (3,5) : Aïe ! Il n’a pas été au niveau de ce match ! Beaucoup trop friable, il a été trop facilement débordé par la vivacité des attaquants de United. Il lui a aussi manqué des jambes pour suivre le rythme de la partie.

Diego Rico (4) : Transparent ou fantomatique au choix ! On ne l’a presque pas vu, sauf à la cinquième minute quand il s’est fait enrhumer par Rashford. Face à Young, il n’a rien pu faire tant défensivement qu’offensivement.

Stanislas (5) : De bonnes prises d’initiatives et une bonne combativité mais trop de déchet technique ! C’est ce qui a freiné ses possibilités sur le terrain alors qu’il a été plutôt intéressant dans les duels.

Surman (4,5) : Avec lui, ce fut plus souvent porte de saloon que bunker ! Il s’est fait transpercer de partout ! Les milieux et les attaquants mancuniens l’ont mis au supplice et il a souvent dû courir derrière le retard accumulé en quelques mètres.

Brooks (6) : Un très bon match ! Le jeune gallois a été très précieux par son apport offensif. Sa qualité technique  lui a permis de donner de bons ballons à King, dans la profondeur comme dans les petits espaces où sa qualité de passes fit merveille. Il est d’ailleurs passeur décisif sur le but d’Aké (45+2′). Remplacé par Mousset (66′).

Ibe (5,5) : Que de regrets ! Il a eu les opportunités de mettre en difficulté l’arrière-garde mancunienne grâce aux nombreux espaces laissés par Shaw mais il a manqué de clairvoyance et de simplicité pour faire les bons choix.

Wilson (3,5) : Que dire ? On ne l’a pas trop vu. Il a couru, parfois, mais sans succès. Pire, il est quasiment absent de toutes les situations offensives de son équipe. Remplacé par Fraser (66′).

J.King (6) : Il a livré un match plein tant sur le plan physique que technique. Il a essoré la défense centrale des Red Devils par ses appels, ses courses. Il a tenté sa chance mais il lui a manqué un peu de réussite. Son entente avec Brooks fut remarquable contribuant à créer de nombreuses situations sur le but de De Gea.

Mehdi Lunay

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.