Premier League – 19ème j. | Les notes de Liverpool - Manchester United (0-0)

Homme du match : Alisson (6,5) : Serein au cours d'une première période où il n'a pas été inquiété, sa tranquillité a pourtant été bousculée lors de la dernière demi-heure. S'il n'a pas eu à forcer son talent sur la première frappe de Bruno Fernandes (65'), il s'est montré très solide de près, une nouvelle fois devant le Portugais (75'), puis devant Pogba (83') pour garder sa cage inviolée. "Il faut savoir ne pas perdre un match que l'on ne peut gagner", le portier auriverde est venu redonner du sens à cet adage.

Liverpool (4-3-3)

Alisson (6,5) : Voir ci-dessus.

Alexander-Arnold (5,5) : Mais où est donc passée sa qualité de centre ? Heureusement que sa vision de jeu lui permet encore d'intercepter quelques ballons.

Henderson (6) : Il continue le dépannage derrière et le fait honorablement.

Fabinho (6) : Parfois à la limite, ce qui lui a d'ailleurs valu un avertissement, il a quand même réalisé plusieurs bons gestes, comme par exemple un bon tacle pour contrer Fernandes (53').

Robertson (5,5) : Il a étonnamment raté un centre dans une position qu'il affectionne pour démarrer sa partie (3'). Jamais il ne sera parvenu à faire mouche sur ses projections. Sur le plan défensif, il a été relativement peu embêté, même s'il est à gratifier d'une bonne couverture devant Rashford (18').

Shaqiri (4,5) : De la bonne volonté, mais beaucoup trop de déchet pour parvenir à tirer son épingle du jeu. Remplacé par Jones (76').

Thiago (5,5) : Il a un peu surpris en première période en ratant des transmissions abordables pour lui. Il est un peu monté en gamme au retour des vestiaires, notamment en se procurant la meilleure occasion de son équipe (78').

Wijnaldum (5) : Aucune prise de risque, une efficacité décevante dans les duels, une conservation de balle en dessous de son niveau habituel... Il a tout simplement déjoué. Remplacé par Milner (89').

Salah (4,5) : Il est allé perdre de nombreux ballons, notamment en s'enfermant. On ne peut pas dire qu'il ait été menaçant aujourd'hui.

Mané (4,5) : De moyen au départ, il a fini par être pratiquement inexistant. Il est rarement autant passé à côté de son sujet.

Firmino (5) : Des frappes forcées qui ne sont jamais parvenues à être dangereuses et globalement un manque de consistance sur le front de l'attaque. Remplacé par Origi (84').

Manchester United (4-2-3-1)

De Gea (6) : Pas vraiment d'arrêt compliqué à réaliser pour lui, même s'il fallait avoir la main ferme sur la frappe puissante de Thiago (78').

Wan-Bissaka (5) : Il a quand même laissé pas mal de place sur son côté et il aurait très bien pu être sanctionné si Robertson et Mané avaient été dans un meilleur jour.

Lindelof (6) : Une copie correcte pour le Suédois. Il est resté très lucide pour ne pas se jeter et ainsi contrer la frappe de Firmino (22').

Maguire (6) : Pas franchement grand chose à dire sur sa rencontre, si ce n'est qu'il a tenu la route. Mention spéciale pour le vice dont il a fait preuve pour récupérer un coup franc à deux reprises.

Shaw (6) : Il a très bien géré Salah en se rendant très difficile à contourner.

McTominay (6) : Il a proposé un match plein avec en particulier une très bonne efficacité au duel.

Fred (5,5) : Un peu en dessous du niveau de McTominay, on retiendra davantage ses quelques bonnes sorties de balle.

Pogba (5,5) : Unique buteur en semaine contre Burnley, Solskjaer lui a réservé un drôle début de soirée en l'alignant à droite. Pas forcément à l'aise, le champion du monde a eu plusieurs imperfections dans son jeu, d'autant plus qu'il aurait pu une nouvelle fois inscrire le but vainqueur pour son équipe, mais il n'est pas parvenu à croiser sa frappe pour battre Alisson (83').

Bruno Fernandes (6) : Même s'il n'a pas réussi à être décisif, il a encore montré qu'il était un joueur incontournable pour United. Il s'est procuré trois occasions. Un coup franc passé tout proche (34'), une frappe à distance (65') et une tentative de près suite à un très bon travail de Shaw (75'). C'est très frustré qu'il a cédé sa place à Greenwood (89').

Martial (5,5) : Certes, il n'a pas touché beaucoup de ballons et MU a d'ailleurs été longtemps absent dans le dernier tiers des locaux, mais il a plutôt bien travaillé en récupérant plusieurs fois le cuir et en remportant ses duels. C'est cependant lui qui a été le sujet du premier changement, pour Cavani (61').

Rashford (4) : Très souvent repris par la patrouille à cause de nombreux hors-jeux, il a souvent manqué de justesse technique lorsqu'il s'est retrouvé en position licite. Ce n'était définitivement pas un match pour les attaquants.