* Premier League (ANG) *

Premier League - 17ème j. | Les notes de Southampton - Liverpool (1-0)

Homme du match : Ings (6,5) : On ne parle peut-être pas autant de lui que de Salah, Mané, Kane, Son ou encore Vardy, mais il n'empêche qu'il représente lui aussi l'une des références de la Premier League au poste d'attaquant. Aussi Combatif que technique, il nous a gratifié d'un geste magnifique à l'efficacité clinique pour mettre Southampton devant (2'). Un bien mauvais tour joué à son ancien club, puisque Liverpool n'a jamais semblé en mesure de faire basculer cette rencontre. Remplacé par N'Lundulu (77').

Southampton (4-4-2)

Forster (6) : Remplaçant au pied levé de McCarthy touché par le covid, il a été bien épargné par le champion en titre qui a attendu la 75' pour le mettre à contribution.

Walker-Peters (6,5) : Il a parfois pris quelques courants d'air par le duo Robertson et Mané mais le constat est là, il a tenu bon et avec la manière.

Bednarek (6) : Il n'a pas eu à forcer son talent pour couper court aux indénombrables tentatives de transmission des reds dans sa surface.

Stephens (6) : Qu'il s'est bien jeté pour contrer la frappe de Mané (58') ! Il est vrai que sa relance laisse parfois un peu à désirer, mais il n'a vraiment pas été mauvais sur ses tâches défensives.

Bertrand (6) : Ce n'était certainement pas les ombres de Salah et Alexander-Arnold qui allaient le mettre en danger, à moins que ce ne soit lui qui ait pris toute la lumière.

Armstrong (6,5) : Très irritant, il est venu récupérer des ballons à Robertson dans la propre moitié de terrain du latéral. Un match plein pour lui.

Ward-Prowse (6,5) : Il est l'un des meilleurs frappeurs de coup de pied arrêté du championnat et il l'a encore prouvé en trouvant habilement Ings. Son talent est loin de se limiter à cela et même lorsqu'il faut travailler au milieu, le capitaine des saints répond présent.

Diallo (6) : Le Français profite de l'absence de Romeu pour se montrer. Ce n'est pas toujours parfait, mais il marque des points.

Djenepo (non noté) : Il faisait des misères à Alexander-Arnold avant d'être contraint de céder sa place à Tella pour cause de blessure (32'). Le jeune entrant (5) s'est assez rapidement signalé (41'). C'était plus compliqué pour lui au retour des vestiaires, quand les reds ont remis le pied sur le ballon.

Walcott (4,5) : Adams absent, il a accompagné Ings devant avant de redescendre d'un cran après l'entrée de Tella. Il a plutôt peiné à se montrer et il n'a pas non plus été le premier défenseur de son équipe. Il a cédé sa place à Valery (82'), un autre français.

Ings (6,5) : Voir ci-dessus.

Liverpool (4-3-3)

Alisson (4) : Abandonné par sa défense et en particulier Alexander-Arnold, il s'est incliné face au réalisme assassin d'Ings (2'). Finalement peu mis en danger en dehors de cela, il a failli tuer le suspense en effectuant une mauvaise sortie (84').

Alexander-Arnold (3) : Méconnaissable depuis son retour de blessure, il est très fragile défensivement, en témoigne sa grossière erreur qui permet l'ouverture du score d'Ings. Plus haut ça ne vaut pas le détour non plus, sa qualité de centre s'est envolé. Remplacé par Milner (77').

Henderson (5) : Redescendu d'un cran, il est apparu un peu perdu sur la pelouse. Sa titularisation en défense constitue forcément un choix discutable, alors que Klopp aurait pu compter sur les jeunes R. Williams et Philipps, d'autant plus que le capitaine a manqué au milieu de sa formation.

Fabinho (5,5) : Ce n'était pas son meilleur match et il se retrouve d'ailleurs un peu vite au sol sur l'action de Tella (41'). Ce n'était pas pour autant le maillon faible de l'équipe ce soir.

Robertson (4,5) : Mangé par Armstrong en début de match, il a fallu attendre la seconde période pour le retrouver un peu plus à son niveau.

Thiago (4,5) : Privé de ballon sur les 45 premières minutes, il a passé son temps à faire des fautes. Il était un peu plus à l'aise au retour des vestiaires, mais cela reste insuffisant.

Wijnaldum (5) : Comme d'autres, il fait preuve d'une grande discrétion lors du premier acte. Il a su élever son niveau de jeu ensuite et aurait même pu obtenir un penalty sur la main de Stephens. Il n'est cependant pas forcément le plus en vue lorsqu'il s'agit de débloquer une situation.

Oxlade-Chamberlain (4,5) : Première titularisation de la saison, et elle est peu aboutie. Le milieu des reds a été inexistant en première période et alors qu'il reprenait du poil de la bête, il a cédé sa place à Shaqiri (56').

Salah (4) : Aucune frappe cadrée, peu de ballons touchés, un non-match.

Mané (5) : Aisément le joueur le plus dangereux côté Liverpool. Il est probablement le seul à avoir réussi à faire des différences, mais c'est resté très brouillon au moment d'atteindre la zone de vérité.

Firmino (4) : Une prestation sans relief. Sa participation au jeu était plus forcée qu'autre chose.

 

@BastienBruyland

Fermer
Fermer