Premier League – 17ème j. | Les notes de Liverpool – Man Utd (3-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mané (7,5) : Buteur sur un enchaînement parfait dans le dos de la défense (24′), le sénégalais est aussi impliqué sur le second but de son équipe en se déjouant magnifiquement de Darmian pour mettre le ballon devant le but. Remplacé par Henderson (84′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (3,5) : Le portier brésilien a souvent répondu présent cette saison, mais sur ce match, il est clairement fautif en ne parvenant pas à capter le ballon sur un centre de Lukaku.

Clyne (6) : Alors que Liverpool fait face aux blessures de nombreux joueurs capables de jouer dans le couloir droit de la défense (Alexander-Arnold, Gomez, Milner), il ne restait plus que l’ancien joueur de Southampton, longtemps blessé lui aussi. Très offensif, il a beaucoup évolué dans la moitié de terrain adverse. Il a cependant un peu trop délaissé son couloir lorsqu’il s’agissait de défendre. Un retour tout de même concluant pour lui.

Lovren (6) : Le croate a été très rassurant dans les duels. Ses relances ont toutefois été trop hasardeuses.

Van Dijk (6,5) : « Tout ce que fait Van Dijk est propre ». Ces mots sont ceux de Jérôme Sillon, difficile de donner tort au commentateur quand on sait à quel point le néerlandais a mis Lukaku dans sa poche.

Robertson (7) : La mobylette écossaise a beaucoup donné sans jamais apparaître en difficulté. Tout simplement infatigable, il en a peut-être encore sous le pied pour travailler ses corners, son seul manque ce soir.

Fabinho (7) : Rayonnant dans le cœur du jeu, l’ancien monégasque s’est parfois mué en milieu box to box en jouant haut. Son ballon dans le dos de la défense pour Mané est un régal.

Wijnaldum (6) : Avec Fabinho en 6, le milieu des Pays-Bas semble plus libéré. Il a touché beaucoup de ballons et a même tenté quelques frappes. Il était quand même loin des aisances qui pouvaient être les siennes lorsqu’il évoluait au poste de milieu offensif du côté de Newcastle.

Keita (5,5) : Il a beaucoup porté le ballon lorsqu’il l’a eu, mais l’a souvent perdu. Sa sortie était un choix logique pour changer quelque chose alors que Liverpool ne trouvait pas la clé. Klopp l’a bien senti  en lançant Shaqiri (70′), le suisse étant le décideur du sort de cette rencontre. Il a mis beaucoup d’impact à son entrée et est surtout double buteur, sur des frappes contrées certes (73′, 80′), mais face à une défense aux abois.

Salah (5) : En manque de réussite, le buteur égyptien n’a jamais trouvé la position adéquate pour s’exercer réellement à tromper De Gea.

Mané (7,5) : Voir ci-dessus.

Firmino (6,5) : Le brésilien s’est énormément battu au cours de la rencontre et a finalement été récompensé avec une passe décisive pour Shaqiri en fin de match.

 

Man Utd (5-2-1-2 puis 4-3-3 en seconde période)

De Gea (3) : Livré à lui-même sur le but de Mané, trompé par ses propres défenseurs sur les frappes de Shaqiri, le gardien de MU n’a vraiment pas été aidé sur ce match à l’image de sa saison.

Dalot (3,5) : Tout au long du premier acte, il a montré des lacunes, en particulier face à Robertson. Ce sont probablement ces difficultés qui ont poussé Mourinho à le sortir à la pause. Le nouvel entrant Fellaini (4) n’a pas franchement donné satisfaction, Liverpool avait toujours majoritairement le ballon et sa taille n’a pas trop pesé devant.

Darmian (3,5) : Que ce soit en défenseur central droit ou latéral en seconde période, l’italien a subi. Il a pris un bouillon par Mané sur le second but.

Bailly (4) : Il s’est jeté comme un désespéré sur la seconde banderille de Shaqiri, contribuant au passage à tromper son propre gardien. Malgré des carences évidentes, on soulignera qu’il ne devait pas jouer ce match (Smalling s’est blessé lors de l’échauffement).

Lindelöf (4) : Moins au duel que ses coéquipiers de la défense, il a semblé le mois à l’aise dans ce système à 5 derrière ce soir.

Young (5) : Un sauvetage sur sa ligne, des interventions précieuses dans sa surface, le capitaine des red devils a opposé beaucoup de résistance à ses adversaires du jour et a tout fait pour surnager au cœur d’une défense en difficulté. Il est malheureux sur le second but.

Matic (4,5) : Jamais il n’est vraiment parvenu à empêcher Liverpool d’affirmer sa domination. La tâche était très compliquée pour lui ce soir.

Herrera (4) : Une qualité de passe moyenne et trop peu de poids à la récupération. Il a cédé sa place à Martial (79′).

Lingard (5,5) : Buteur opportuniste (33′), le milieu anglais a symbolisé la quasi-totalité des espoirs offensifs côtés mancuniens. Remplacé par Mata (85′).

Rashford (4,5) : Il a montré de la mobilité mais n’a pas eu la tâche facile avec une équipe coupée en deux.

Lukaku (4) : Esseulé devant, l’imposant attaquant belge a très peu eu l’occasion de se signaler.

 

@BastienBruyland

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.