* Premier League (ANG) *

Premier League - 16ème j. | Les notes de Man. City - Man. United (1-2)


Homme du match : McTominay (6,5) :

N’hésitant pas à descendre plus bas pour venir épauler Wan-Bissaka, le jeune écossais a été précieux pour être le premier relanceur de son équipe

 

Manchester City (4-3-3) :

Ederson (6) : Il aura réalisé un de ses meilleurs matchs de la saison repoussant coup sur coup les frappes dangereuses de United. Malheureusement, il encaisse le penalty de Rashford qui le prend sereinement à contre-pied.

Angeliño (5) : Il commença à bien centrer en fin de rencontre puisqu’auparavant il était bien trop brouillon. Durant ce match, il aura tout de même laissé beaucoup trop de liberté à James qui pouvait facilement progresser.

Fernandinho (5) : Quelques interceptions pour l’expérimenté joueur brésilien qui essaya tant bien que mal de stopper Martial et James qui arrivaient souvent en pleine course.

Stones (3,5) : Des difficultés rencontrées face au vivace et remuant Rashford, lui qui n’a pas inspiré à la confiance cet après-midi tellement il a donné l’impression d’être à la ramasse. Sorti sur blessure à l’heure de jeu et laissa sa place à Otamendi. Le défenseur argentin marqua sur un corner pour réduire l’écart en profitant d’une erreur de marquage des défenseurs adverses.

Walker (5,5) : De nombreux tacles pour tenter d’empêcher Rashford de partir en contre-attaque en dans les 45 premières minutes ont caractérisé le jeu du latéral droit Citizen. Ses montées ont été plus tranchantes en seconde partie de deuxième mi-temps.

D. Silva (5,5) : Sollicité à quelques reprises par ses partenaires, l’espagnol a principalement transmis le ballon à Sterling, bien que ce dernier n’ait pas réussi à se défaire de Wan-Bissaka. David Silva ne passe pas loin de réduire l’écart plus tôt qu’Otamendi mais sa déviation passa de peu à côté.

Rodri (6) : Ses retours défensifs ont souvent été salvateurs. Le second but concédé est dû à un léger manque d’agressivité de sa part. Offensivement, il a été d’une bonne aide au niveau du rond central en réussissant ses dribbles notamment.

De Bruyne (6) : Sa première mi-temps aura été marqué par le manque de réussite qui le frappait. La seconde a été bien meilleure. En effet, la pression côté United diminuait avec le temps et le technicien belge en a profité pour se balader un peu partout sur le terrain pour mettre en pagaille la défense des hommes de Solskjær.

Sterling (4) : Il lui a été impossible de se défaire du marquage incessant de Wan-Bissaka qui n’a pas arrêté de le suivre; ceci même lorsqu’il repiquait dans l’axe.

Jesus (4) : Pas en réussite, l’attaquant brésilien a sûrement manqué de conviction dans ses appels et ses tentatives de frappes.

B. Silva (5,5) : Très en vue aux alentours de la surface réparation adverse, il aura manqué de justesse dans ses derniers gestes pour pouvoir être bien plus dangereux. Il engendre cependant un penalty en commettant une faute sur Rashford qui le convertit par la suite. Remplacé par Mahrez 65’.

 

Manchester United (4-2-3-1) :

De Gea (5) : Un derby plutôt tranquille pour l’espagnol qui n’a pas vraiment été mis en danger tant ses défenseurs ont bien travaillé en amont. Il tarde trop à se décider s’il devait sortir ou non sur un corner de Mahrez, et, durant ce moment de réflexion, Otamendi vient claquer le ballon de la tête dans les buts de visiteurs.

Shaw (5) : Pas énormément sollicité par ses coéquipiers, le latéral gauche s’est principalement occupé de repousser les assauts de Bernardo Silva; ce qu’il a fait avec succès. Sorti à la 89’ pour laisser sa place à Ashley Young.

Maguire (6) : Impérial dans ses duels, le capitaine du soir a écœuré les attaquants Citizens en repoussant chaque ballon qui venait à se trouver dans sa surface de réparation.

Lindelöf (6) : A l’aide de Maguire, il ont tous deux dégagés des ballons importants qui provenaient de centres.

Wan-Bissaka (6) : De nombreux dégagements sur les passes à destination de Sterling sont à mettre à son actif. L’ancien joueur de Crystal Palace a été judicieux dans son placement pour empêcher toute prise de vitesse de la part de Raheem Sterling.

Fred (5) : D’abord une première période où il a rayonné au milieu, puis une seconde où il n’a plus réussi à contenir De Bruyne qui s’est donc trouvé plus disponible du côté de Manchester City.

McTominay (6,5) : Voir ci-dessus.

Rashford (6) : Certes peu de ballons touchés mais chacun d’entre eux furent dangereux à l’image du but et de la barre transversale. Il a eu les occasions d’ajouter deux buts de plus à son compteur mais le numéro 10 de United manqua de justesse.

Lingard (5) : Régulièrement repris par les retours de Rodri, l’international anglais n’a pas été aussi dangereux offensivement que ses compagnons d’attaque. Tuanzebe le remplaça pour les cinq minutes du temps additionnel.

James (6) : Remuant en attaque, le gallois de 22 ans a été généreux sur son côté et surtout intelligent dans ses transmissions pour trouver dans les meilleures conditions ses attaquants Martial et Rashford.

Martial (6) : Pas énormément trouvé par ses partenaires, le français a pourtant réalisé de nombreux efforts en proposant des courses à répétition. Suite à un double une-deux avec James, il marque dans un trou de souris pour doubler la mise. Incroyable efficacité. Remplacé par Pereira à 15 minutes du terme.

Romain Caballero.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer