* Premier League (ANG) *

Premier League - 14ème j. | Les notes de Man. United - A.Villa (2-2)

Homme du match : Fred (7,5) : Le Brésilien s'est comme démultiplié sur le terrain ! Il a ainsi livré un gros abattage sur le plan défensif venant prêter main forte à sa défense avec une belle efficacité. Mais, offensivement, il n'est pas en reste. Il est au départ de plusieurs situations, grâce à sa bonne couverture du terrain qui lui a permis d'être souvent une solution pour infiltrer la défense adverse.

Manchester United (4-2-3-1)

De Gea (5,5) : Il n'a pas forcément réaliser une mauvaise prestation mais il a finalement très peu d'arrêts et d'interventions à son actif.  Sur les deux buts, il n'est pas à blâmer tant les ballons ont été imparables pour lui.

Williams (5,5) : Il a été plutôt solide sur le plan défensif, se faisant rarement prendre dans son dos ou de vitesse. Mais, son principal défaut a été son manque d'assurance technique. Cela lui a fait perdre un trop grand nombre de ballons. Shaw a pris sa place (79').


Maguire (6) : Dominant au sein de sa défense, il a parfois un peu imprécis dans ses interventions, surtout dans la relance. Mais, avec lui, les Red Devils ont eu un leader et un modèle au niveau de l'engagement et de l'intensité.

Lindelof (5,5) : Un peu déficient dans le placement défensif, il a parfois souffert sur les attaques adverses notamment face à l'imprévisibilité de Grealish. Cependant, il a su se montrer décisif sur le plan offensif en catapultant le ballon en pleine lucarne d'une belle tête.

Wan-Bissaka (4,5) : Il a souvent oublié que la fonction première du latéral était de défendre. Du fait de ses nombreuses montées offensives, il a souvent délaissé son côté droit. Cela s'est surtout remarqué en première période où Grealish a pu bénéficier de grandes libertés de sa part. Sur le plan offensif, il fut assez irrégulier et il n'a pas toujours été d'une grande aide pour faire la différence.


Fred (7,5) : Voir ci-dessus.

Pereira (5) : Trop friable sur le plan défensif, il a peiné dans les duels et a manqué d’agressivité. Sur le plan offensif, s'il est louable de tenter sa chance de loin, avec lui ce fut l'overdose. Il a envoyé plusieurs fois le cuir dans les gradins et il aurait mieux fait d'arrêter les frais plus tôt dans ce domaine.

Rashford (7) : L'homme le plus en vue dans la surface d'Aston Villa. Il a été très actif avec beaucoup de ballons touchés et donc de nombreuses situations près des buts d'Heaton. Dévoreur d'espaces, il a toujours cherché à se mettre dans les meilleurs conditions pour marquer. C'est plutôt au niveau du réalisme qu'il a pêché cet après-midi avec trop de déchets dans le dernier geste.

Mata (6) : L'Espagnol a rendu une copie correcte. Très mobile, il a été aperçu un peu partout sur le front de l'attaque. Il a donné de bonnes passes à ses attaquants mais il lui a manqué de la percussion pour mettre plus souvent Heaton à contribution. Remplacé par Lingard (74').

D.James (5,5) : Son dynamisme et sa vitesse ont encore été à l'honneur. Il a été à l'origine de plusieurs situations, durant lesquelles sa complicité avec Rashford a été évidente. Mais, il a aussi manqué de lucidité et de précision dans le dernier geste pour convertir ses bonnes intentions en occasions franches.


Martial (5,5) : En-dedans ! Le Français a mis du temps à se mettre en évidence dans ce match. Effacé en première mi-temps, il a été plus entreprenant après le repos. Il a tenté de faire basculer le match mais il a manqué d'espace près des buts. Mais, même bien surveillé par la défense adverse, il a su donner des sueurs froides aux supporters des Villans. Greenwood a pris sa place (82').

Aston Villa (4-3-3)

Heaton (6,5) : Si Villa a pris un point à Old Trafford, il n'y est pas étranger. Il a réalisé plusieurs arrêts décisifs pour garder les siens dans le match. Si l'on oublie son manque de réussite sur le premier but mancunien, il a su être efficace dans sa zone sur les interventions même si celles-ci ne furent pas toujours académiques.

Targett (6) : Assez efficace. Son équipe a pu compter sur lui pour annihiler les intentions adverses. Il a été très bon dans les un-contre-un et a réussi de nombreuses interventions importantes.

Mings (6) : Le mot décisif prend tout son sens avec lui. Il a surtout brillé dans les moments chauds. Si l'on peut regretter qu'il ait été parfois un peu trop passif sur les actions mancuniennes, il a su sauver les siens sur des occasions plus dangereuses avec un bon tacle ou un sauvetage sur la ligne. Cerise sur le gâteau, il a marqué le but de l'égalisation à 2-2.


Konsa (4,5) : Très fébrile ! Sur les mouvements mancuniens, il a souvent été à la ramasse manquant de dynamisme et de vitesse. Cela est d'autant plus visible sur les deux buts adverses, deux coups de pied arrêtés où il a manqué de réactivité dans ses interventions.

Guilbert (4,5) : Que ce fut dur ! Il a souvent été pris dans son dos par la vitesse de Rashford notamment. En première période, les principales actions mancuniennes sont venues de son côté. Après le repos, il a été un peu plus aidé par McGinn ce qui lui a permis d'être moins à la peine.

Hourihane (5,5) : Combattif mais maladroit. Dans la bataille du milieu, il a su gagner des duels mais une fois le ballon dans les pieds, il a souvent connu du déchet technique et n'a pas toujours réussi la transition vers l'attaque. Lansbury a pris sa place (81').

Douglas Luiz (4,5) : Défensivement, il n'a pas toujours été garant de tranquillité pour son entraîneur. Il a été trop souvent et trop facilement éliminé par l'attaque adverse.


McGinn (4) : Son potentiel n'a que très rarement pu s'exprimer sur phases offensives. Il a été bien trop effacé, touchant très peu de ballons et ne pesant pas sur la défense adverse. Aussi, il a du réaliser un travail défensif qui ne l'a pas aidé dans son envie d'aller vers l'avant.

Grealish (6,5) : Un vrai poison pour la défense des Red Devils ! Il a su exploiter les espaces qui lui ont été offerts et il en a fait bon usage. Il a souvent créé le danger en se montrant inspiré dans ses passes et sa lecture du jeu. De plus, il a inscrit un joli but (11') qui a mis son équipe sur de bons rails.

Wesley (4,5) : Moins à la fête que ses équipiers, il a été discret notamment près des buts adverses. Un manque de ballons et de situations favorables à sa manière de jouer en sont les principales explications. Il a néanmoins été un point d'appui important pour remonter le bloc de son équipe grâce à son jeu dos au but.

El Ghazi (non noté) : Sorti sur blessure et remplacé (18') par Trezeguet (5,5) : Une entrée en jeu loin d'être anecdotique pour son équipe. Il a été très bon dans le dribble et a éliminé souvent ses adversaires. Il a été assez insaisissable pour la défense grâce à des courses très intelligentes. Mais, il aurait été plus satisfait s'il avait eu un peu plus de situations près des buts de De Gea.

Mehdi Lunay

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer