Accueil * Premier League (ANG) * Premier League – 12ème j. | Les notes de Liverpool – Man...

Premier League – 12ème j. | Les notes de Liverpool – Man City (3-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Fabinho (7,5) : Van Dijk, Salah, Mané, Firmino, Wijnaldum, Alexander-Arnold, Alisson, ces joueurs font partie des 30 derniers rescapés du prestigieux ballon d’or. Mais il faut rétablir une vérité : on parle encore trop peu de l’ancien monégasque. Il s’est installé dans le 11 il y a à peu près un an, et excelle désormais à tous les matchs ! Omniprésent à la récupération, précis et élégant dans l’orientation du jeu… sa palette est particulièrement fournie. D’une constance absolue, il n’a pas déjoué aujourd’hui. Mieux, il a ajouté une nouvelle corde à son arc, celle d’un maître artificier en balançant une puissante frappe non loin des 25m (6′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5,5) : Le gardien du temple Anfield n’a toujours pas réalisé de clean sheet depuis son retour, mais son match du jour reste concluant. 2 arrêts sur Agüero (25′, 45+2′) et des interventions rassurantes.

Alexander-Arnold (6) : Il a parfois souffert dans les duels, mais alors quels renversements de jeu pour Robertson ! L’un est d’ailleurs décisif (13′). Son jeu long est décidément impressionnant…

Lovren (6) : Le croate n’est pas vraiment le premier choix pour évoluer avec Van Dijk, mais il profite de l’absence de Matip, et il le fait plutôt bien ! Pas mal de clearances pour lui aujourd’hui.

Van Dijk (6,5) : Le patron de la défense a fait le boulot et a gagné pratiquement tous ses duels. Il n’a pas laissé beaucoup d’espace à ses adversaires.

Robertson (6,5) : Quel caviar pour Salah ! Il n’est pas monté énormément sur ce match, ce qui peut se comprendre étant donné l’adversaire, mais cela a suffi pour faire mouche. Il a souvent bien bloqué Bernardo Silva avec l’aide de ses coéquipiers.

Fabinho (7,5) : Voir ci-dessus.

Henderson (7) : Reposé en semaine pour la réception de Genk, le capitaine des reds était frais pour ce match. Nous évoquions plus tôt l’importance de Fabinho, il faut souligner l’impact que le brésilien a sur l’anglais, comme un bienfait collatéral. En effet, le milieu travailleur se retrouve décalé sur le côté droit, et il ne cesse de progresser à ce poste (qu’il a d’ailleurs connu plus tôt dans sa carrière). Buteur contre Tottenham, il s’est à nouveau montré décisif en réalisant un débordement et un centre parfait pour la tête de Mané et le 3-0. Au-delà des statistiques, il reste un véritable poison pour ses adversaires, tant il presse avec une hargne inégalable. Il a cédé sa place à l’autre capitaine de Liverpool : Milner (61′).

Wijnaldum (6,5) : Un bon match pour le second néerlandais de Liverpool. Il a fait beaucoup d’efforts pour quadriller le terrain et s’est souvent impliqué dans les prises à deux. Il a aussi réalisé quelques projections intéressantes.

Salah (7) : En baisse de régime à propos des buts, l’égyptien a choisi le meilleur match pour redorer son total. D’une course parfaite, il a devancé la défense pour battre Bravo de la tête après un bon travail de Robertson (13′). Il a aussi poussé Bravo à un bel arrêt après une frappe en première intention qui prenait la direction de la lucarne. Il a été moins tranchant en seconde période, mais sa copie reste de très bonne facture. Remplacé par Gomez (87′).

Mané (7) : Il a bien commencé sa rencontre en poussant les citizens à la faute sur le premier but. Son retour des vestiaires est similaire, puisqu’il a inscrit son nom au tableau d’affichage, de la tête après un service parfait de son capitaine (51′). Toujours aussi incisif, il faut aussi relever le travail défensif important du sénégalais lors de cette affiche.

Firmino (5,5) : Le brésilien s’est procuré deux occasions notables. Une frappe non cadrée après avoir mystifié Walker d’une feinte (35′), et un second tir entre une forêt de jambes qui a poussé Bravo à l’arrêt (38′). Son importance a toutefois résidé dans sa faculté bien connue à décrocher pour participer au jeu. Remplacé par Oxlade-Chamberlain (79′).

Man City (4-3-3)

Bravo (3,5) : Deux arrêts pour le portier remplaçant d’Ederson (38′, 45′). Sur deux des buts, il est battu d’assez près.

Walker (4,5) : Le gardien d’un soir a retrouvé une place dans le champ et il n’a pas été ridicule en remportant de nombreux duels. On retiendra tout de même que les deux premiers buts viennent de son couloir.

Stones (4) : Le central anglais est toujours aussi élégant à la relance, mais pour ce qui est d’insuffler du caractère à sa défense, cela coince toujours un peu plus…

Fernandinho (4,5) : Défenseur central est-il le meilleur poste du capitaine citizen ? N’est-il pas plus précieux au milieu ? C’est un autre débat, d’autant plus que sa copie n’est pas si mauvaise que ça malgré trois buts concédés.

Angelino (4) : Préféré à Mendy, l’ancien joueur du PSV a failli être la bonne surprise de Guardiola. D’une bonne pénétration, il a trouvé l’extérieur du poteau d’Alisson (29′). Un rendez-vous manqué pour lui, d’autant plus qu’il a pas mal souffert dans son couloir.

Rodrigo (4,5) : La prestation de l’espagnol va sans doute lever des doutes côté citizens. Plusieurs fois au cours du match, il a semblé bien trop déconnecté de la défense qu’il était censé protéger. C’est dommage puisqu’il n’a pas été ridicule au contact des joueurs adverses.

Gündogan (3) : Partie très compliquée pour l’ancien poulain de Klopp. Un ballon mal renvoyé sur Fabinho qui ne s’est pas fait prier pour faire trembler les filets lui a vite fait défaut. Sa culpabilité a encore pu prendre du poids lorsqu’il s’est fait déborder par Henderson sur le 3-0.

De Bruyne (4) : Malgré un contrôle raté, l’entrée en matière du belge n’a pas été si mauvaise et il a proposé de bons ballons sur phases arrêtées. Malheureusement pour lui, ses coéquipiers n’ont pas su en profiter et il est progressivement sorti de son match, ne trouvant plus que les gants d’Alisson. Son manque d’influence a été assez criant ce soir.

Bernardo Silva (6,5) : Il a passé plusieurs fois son vis-à-vis, mais les prises à deux lui ont fait beaucoup de mal. Il a peiné à sortir de sa camisole, mais c’est finalement le seul à l’avoir vraiment fait ce soir côté skyblues. D’une belle frappe, il a rendu un semblant d’espoir aux siens (78′).

Sterling (5,5) : Depuis son départ de Liverpool, le vivace attaquant de City est persona non grata du côté d’Anfield. Cela se ressent, notamment lorsqu’il échoue à cadrer sa tête (9′). Même certains joueurs de Liverpool semblent lui en vouloir. Il a souvent fait mal avec sa vitesse, mais ses derniers gestes n’ont jamais abouti.

Agüero (4,5) : Un peu comme Sterling, Agüero n’est pas à l’aise à Anfield. Une fois de plus, il est resté muet à Liverpool. Alisson s’est imposé sur ses deux tentatives cadrées (25′, 45+2′), et il a manqué de précision. Plus d’une fois il a mal senti les coups. Remplacé par Gabriel Jesus (71′), qui a évolué avec les mêmes standards.

 

@BastienBruyland

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...