Premier League – 11ème j. | Les notes de Arsenal – Liverpool (1-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Van Dijk (7,5) : Excellent, le colosse néerlandais montre une fois de plus que l’on trouve difficilement mieux que lui au poste. Intouchable ou presque dans les duels et ses retours défensifs, il est surtout passé tout proche de marquer à 3 reprises ! Leno s’est imposé sur son magnifique enchaînement contrôle poitrine reprise dans la surface et sur sa tête sous la barre. Quand le gardien allemand a été battu, il a été sauvé par son poteau. Avec un peu plus de réussite, il aurait livré le match parfait.

Arsenal (4-2-3-1)

Leno (4,5) : Fautif sur le but de Liverpool où il repousse mal le centre de Mané, le gardien allemand a raté plusieurs sorties mais s’en sort relativement bien, notamment grâce à ses poteaux. Des arrêts décisifs, en particulier face à Van Dijk.

Bellerin (5,5) : Rarement le dernier pour amener sa contribution offensive, l’espagnol a néanmoins connu des séquences très délicates lorsqu’il s’agissait de défendre son couloir.

Mustafi (6) : On s’attendait à le voir souffrir face à la capacité d’accélération de ses adversaires et pourtant, il a tenu la route.

Holding (6,5) : Bien qu’il ait parfois manqué de justesse dans ses interventions, sa prestation fut très correcte.

Kolasinac (5,5) : Il a rencontré des difficultés face à un Salah qui retrouve ses sensations, le reste a été sobre. Remplacé par Welbeck (81′).

Torreira (7) : Bien présent dans l’entrejeu, l’uruguayen a été important pour déranger les reds. Il n’est pas passé loin du but après une belle percée (63′).

Xhaka (6,5) : Plaque tournante des gunners, il a souvent eu une bonne emprise sur la rencontre pour son équipe.

Mkhitaryan (5,5) : Par deux fois l’arménien s’est retrouvé en bonne position dans la surface de Liverpool. Sur sa première occasion, il n’est pas parvenu à cadrer sa tête. Sur la seconde, il s’est confronté à un retour précieux de Van Dijk. Peu d’impact sur la rencontre en dehors de cela. Remplacé par Iwobi (68′).

Ozil (5) : Dès les premières minutes, le meneur de jeu des gunners a affiché une attitude plus rare, s’impliquant notamment dans le pressing. Malgré cette bonne volonté, il a manqué de magie dans son jeu.

Aubameyang (5,5) : Un début de match prometteur durant lequel il a fait parler sa vitesse. La suite n’a pas vraiment été du même acabit. Il a cédé sa place à Ramsey (73′).

Lacazette (7,5) : Incontestablement le joueur d’Arsenal le plus dangereux. Il a contraint Alisson à une belle intervention dès les premières minutes de la rencontre. Sa frappe de balle a d’abord flirté avec le poteau du brésilien (39′), mais elle a ensuite fait mouche pour permettre aux gunners de glaner un bon point (82′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (4,5) : Le portier des reds a soufflé le chaud et le froid. Avec une belle intervention très tôt dans les pieds de Lacazette, il est bien entré dans son match. En revanche, il a complétement raté sa sortie sur une tête de Mkhitaryan. Sur le but d’Arsenal aussi, il n’est pas exempt de tout reproche, affichant trop d’hésitation sur une nouvelle sortie.

Alexander-Arnold (6) : Après une entame compliquée durant laquelle Aubameyang est passé dans son dos à quelques reprises, il a rectifié la tendance pour livrer un match plutôt honorable.

Gomez (6) : Plutôt rassurant la majeure partie du match, le jeune central anglais a commis une toute petite erreur en restant un peu trop à distance de Lacazette sur le but de l’attaquant.

Van Dijk (7,5) : Voir ci-dessus.

Robertson (7) : Au four et au moulin, comme souvent. C’est sans surprise qu’il est le red à avoir le plus touché de ballons.

Fabinho (4) : Match compliqué pour l’ancien monégasque, avec le ballon il a parfois manqué de vista, sans il a souvent été dépassé.

Wijnaldum (3,5) : Trop peu de ballons touchés, un manque de présence assez évident au milieu de terrain, il n’a jamais vraiment su trouver sa place et justifier son utilité.

Milner (7) : Le meilleur milieu des reds ce soir. Il a été plus présent que ses coéquipiers au cœur du jeu et surtout, il a permis à son équipe de mener en profitant d’une sortie délicate de Leno (61′).

Salah (6) : On retrouve les courses tranchantes de l’égyptien, malheureusement il a manqué d’une pincée de réussite, notamment pour glisser une passe décisive à Mané en fin de match. Sorti au profit de Matip pour la dernière minute du temps additionnel.

Mané (7) : Un but refusé qui fait parler (18′), une bonne implication sur le but de Liverpool, une prestation rythmée et plutôt satisfaisante.

Firmino (6) : Le brésilien a trouvé le poteau de Leno (18′) et a ensuite un peu plus peiné à se mettre en évidence. Il a cédé sa place à Shaqiri (80′).

 

@BastienBruyland

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.