Premier League – 10ème j. | Les notes de Liverpool – Cardiff (4-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Salah (8) : L’égyptien retrouve peu à peu son meilleur niveau ! Buteur très tôt après deux tentatives repoussées de Mané et Wijnaldum (10′), il aurait pu bénéficier d’un penalty 5 minutes plus tard. Alors que Cardiff se rebiffait un peu, il a entériné la victoire de Liverpool en glissant deux passes décisives en fin de match.

Liverpool (4-3-3)

Alisson (4) : Pour la deuxième fois de la semaine, le portier brésilien a dû s’ennuyer ferme ! Une seule frappe cadrée sur laquelle il se fait surprendre.

Alexander-Arnold (7) : Très présent, le latéral droit des reds a beaucoup fait pencher le jeu de son équipe sur le côté droit. Véritable machine à centrer en première période, c’est sur l’un de ses centres que la défense galloise a rompu une première fois.

Lovren (6,5) : Toujours avec l’engagement qu’on lui connaît, le vice-champion du monde croate n’a évidemment refusé aucun duel pour dissuader ses adversaires du jour.

Van Dijk (5) : Dans un match longtemps tranquille pour lui, il a démarré fort en trouvant le poteau d’Etheridge (13′). Il a cependant baissé en vigilance face à la longue torpeur offensive des bluebirds et s’est montré fautif sur le premier but encaissé par Liverpool à Anfield en championnat cette saison.

Moreno (5) : Sa dernière titularisation face à Chelsea en League Cup était désastreuse, celle-ci pouvait difficilement être pire. Cependant, sa contribution offensive fut trop brouillonne et le but concédé vient de son côté. S’il permet à Robertson de souffler, il apparaît assez loin du niveau de ce dernier.

Fabinho (6) : Après une prestation de très bonne facture en Ligue des Champions face à l’étoile rouge de Belgrade, il connaissait enfin les joies d’une titularisation en Premier League. Si ses ouvertures n’étaient sans doute pas aussi bonnes que mercredi dernier, il n’en a pas moins demeuré une pièce importante du dispositif mis en place par Klopp cet après-midi.

Wijnaldum (6,5) : Épaulé par un autre récupérateur en la personne de Fabinho, le néerlandais est bonifié. Beaucoup plus visible dans le jeu des reds, il touche plus que jamais le ballon.

Lallana (5,5) : Peu épargné par les blessures, l’international anglais continue d’engranger du temps de jeu. Il aurait pu marquer si sa tête n’avait pas été sauvée sur la ligne (45+2′). Il doit encore retrouver des sensations pour espérer atteindre à nouveau le niveau qui a été le sien. Il a été remplacé par Shaqiri (61′) qui a permis aux reds de refaire le break.

Salah (8) : Voir ci-dessus.

Mané (7,5) : Après une première heure de jeu délicate durant laquelle il a peiné à se montrer face à un bloc très regroupé, le sénégalais a fait parler la poudre en inscrivant tout seul le second but des reds d’une puissante frappe sur le côté gauche de la surface (66′). Libéré, il n’en est pas resté là et s’est offert un joli doublé en prenant deux défenseurs de vitesse pour aller battre Etheridge d’un lob précis (87′).

Firmino (5,5) : Pas vraiment attaquant sur ce match, le brésilien s’est déplacé un peu partout et parfois très bas. Un match correct sur le plan de la disponibilité. Remplacé par Milner (71′).

Cardiff (4-2-3-1)

Etheridge (3,5) : 4 buts encaissés pour le philippin. Le bilan est lourd mais il était condamné à l’exploit sur les 3 premières conclusions, sur la dernière, il faut souligner le geste parfait de Mané.

Ecuele Manga (3) : Repositionné latéral droit, l’ancien lorientais n’a pas semblé à l’aise du tout malgré le peu d’impact de Mané et Moreno sur son côté. Sa qualité de relance le montre bien : il a raté près de 70% de ses passes.

Morrison (3,5) : Un sauvetage sur sa ligne pour écarter une tête de Lallana (45+2), mais un miracle ne se produit qu’une fois et il n’a rien pu faire pour empêcher son équipe de couler.

Bamba (2,5) : Dès la 10′, l’ivoirien s’est troué sur un centre d’Alexander-Arnold et a attisé le feu dans sa surface. Un match très compliqué malgré de bons duels remportés.

Bennett (3,5) : Il est loin d’avoir abandonné son poste, mais il faut concevoir qu’avec un bon Alexander-Arnold et un Salah qui retrouve des sensations, n’importe qui pourrait souffrir.

Camarasa (2,5) : Un début de match qui paraissait acceptable avant qu’il ne se matérialise en malheureuse passoire au milieu du terrain.

Gunnarsson (4,5) : L’islandais a été le joueur le plus actif de son équipe, de là à dire qu’il a été bon… rien n’est moins sûr. Remplacé par Damour (73′).

Hoilett (4,5) : Longtemps invisible, le canadien passé par Blackburn s’est réveillé en envoyant un ballon qui s’est transformé en passe décisive pour Paterson.

Reid (3) : Comme un fantôme ou presque, il a traversé difficilement cette rencontre avant de céder sa place à Zohore (83′).

Murphy (4) : Plutôt vif, il est parvenu à légèrement embêter la défense des reds sur quelques accélérations. En se faisant mal tout seul, il a baissé en régime et son manager a fini par le remplacer par  Harris (74′).

Paterson (5,5) : Difficile d’exister en étant la pointe d’une équipe qui culmine à peine à 20% de possession de balle, et pourtant, il ne s’est pas découragé pour battre Alisson après un ballon mal appréhendé par Van Dijk (77′).

 

@BastienBruyland

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.