Brentford - Tottenham (0-0) : Les notes complètes [Premier League - 34ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Eriksen (6.5) : LA recrue du mercato en Premier League ! Il éclaire le jeu des Bees et a été une nouvele fois dans tous les bons coups. Il a une main à la place du pied et joue comme un quaterback pour distiller les ballons à ses attaquants. Ses coups de pieds arrêtés notamment auraient mérité meilleur sort

Brentford : 4-3-3

Raya (5) : Le portier Espagnol n'a pas eu à s'employer face aux timides tentatives des Spurs. Sa qualité de pied au-dessus de la moyenne a permis de belles relances sur le côté.

Henry (5.5) : Sa vitesse lui a servi pour régler des situations qui parassaient mal embarqués. Il aurait peut-être dû tenter de passer la ligne médiane plus souvent.

Sorensen (5) : Heureusement qu'il n'y avait pas du grand Harry Kane en face, car sa vitesse aurait pu lui jouer des tours. Il est monté plusieurs fois pour effectuer des longues touches, mais celles ci ont été bien maitrisé par l'arrière-garde des Spurs

Jansson (5.5) : Sa puissance a fait merveille dans les duels. Devant il a fait peser une menace sur les nombreux coups de pieds arrêtés obtenus par son équipe

Roerslev (5) : Un match sobre pour le défenseur positionné à droite. Avec Son dans sa zone, il a préféré assurer ses arrières que de prendre le couloir et amener le danger en combinant avec ses attaquants

Eriksen (6.5) : voir plus haut

Jensen (5) : Gros volume de jeu. Il s'est souvent retrouvé à point nommé pour stopper les contre-attaques des Spurs. Sa participation à la construction du jeu a été timide. Remplacé par Da Silva (78')

Janelt (5) : Il ne s'est pas embarassé avec le ballon et l'a souvent transmis directement à Eriksen. Défensivement, il y a eu du bon avec un retour précieux en début de deuxième mi-temps, et du moins bon avec un ballon perdu devant sa surface qui aurait pu coûter cher

Ghoddos (4.5) : Aligné dans le couloir, l'ex-Amiénois s'est davantage signalé par sa discipline tactique et son repli défensif que par ses dribbles. Il n'a jamais rechigné à faire des efforts. Sorti blessé, Wissa lui a succédé à la 78'

Toney (5.5) : Le malchanceux du soir. Il aurait pu être le héros de cette rencontre, mais a touché deux fois les montants ! Dans le jeu il a pesé sur l'arrière-garde de Tottenham avec son gabarit et ses courses

Mbeumo (5) : Il aurait pu démarrer son match de la meilleure des manières, mais sa frappe était trop écrasée à la 4'. Il fait une quantité incroyable d'appels et cela a gêné la défense adverse, qui a souvent usé de fautes pour le stopper

Tottenham : 3-4-3

Lloris (5.5) : Il a été plus sollicité que son homologue du soir. Heureux de voir le ballon finir sur les montants sur les têtes de Toney, il a détourné quelques frappes dangereuses, comme celle d'Eriksen à la 66'

Davies (5) : Solide dans les duels, il a bien tenu l'axe gauche dans un premier temps, avant de glisser dans le couloir après la sortie de Sessegnon

Dier (5) : Plus reculé que ses deux équipiers de l'axe défensif, il a joué sur sa qualité d'anticipation. Sa passe approximative à la 65' est heureusement resté sans conséquence

Romero (6) : Le défenseur Argentin tel qu'on l'imagine ! Agressif, dur sur l'homme, haranguant ses équipiers...On l'a même vu tacler dans le camp de Brentford. Une nouvelle grande prestation pour le joueur prêté par l'Atalanta

Sessegnon (4) : Rarement titularisé par Conte, il a manqué une occasion de gagner du crédit. Défensivement il a parfois été pris dans le dos et surtout il s'est montré trop imprécis offensivement, dans ses passes et ses centres qui arrivaient souvent au troisième poteau. Il a cédé sa place à Sanchez à la 74'

Hojbjerg (6) : Quel abattage du milieu Danois ! Il a gratté de nombreux ballons et a été l'instigateur de la réaction de son équipe en deuxième mi-temps avec un pressing plus haut. Son vice a également été précieux avec des fautes qui ont souvent coupé des transitions qui auraient pu amener le danger

Bentancur (5.5) : Le régulateur des Spurs. Sa technique et sa science du placement ont fait merveille dans ce match serré. Il s'est un peu plus porté dans la surface adverse après la pause, sans réussir à donner une passe décisive

Emerson (5) : Il a beaucoup couru, mais a rarement été servi. Jamais pris en défaut dans son dos, il n'a pas réussi à combiner avec Kulusevski et à amener le danger de son côté droit. Lucas l'a remplacé à la 86'

Son (5) : Invisible en première mi-temps, il a davantage touché de ballons après la pause. Brentford a parfaitement coupé sa liaison avec Kane, il n'a pas réussi s'extirper du marquage

Kane (5) : Emprunté offensivement, il a réussi son geste décisif...dans sa surface, en détournant sur la ligne une tête de Jansson qui prenait le chemin des filets. Mais même dans un jour moyen, il nous a gratifié d'un geste de classe dans les arrêts de jeu, avec un retourné acrobatique qui est passé à quelques centimètres du poteau de Raya

Kulusevski (4.5) : Souvent à terre, ce qui n'est pas bien vu en Angleterre. Ses prises de balles n'étaient pas tranchantes en première mi-temps, il a mis le réveil après la pause, mais a manqué de lucidité dans le dernier geste

Lire plus