Accueil * Premier League (ANG) *

Homme du match : Fabinho (7,5) : Van Dijk, Salah, Mané, Firmino, Wijnaldum, Alexander-Arnold, Alisson, ces joueurs font partie des 30 derniers rescapés du prestigieux ballon d'or. Mais il faut rétablir une vérité : on parle encore trop peu de l'ancien monégasque. Il s'est installé dans le 11 il y a à peu près un an, et excelle désormais à tous les matchs ! Omniprésent à la récupération, précis et élégant dans l'orientation du jeu... sa palette est particulièrement fournie. D'une constance absolue, il n'a pas déjoué aujourd'hui. Mieux, il a ajouté une nouvelle corde à son arc, celle...

Homme du match : Martial (8) : Le cauchemar de Brighton ! Il a tout fait aux Seagulls qu'il a littéralement martyrisé tout au long du match. Très intelligent dans ses déplacements, il a sans cesse exploité les espaces laissés dans la profondeur par l'axe central adverse, provoquant de nombreuses situations. Collectivement, individuellement, il a joué juste pendant 90 minutes offrant deux buts à ses partenaires mais il aurait pu aisément en inscrire lui-même. Manchester United (4-2-3-1) De Gea (6,5) : Très peu de travail pour lui face à une équipe de Brighton assez peu dangereuse. Il a néanmoins cédé une...

L'homme du match : Jiménez (7) : Le numéro 9 de Wolwherampton a essayé tout le match d'inscrire un but de plus en Premier League. Il n'a pas été en reussite, cumulant les tirs non cadrés, mais il ne désespérait et continuait à tenter des dribbles plus ou moins réussis pour se mettre en position de frappe. Il finit par inscrire son but à la 84 ème minute, grâce au travail conséquent sur le côté droit d'Adama Traoré, but amplement mérité. Remplacé par Cutrone à la 90 ème minute. Wolwherampton (3-4-3)   Rui Patricio (6) : Il n'a pas eu grand chose à faire du...

Homme de match : Maddison (7) : Encore un énrome match pour le jeune anglais. Amorceur de la plupart des attaques de son équipe et combinant bien avec son ailier, il inscrit le second but qui vient achever les Gunners. Les notes de l’équipe d’Arsenal (3-5-2) : Leno (5,5) : Une bonne première période, mais lâché par sa défense sur les deux fulgurances adverses. Chambers (4) : Il ne doit jamais occuper le poste de central dans cette composition, il n'arrive pas à rester dur sur l'homme et à tenir son joueur comme Luiz aurait pu le faire... Holding (4) : Comme ses...

Homme du match : Pulisić (6) : Virevoltant sur son côté gauche, il a été suffisamment tonique pour empêcher les défenseurs adverses d’intervenir sur lui. Il est récompensé par un but de la tête suite à une frappe de Batshuayi contrée par un défenseur de Crystal Palace. Sorti après son but pour le préserver et pour lui offrir l’ovation du public. Hudson-Odoi le remplaça à la 80’.   Chelsea (4-2-3-1) : Arrizabalaga (6) : Aucune intervention à réaliser. Palmieri (5,5) : Match correct pour l’italien qui ne s’est pas énormément projeté mais a bien contenu Townsend dans sa propre moitié de terrain. Tomori (6) :...

L'homme du match : Aurier (7) : Match très intéressant pour Serge Aurier qui a été présent dans plusieurs secteurs de jeu. Mais c'est surtout en défense qu'il a été impressionant, récupérant beaucoup de ballons, réussissant 5 tacles sur 5, et bloquant toutes les attaques adverses. On l'a moins vu offensivement même si il a réalisé quelques centres. Remplacé par Foyth à la 88 ème minute. Everton (4-1-4-1)   Pickford (5,5) : Il n'a réalisé qu'un seul arrêt dans le match, et il ne s'est pas couché assez rapidement pour arrêter le tir de Alli qui a fait but. Mina (5) : Il a bien réussi à...

Homme du match : Mané (7,5) : Un manque de précision important, des mauvais choix, une simulation dont il aurait pu se passer... On a longtemps cru à une traversée du désert... mais celle-ci a pris fin à la 87'. D'un centre parfait pour Robertson et d'une tête malicieuse sur corner (90+4'), il est (comme souvent cette saison) le grand sauveur des reds ! Aston Villa (4-3-3) Heaton (5) : Il a longtemps eu des interventions plutôt faciles (18', 49', 50') avant de réaliser un impressionnant arrêt du buste (59'). Sa responsabilité ne peut être remise en cause sur les deux...

Homme de match : Guendouzi (8) : Quelle qualité de passe, quelle qualité dans ses tacles et interventions... La valeur sûre d'Arsenal. Quel joueur ! Les notes de l'équipe d'Arsenal (4-3-3) : Leno (5,5) : Quelques situations chaudes mais n'a pas été plus inquiété que cela. Il doit progresser dans ses relances qui posent systématiquement problème à sa défense. Chambers (5,5) : Sûr dans ses interventions jusque-là, il perd son duel aérien face à Jimenez sur l'égalisation, malgré cela il apporte énormément offensivement. Remplacé à la 87' par Kolasinac. Sokratis (5) : Il a laissé le rôle de relanceur à Luiz pour se...

L'homme du match : King (7) : Auteur d'un but plein de magie, comme on les aime avec un enchaînement contrôle frappe derrière lui, il a fait basculer ce match et a ensuite toujours pesé sur les défenseurs de Manchester. Bournemouth (4-4-2) Ramsdale (4,5) : Jamais serein, il a toujours agi dans la précipitation et n'a pas paru maîtriser son match. Rico (4,5) : Le maillon faible de la défense de Bournemouth ce soir, il a raté plusieurs relances notamment rendues à l'adversaire. Ake (6,5) : Absolument partout dans la défense aujourd'hui, il a multiplié les interventions précieuses et a fait office de...

Homme du match : Fabinho (7,5) : L'indéboulonnable récupérateur de Liverpool n'en finit plus d'exceller. Absolument partout, il a fortement contribué à mettre l'adversaire du jour à l'agonie. Mais l'ancien monégasque n'est pas juste un bon milieu défensif, c'est aussi un très bon pourvoyeur de ballons, en témoigne sa louche décisive pour trouver Henderson. Liverpool (4-3-3) Alisson (5) : Impuissant devant Kane et la "passe décisive" de sa propre barre transversale, il n'a pu que constater l'ouverture du score de Tottenham. La longue domination des siens l'a ensuite placé dans une configuration reposante. Les spurs ont bien tenté d'accélérer en fin...