Accueil * Premier League (ANG) *

L’homme du match : Delofeu (7) : L’ancien barcelonais a fait un excellent travail sur son côté grâce à de nombreuses percussions. Ce fut l’un des plus dangereux offensivement, même s’il a peiné à trouver le cadre. Cependant, c’est avant tout le bon travail d’équipe de Watford qui est à noter dans ce match. Watford (4-3-3) : Foster (5) : N’a pas eu beaucoup de travail sans avoir pu empêcher les buts d’Arsenal. Holebas (6) : Bon match de sa part : il intercepté plusieurs ballons et gagné ses duels. Remplacé par Janmaat à la 78ème minute. Kabasele (5) : Un match sans bavure...

Homme du match : Mané (7,5) : Menés au score, les reds auront manqué de solutions à peine plus de vingt minutes. La réponse au problème a été formulée par le sénégalais et la démonstration fut parfaite avec un pied droit bien ouvert (28'). La disponibilité et l'opportunisme ont fait le reste au moment de doubler la mise (40'). Liverpool (4-3-3) Adrian (5) : Il s'est fait fusiller par Willems et c'est tout ! Rien à signaler pour lui. Quelques relances l'ont sauvé de l'ennui. Alexander-Arnold (5) : Plutôt lent à réagir sur le but concédé, il a peut-être fait preuve de...

Homme du match : Guendouzi (8) : Quel match ! Omniprésent au milieu, dur sur l'homme mais toujours juste dans ses interventions, et rayonnant dans ses passes et cassements de lignes, il se révèle aussi précieux offensivement, en témoigne sa passe décisive sur le but de l'égalisation  d'une subtile passe lobée pour Aubam'. Il y a un peu de Kanté et de Pogba dans ce joueur.   Les notes de l'équipe d'Arsenal (4-3-3) : Leno (6) : Coupable de sa mauvaise relance dans les pieds d'Eriksen sur l'ouverture du score, il a été sérieux et appliqué dans ses interventions par la suite. Maitland-Niles...

L'homme du match : Sigurdsson (7,5) : On aurait pu placer Richarlison à cette place, mais c'est bien le numéro 10 islandais qui a été le plus régulier tout au long du match. La grande majorité de ces centres étaient parfaits, notamment celui qui emmène le but d' Iwobi à la 11 ème minute. Il a été à l'origine de beaucoup d 'offensives de son équipe et a su monter son talent et sa qualité technique. Tout en aidant son équipe défensivement.     Everton (4-2-3-1)   Pickford (6) : Malgré avoir encaissé deux buts, l'international anglais a effectué un très bon match notamment...

Homme du match : Firmino (8) : Précieux dans son jeu de décrochage, le brésilien a été un élément clé de la victoire des reds. Grâce à un bon travail de fixation, il a d'abord offert une passe décisive à Mané pour le 2-0. Toujours à l'initiative de l'action, il a trouvé Salah dans la profondeur avant de lui-même conclure d'une belle frappe (80'). Remplacé par Shaqiri (85'). Burnley (4-4-2) : Pope (5) : Décisif sur la belle frappe enroulée de Salah qu'il repousse sur son poteau (5'), il a aussi remporté deux duels dans les pieds de Salah (21') et...

Homme du match : David Silva (6,5) : Un jeu de passes toujours au top pour l’espagnol, qui a abusé de changements d’ailes pour déstabiliser la défense des Cherries. Il s’est également illustré en tant que passeur décisif de manière plutôt chanceuse sur le troisième but de son équipe.   Bournemouth (5-4-1) : Ramsdale (4) : Mis hors de portée sur les buts encaissés, il a été vigilant sur 2-3 frappes adverses en première période. Daniels (non noté) : Il réalise presque une mi-temps entière mais il se blesse seul au genou. Jusque là il haussait de plus en plus son niveau, à l’image...

Homme du match : Matip (8) : Buteur sur corner (41'), il a comblé le manque de créativité des reds en première période. Souvent très juste à la relance, mais aussi dans ses interventions défensives comme sur ce gros retour sur Aubameyang (52'), il a réalisé une prestation de haut niveau. Liverpool (4-3-3) Adrian (4,5) : Encore une fois, le portier espagnol a pris des risques inconsidérés et a bien failli mettre les siens en difficulté avec une sortie bien hasardeuse (11'). Il a néanmoins redressé la barre en s'imposant devant Pépé (34'). Alexander-Arnold (6,5) : Très très disponible sur son couloir...

  L'homme du match : Ayew (7,5) Le numéro 9 de Palace a réalisé le match qu'on attendait de lui. Il a montré son aisance technique notamment quand il est descendu plus bas sur le terrain et a fait preuve d'un grand réalisme en inscrivant le premier but de son équipe sur un un contre un face à De Gea. Il a été remplacé par Benteke à la 75 ème minute.     Manchester United (4-2-3-1)   De Gea (4) : Le gardien espagnol aurait pu faire mieux sur les deux buts qu'il a concédé, notamment sur le deuxième où le ballon lui rebondit dessus avant de terminer...

Homme du match : Shaw (7) : Il a été partout ! Rigoureux défensivement avec un bon nombre de duels gagnés, il n'a pas ménagé ses efforts offensifs dévorant les espaces sur son côté gauche. Même en milieu, son influence dans le jeu de passes et la domination mancunienne a été non négligeable. Wolves (3-5-2) Rui Patricio (6,5) : Pas énormément d'arrêts à effectuer mais de bonnes sorties de sa part notamment dans le domaine aérien. Il a surtout arrêté un penalty de Pogba permettant aux siens de garder le match nul. Boly (6) : Même si James a été entreprenant, il...

Homme du match : Maddison (7,5) : Clairement ne danger n°1 côté Foxes. C’est lui qui offre la balle d’égalisation à Ndidi, et c’est également lui qui a propagé des frissons dans Stamford Bridge dans le dernier quart d’heure. L’international Anglais a baladé Azpilicueta dans son couloir. Pas donné à tout le monde.   Notes de Chelsea : Kepa (6) : Le portier Basque s’est fait très peur en début de match sur une relance courte que Vardy a bien failli récupérer … Il ne peut rien sur l’égalisation des Foxes, et sauve même une balle de match sur la frappe de Tielemans dans...