Accueil * Bundesliga (ALL) *

14333619 1002058613235881 8478087255305657311 n

Homme du match : Roman Bürki (8,5) : Il a écœuré les attaquants adverses à lui seul, multipliant les parades décisives. Toujours réactif et bien placé le gardien suisse a réalisé un match de prestige qui s'illustre par le fait qu'il a réalisé pas moins de 9 arrêts sur la totalité de la rencontre, et pas des moindres, à l'image de ce retour miraculeux qu'il effectue sur sa ligne peu après le retour des vestiaires.VfL Wolfsburg Koen Casteels (6) : Abandonné par sa défense, il a fait ce qu'il pouvait face à l'attaque des Jungs très inspiré ce soir. Auteur...

adrian ramos borussia dortmund v darmstadt 98 10pypnen4d8391pgumro8hu7va

Homme du match : Gonzalo Castro (8,5) : Disponible pour ses partenaires, il a été l'initiateur de nombreuses combinaisons et est parvenu à exploiter les failles de la défense adverse. Véritable meneur de jeu, il a été très inspiré offensivement tout en étant décisif, s'offrant par ailleurs un doublé. En pleine réussite aujourd'hui, le petit milieu de terrain a sorti une prestation XXL.Borussia Dortmund Roman Bürki (6) : Il n'a rien eu à faire durant la totalité du match si ce n'est un arrêt à réaliser à la 51e minute qu'il a su effectuer. En cela, il a donc remplit...

CskQjwiWYAAGmXU

Ribéry (8.5) : Lorsqu'il est dans cette forme-là, l'ancien international français est vraiment intenable. Toujours dans les bons coups, il a servi trois passes décisives pour ses partenaires afin d'obtenir une victoire difficile. Mordant, intenable, très disponible et généreux, ce n'est pas les superlatifs qui manquent pour qualifier son match réussi à tous les niveaux. Bayern Munich Neuer (7.5) : Grand habitué des jours de matchs calmes, le champion du monde a dû cette fois s'employer plusieurs fois pour garder son équipe dans le match (37', 53', 90+1'). Bien qu'il ait encaissé son premier but de la saison, une partie de...

Naby Keita e1473603355276

Homme du match : Naby Keïta (8) : Remplaçant au coup d'envoi, il marque 4 minutes après son entrée en jeu offrant ainsi la victoire à son équipe au terme d'un match fermé. Grâce à son entrée décisive, le prodige guinéen de 21 ans apparaît donc logiquement comme l'homme de cette rencontre malgré un faible temps de jeu.RB Leipzig Péter Gulacsi (6) : Il n'a eu aucun arrêt à réaliser pendant la totalité de la rencontre, difficile dans ces conditions d'évaluer son match. Lukas Klostermann (5,5) : S'il s'est principalement contenté  de défendre, la révélation des Jeux Olympiques a tout de...

Cr8F2b7VIAAyYpE 1

Homme du match : Goretzka (8) : Excellent match du jeune espoir allemand. Au cœur du jeu et responsable de la circulation du ballon de son équipe, il s'est montré à la hauteur. Propre techniquement, omniprésent dans le jeu de Schalke, il s'est créé la plus grosse occasion de sa formation en reprenant de la tête un centre de Choupo Moting, battant Neuer mais pas Alaba (19'). Il a eu du mal à partir de la 70ème, quand son équipe n'arrivait plus à sortir le ballon. Il n'a pas été étranger dans la bonne figure dans le jeu de...

bvb

Homme du match : P-E. Aubameyang (7.5) : Pas beaucoup de ballons à négocier dans la surface adverse, mais il est dangereux dès qu’il en a l’occasion avec une reprise puissante repoussée par Lössl (16’), puis une tête victorieuse (17’) en première mi-temps. Au retour des vestiaires, il a beaucoup décroché pour toucher le cuir mais ne s’est pas procuré d’occasions jusqu’à ce penalty transformé avec calme (89’). Dortmund : R. Bürki (6.5) : Il n’a pas eu grand-chose à faire et repousse quelques frappes lointaines mais doit s’incliner sur une tête à bout portant de Muto dans le temps additionnel. M. Schmelzer (6.5) : Plusieurs montées...

f953cb13 0799 41e1 8a8d 5cabb3e668f5 800

Homme du match : Lewandowski (8.5) : Si le polonais a traversé l'Euro avec sa sélection très loin de son niveau, il est reparti sur les mêmes performances une fois le maillot bavarois revêtu. Auteur d'un triplé la semaine dernière en coupe d'Allemagne, il a récidivé pour la première journée du championnat contre le Werder. Présent dans le jeu dans son rôle habituel de pivot, il a également souvent pris la profondeur, comme sur l'action de son premier but (13'). Avec un peu plus de réalisme, il aurait même pu alourdir encore plus le score. Bayern Munich  Neuer (6) : Il est difficile de parler...