Bundesliga - 4ème j. | Les notes de Leipzig - Bayern (1-4)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Kimmich (8) : L'homme à tout faire des Bavarois a encore frappé ! Resplendissant en milieu de terrain, il a nettement dominé ses vis-à-vis avec aisance et calme. Que ce soit défensivement avec une très bonne couverture de terrain, ou offensivement avec une projection vers l'avant intéressante et une qualité de passe certaine, il a été le patron de l'entrejeu.

RB Leipzig (4-2-3-1)

Gulacsi (5) : Dur bilan pour lui avec quatre buts encaissés malgré un match loin d'être ridicule. Il a réalisé plusieurs arrêts, remportant notamment des duels en un-contre-un, pour repousser l'échéance et finalement adoucir la note finale.

Angelino (4,5) : Offensivement, il a manqué clairement d'impact ayant du mal à mettre en difficulté l'arrière-garde bavaroise. Défensivement, il a pas mal souffert face aux vagues adverses, nombreuses et en sureffectif. Il a aussi connu des problèmes dans ses transmissions avec un déchet trop important. Gvardiol a pris sa place (59').

Simakan (4,5) : L'ancien strasbourgeois n'a pas vécu un match facile, subissant souvent les attaques adverses. Il a montré des signes de fébrilité sur certaines actions, dans ses interventions et sur certaines relances. Surtout, il fut déficient dans la gestion de la profondeur.

Orban (4) : Il n'a pas fait preuve d'une grande sérénité dans ce match ! Il a eu du mal à tenir un marquage notamment sur les deuxièmes ballons, sa lenteur lui a fait défaut face à l'explosivité des joueurs du Bayern, en particulier sur les contres. Enfin, sa maladresse lui a fait commettre certaines fautes techniques évitables. Klostermann l'a remplacé (80').

Mukiele (5,5) : De vraies bonnes intentions offensives qui se sont surtout matérialisées par une grande fréquence de courses avec une générosité physique indéniable. Défensivement, il fut loin d'être ridicule même s'il se fait prendre par Davies sur le second but du Bayern.

Kampl (3,5) : Un match proche du calvaire par moments pour le Slovène qui a peiné en milieu. Offensivement, il a eu de grandes difficultés à exprimer ses qualités et à influer sur le cours du match. Défensivement, il a eu du mal à contenir les attaquants bavarois affichant clairement du retard sur ses interventions.

Laimer (5) : Un match loin d'être évident pour lui face à l'armada bavaroise. Il a fait preuve d'abnégation et de générosité mais il a eu certaines difficultés à être influent dans le cœur du jeu. Toutefois, il a inscrit le seul but de son équipe d'une magnifique frappe de loin (58') droit dans la lucarne de Neuer. Haidara l'a remplacé (59')

Nkunku (5,5) : Il s'est démené sur son côté droit pour tenter de renverser le match. Après une première période pas pleinement satisfaisante avec trop peu de différences réalisées, il a véritablement mis le danger dans la défense bavaroise après le repos et notamment pendant les 20 minutes de temps fort de son équipe. Il lui aura manqué de la réussite et la précision de ses partenaires pour faire fructifier son travail.

Olmo (4,5) : Rendement insuffisant de l'Espagnol qui a peiné à exister dans cette partie. En première mi-temps, on ne l'a presque pas vu tant il a touché peu de ballons. Ensuite, il a progressivement gagné en influence avec de bonnes actions dans son chef sans toutefois inquiéter plus que cela Neuer. Forsberg a pris sa place (59').

Szoboszlai (5) : Il n'a pas ménagé ses efforts dans cette rencontre venant souvent prêter main forte à ses partenaires de la défense pour contenir les attaquants bavarois. Offensivement, son apport fut plus limité malgré de belles séquences et des incursions intéressantes. Il n'a pas eu assez de situations pour se mettre en évidence.

A.Silva (5,5) : Après une première période fantomatique où on l'a très peu vu, il s'est réveillé en seconde période, mettant sous pression la défense bavaroise par ses appels et ses courses tranchantes. Il a souvent su combiner avec ses partenaires pour se créer de nombreuses situations et même marquer un but finalement invalidé par la VAR. Poulsen a pris sa place (71').

Bayern Munich (4-3-3) 

Neuer (6) : Une grande maîtrise du portier allemand qui a encore montré l'étendue de son expérience et de son sang-froid. Sorties impeccables, dans les airs comme dans la profondeur, arrêts propres. Seul Laimer l'aura battu mais sur une frappe magistrale.

Davies (7) : Voilà comment on aime le Canadien ! Ultra offensif avec une vitesse déroutante, toujours prompt à aider ses partenaires d'attaque, comme sur le second but où il offre un beau service à Musiala. Il a fait mal à la défense de Leipzig sur les contres du Bayern et a su maintenir cette volonté offensive jusqu'au bout du match. Même si, parfois, cela s'est accompagné de quelques oublis défensifs.

L.Hernandez (7,5) : Un match globalement bien tenu par le champion du monde français qui a été le patron d'une défense du Bayern, certes bousculée mais solide, un peu à son image d'ailleurs. Il a fait preuve de calme et de sang-froid même dans les moments les plus chauds et a su parfaitement écarter le danger quand cela a du être nécessaire.

Upamecano (6) : Une bonne copie pour l'ex de Leipzig qui a été très solide dans les duels notamment. Toutefois, il a parfois été approximatif sur certaines interventions avec quelques erreurs, des placements pas toujours très précis et des relances hasardeuses.

Pavard (6) : Un match plutôt propre et sobre. Il n'a pas connu trop de soucis sur le plan défensif tenant bien son côté pendant la partie. Offensivement, il n'a pas été très audacieux se contentant du minimum. Süle l'a remplacé (75').

Goretzka (8) : Son milieu bicéphale avec Kimmich a littéralement étouffé pendant une bonne partie du match le milieu adverse. Offensivement, il a été très présent, transperçant souvent la défense des Roten Bullen et venant apporter une solution supplémentaire à ses attaquants. En outre, il a assuré une couverture de terrain très complète. Sabitzer l'a remplacé (59').

Kimmich (8) : Voir ci-dessus.

Müller (5,5) : Ce ne fut pas son meilleur match, loin de là. Il a peiné sur la pelouse de Leipzig, n'arrivant pas toujours à faire des différences ou à être influent sur les actions dangereuses des Bavarois. Toutefois, sa qualité de passes a encore été au rendez-vous avec des passes tranchantes vers l'avant qui ont fait mal aux défenseurs adverses. Stanisic a pris sa place (75').

Sané (6,5) : Du rythme, de la vitesse, une capacité d'élimination mais aussi du déchet technique tel fut le cocktail de la soirée de l'international allemand. Il a souvent fait mal aux reins et aux jambes des défenseurs saxons profitant des espaces laissés par ses adversaires. Il a ponctué son match d'un but opportuniste (54'). Toutefois, son match ne fut pas toujours propre avec un peu de maladresse à certains moments.

Lewandowski (6,5) : Le Polonais a encore augmenté son total buts en Bundesliga en transformant un penalty. Dans le jeu, il a su être précieux par son intelligence, sa qualité dos au but et son sens du déplacement. Cependant, il a été quelque peu défaillant dans la finition avec du déchet et des mauvais choix. Choupo-Moting l'a remplacé (59') et a marqué d'ailleurs (90').

Gnabry (6,5) : Il a bien entamé cette rencontre au niveau des intentions, de la disponibilité et des courses en profondeur. Il a été actif aussi dans le pressing, étant très impliqué physiquement. Toutefois, son match s'arrête peu avant la pause à cause d'un problème physique. Remplacé (45') par Musiala. 

Musiala (7,5) : Le jeune international allemand a réalisé une entrée en jeu tonitruante avec un but et une passe décisive. Surtout, il a été très inspiré dans ses prises de balle et ses pénétrations, mettant souvent en grande difficulté la défense des Roten Bullen.