* Bundesliga (ALL) *

Bundesliga – 33ème j. | Les notes de RB Leipzig - Borussia Dortmund (0-2)

L'Homme du Match : Brandt (8) : Quelle partie complète pour le milieu offensif du Borussia, qui est à l'origine des deux buts, le premier sur un débordement vif et qui a enrhumé le latéral adverse, le second sur une passe millimétrée pour Haaland ! On l'a vu se créer des solutions dans toutes les positions, et distribuer des passes d'une rare intelligence. Superbe !

RB Leipzig (3-5-2)

Gulacsi (4.5) : Peu à l'aise aujourd'hui, il a souvent paru hésitant, partant à contre temps au devant de l'attaquant ou manquant de tranchant. Il n'est pas fautif sur les buts mais n'a pas réussi à s'imposer.

Halstenberg (4) : Complètement baladé par Brandt  et Reyna durant 90 minutes, il n'a jamais pu prendre le dessus et faire montre d'autorité dans ce match, très peu de bonnes choses à son actif, simplement de la précision sur ses passes à la relance.


Upamecano (4.5) : Lui qui est si serein et dominateur d'habitude, il n'a pas fait un pli aujourd'hui face à Haaland, qui s'en est amusé. Certes, il a donné énormément, il était omniprésent à la relance pour conserver le ballon et distribuer, mais défensivement c'était trop juste

Klostermann (4.5) : Son côté était légèrement mieux gardé que l'autre, mais cela reste un match peu emballant pour lui comme pour toute la défense du RB. Jamais d'audace en contre, et pas de sérénité non plus sur le plan défensif.

Angelino (7) : Lui a vraiment été étincelant en deuxième période notamment, il était le seul vrai moteur de cette formation de Leipzig avec Olmo, et il aurait pu provoquer l'égalisation à de nombreuses reprises ou il ne lui a manqué qu'un peu de réussite.


Forsberg (5.5) : Il a eu pour lui de se rendre très disponible, excellent sur ses déplacements sans ballon. Par contre, une fois que le ballon lui parvenait, il ne savait souvent pas trop qu'en faire, un peu le Maxime Lopez de Leipzig ce soir !

Kampl (4) : Invisible quasiment toute la partie, il a semblé traverser cette dernière sans jamais lui apporter quoi que ce soit, il a bien joué le rôle de relais par à coups, mais n'a jamais créé une once de jeu.

Sabitzer (Non noté) : Blessé rapidement, il a été remplacé par Olmo (6.5), qui a été le premier déclencheur d'un semblant de révolte du RB en deuxième période, très virevoltant et posant quelques problèmes au Borussia.

Mukyele (6) : Beaucoup de poids dans le jeu de sa part, un impact défensif réel aussi puisqu'il a récupéré pas mal de ballon, un bon match à son crédit malgré une imprécision un peu récurrente parfois balle au pied.


Werner (5) : Pas à son niveau habituel, le futur Blues a tout de même été celui qui a su porter le danger deux ou trois fois dès la première période. A l'économie, mais capable de trancher quand il le faut.

Schick (4.5) : Il a été fantômatique pendant 50 minutes, puis a tenté un peu plus ensuite et a su s'isoler un peu plus pour attirer le ballon à lui, mais le dernier geste restait sans conviction

Borussia Dortmund (3-4-3)

Burki (5.5) : Il n'a jamais été particulièrement sollicité, donc rien à lui reprocher, si ce n'est parfois sur les contres rapides un placement un peu hasardeux qui aurait pu le déranger.

Can (7.5) : Un match de grande classe pour l'ex Turinois ce soir, qui a été absolument de partout, impérial sur son côté en défense avec un impact énorme, et très précieux dans sa verticalité et sa projection vers l'avant, pour créer du danger et se rendre disponible y compris dans l'axe.


Hummels (7.5) : Le Patron de la défense ce soir, complètement intraitable il est difficile de compter le nombre de ballons adverses qui se sont arrêtés sur lui, comme s'ils étaient aimantés ! Très percutant, dans la même dynamique qu'Emre Can avec qui il s'est régalé. Du haut niveau défensivement en tout cas !

Piszczek (5) : Nettement en retrait des autres défenseurs aujourd'hui, il a surtout été particulièrement contrarié par l'animation permanente proposé par Angelino en face.

Guerreiro (6.5) : Efficace, inspiré, il a distillé beaucoup de ballons utiles et a apporté beaucoup aussi offensivement par ses déplacements sans ballon en décalage et la disponibilité qu'il a donné à ses partenaires

Witsel (6.5) : Même sans étinceler, car il a eu quelques décisions maladroites, il est indispensable au dispositif de Dortmund, avec ce rôle de plaque tournante par qui toutes les actions passent. Un véritable métronome, dont la folie est aussi bénéfique au jeu que ce qu'elle peut parfois le gâcher. Mais il est un plaisir à voir jouer !


Brandt (8) : Voir ci-dessus

Morey Bauza (5.5) : Beaucoup d'envie, énormément d'intelligence dans ses placements et ses appels, mais encore un peu de timidité dans son jeu ce soir, il a manqué un peu d'audace et d'assurance une fois servi

Hazard (6) : Sans être dans un grand soir comme il est capable de l'être, il a été précis et a vu passer beaucoup de ballons, qu'il a quasiment toujours bien redistribué, il aurait pu créer un peu plus balle au pied pour animer son secteur cependant

Haaland (7.5) : Quelle facilité.. Il semble survoler les matchs, accélérant juste quand il faut pour venir placer son but, mais derrière cette supposée nonchalance on décèle en fait un combat réel pour avoir toujours le dessus sur l'adversaire, anticiper chaque action et participer de loin aux offensives et au replacement défensif. Une pépite, au jeu bien plus complet qu'il n'y parait, loin d'un simple buteur

Reyna (7) : L'artiste de cette rencontre, avec un geste magnifique sur le premier but déviant d'un intérieur du pied millimétré le ballon pour Haaland, et avec toujours ce charisme balle au pied qui le rend fluide et toujours utile aux siens. Un des attaquants avec la vision du jeu la plus affûtée de la Bundesliga, un très bon match encore !

 

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer