Bundesliga - 32ème j. | Les notes de Borussia Dortmund - RB Leipzig (3-2)

Homme du match : Sancho (8) : L'international anglais n'a pas fait dans la dentelle cet après-midi. Auteur d'un doublé, l'ailier de Dortmund a été l'un des artisans majeurs de la victoire de son équipe. Hormis ses 7 et 8 ème buts de la saison, le numéro 7 du BVB a réussi la quasi-totalité de ses dribbles. Très percutant, il a été un vrai poison pour la défense de Leipzig.

BORUSSIA DORTMUND : 4-2-3-1

Hitz (6) : Très peu mis en danger en première période à l'exception d'un face à face remporté après une minute de jeu, il est malheureusement sorti sur blessure à la mi-temps après un coup reçu au niveau du genou à la 44ème. Remplacé par Bürki (5.5). Ce dernier a concédé les deux buts du RB Leipzig. Malgré tout, il a maintenu son équipe dans le match avec plusieurs arrêts.

Piszczek (5.5) : Une bonne première période où il a apporté le surnombre, le polonais a ensuite subi durant le second acte avec une domination adverse.

Akanji (6) : Le suisse fut solide aujourd'hui en remportant plusieurs duels aériens et en étant dur sur l'homme.

Hummels (6.5) : Une très bonne rencontre pour l'allemand même s' il a énormément subi en seconde période avec la fougue adverse.

Guerreiro (7) : L'ancien lorientais a délivré deux passes décisives durant ce match. Présent défensivement, il s'est montré dangereux dans le secteur offensif avec sa qualité de centre et sa générosité à l'instar de sa seconde offrande pour Sancho.

Can (6.5) : Avec son compatriote Dahoud, ils ont donné le tourni à leurs homologues de Leipzig. Effectivement, le Borussia a monopolisé le rond central durant une grande partie de la rencontre.

Dahoud (6.5) : Omniprésent dans le cœur du jeu, il a étouffé le milieu adverse. Toujours précis dans ses transmissions et juste techniquement, il nous a régalé avec une roulette contre trois adversaires en première période. Remplacé par Delaney. 

Reyna (5) : L'attaquant du Borussia le moins en vue de ce match aujourd'hui. Aucune opportunité à se mettre sous la dent, il n'a pas pesé dans les offensives de son équipe. Remplacé par Knauff.

Reus (7) : Le capitaine du BVB avait lancé les hostilités en ouvrant magnifiquement bien le score d'une frappe limpide du gauche sous la barre de Gulácsi. Par la suite, il a souvent été demandeur et a donné des caviars à ses coéquipiers avec une superbe qualité de passe.

Sancho : voir ci-dessus.

Hazard (6.5) : Titulaire en pointe avec l'absence de Haaland, le belge a rendu une très belle copie. Passeur décisif sur l'ouverture du score de Reus avec une superbe talonnade, il a mis à rude épreuve la défense adverse. Remplacé par Brandt. 

RB LEIPZIG : 3-1-4-2

Gulácsi (5) : Il a eu plusieurs parades à faire et le portier hongrois en a réussi plusieurs. Cependant, il a dû aller chercher trois fois le ballon dans ses filets.

Klostermann (6.5) :  L'un des seuls du côté de Leipzig à avoir réussi sa première mi-temps, il a malheureusement été mis dans le vent par Sancho sur le but du deux à zéro. Cependant, il s'est rattrapé à l'heure de jeu en inscrivant un but sur une superbe tête. Remplacé par Halstenberg.

Upamecano (5) : Auteur d'une première heure de jeu catastrophique à l'image de son équipe, le défenseur français s'est rattrapé durant les trente dernières minutes à l'image de son retour sur Reus quelques minutes avant la fin du match.

Orban (6.5) : Précieux dans les duels malgré quelques lacunes sur des percés de Hazard.

Kampl (5.5) : Il devait être une des clés de la rencontre. Cependant, il a été fantomatesque durant le premier acte, avant de se dévoiler en seconde période, en vain. Remplacé par Laimer.

Henrichs (5) : Après-midi compliqué pour l'ailier du RB Leipzig où il n'a pas su apporter de danger dans la défense adverse. Remplacé par Mukiele.

Angeliño (5.5) : Le latéral espagnol fut dépassé lors des 45 premières minutes dans son couloir, avant d'être plus présent défensivement et offensivement. Remplacé par Haidara.

Daniel Olmo (6.5) : Ultra Présent dans les trente-cinq derniers mètres adverses, l'espagnol a obtenu un grand nombre de situations mais ne s'est pas montré décisif.

Sabitzer (6) : Bonne partie de la part de ce dernier avec plusieurs situations créées, sans résultat néanmoins.

Hwang (6.5) : Présent dès les premières secondes à l'image de son face à face manqué au bout d'une minute de jeu, il a participé à de nombreuses offensives et a délivré une passe décisive.

Forsberg (6) : Souvent à l'origine des actions, le suédois a une nouvelle fois fait parler son pied droit avec un corner qui termine sur la tête de Klostermann pour la réduction de l'écart. Remplacé par Kluivert.

Voir aussi :